Couleur et Lumières - le bras de Frye (pathfinder - plume - mode de fusion)

Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Atelier créatif Illustrator pop art
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

Cette leçon fait partie de la formation
29,00€ Je commande

Formation incluse dans l'abonnement Elephorm Je m'abonne à Elephorm

DescriptionProgrammeAvis

Cette leçon fait partie de la formation
29,00€ Je commande

Formation incluse dans l'abonnement Elephorm Je m'abonne à Elephorm

Développer un savoir faire avancé sur Illustrator, permettant de renforcer ses capacités créatives sur ce logiciel puissant à l'aide d'un exercice ludique.

Adobe Illustrator est un logiciel professionnel vectoriel, et nous allons dans cette formation, à l'aide d'une trame de travail intéressant et amusant, développer les connaissances des outils de base et comment les utiliser concrètement sur une illustration colorée et complexe.

Au menu plume, pathfinder, symboles et dégradés, de quoi vous exercer et vous donner l'aisance suffisante pour utiliser ces techniques dans vos propres projets!

Au terme de cet atelier, vous aurez acquis une certaine autonomie et une foule d'astuces pour continuer de progresser!

 

Voir plus
Nouveau chapitre de la colorisation, on attaque le bras de Frye ici. Alors pour le tracé, on avait fait deux parties, une fois la main et une autre partie le bras. Je vais voir, je vais coloriser, vous donner mes conseils, et on verra au niveau du timing si on fait une ou deux vidéos. Pas de formalité pour l'instant, on va juste ouvrir le bras de Frye, ou plutôt son calque. Et alors voilà, ici on a les coulures qui restent, les habillages des coulures qui sont sur la masse jaune, donc on s'en occupe pas. Et on va commencer par le bas du calque. C'est un peu contre-intuitif, mais je préfère avoir la lumière qui va y avoir derrière, pour en déduire la lumière qui va y avoir devant. Ici le bras sort, on va déjà coloriser le bras qui est constitué du poignet et de la manche, qui sont de la même couleur, originalement un rouge un peu terne. Donc c'est ici que vous allez comprendre l'utilité de la couleur des saturés, c'est une palette que j'utilise beaucoup, et dans laquelle on va trouver pile la tonalité, ça je pense que ce sera pas mal, un peu délavé comme ça. Ça se prête aussi à l'ambiance du dessin, même si les couleurs ne sont pas rigoureusement les mêmes. Alors très bien, on va verrouiller le poignet, et on s'occupe pour l'instant uniquement de la manche. La manche elle va être affectée par les deux lumières, ici un petit peu. Après que les ombres et les objets soient passés, il y aura un petit peu de lumière qui impactera ce côté, très peu. Et ici par contre, on va mettre une lumière plus forte. En premier lieu, on ajoute un dégradé noir, comme on a fait avant, on crée un nouveau fond, on place un dégradé noir sur ce nouveau fond, et vous passez le fond en mode produit. Là on sort de la masse, j'avais envie de faire une petite profondeur, ça va ajouter à l'effet 3D. On va faire quelque chose qu'on tire d'assez loin, pour ne pas avoir un noir tout de suite très opaque dès le début, et on va faire ceci. Ensuite on peut déplacer le point médian pour régler un peu la tonalité du dégradé. On n'aura pas à faire ça sur la manche, sur le poignet, qui lui aura juste de la lumière. On re-sélectionne bien cette forme, on va ajouter maintenant un dégradé blanc. Nouveau fond, vous prenez garde à retirer le mode produit de ce nouveau fond. En fait quand vous dupliquez, ça duplique le mode de fusion avec. Ce nouveau fond, une fois le mode produit enlevé, vous placez un dégradé blanc. Le premier de la liste. Et avec ce dégradé blanc et l'outil dégradé que vous appelez avec la touche G, vous pouvez maintenant placer des lumières. Prenez garde à bien prendre le dégradé dans le bon sens. Voilà, très peu de lumière ici, légèrement orientée vers le haut pour éviter des ondes, des reflets ici. On duplique cet élément, ce fond, et maintenant on va diriger notre dégradé vers le bas. Plus affecté par la lumière, comme ça je pense que c'est pas mal. On va rajouter maintenant une ombre. On fera exactement la même chose sur le poignet, donc je pense qu'on fera deux vidéos. Ou voir trois si la main est trop complexe. Ici on ajoute une ombre. Alors ça va être complexe au début. En fait si vous voulez je déduis les ombres en fonction de là où je place la lumière à la fin du tracé. Je pense que le mieux pour vous c'est de tester, déjà, pour apprendre. Et surtout si vous voulez un résultat assez fidèle, vous pouvez vous calquer sur ce que je fais. Mettre pause et ne pas hésiter à copier. Ça va aussi vous former de toute façon. Ici je déduis complètement les courbes en fonction. Ici on a l'ombre de cette partie, d'où cette ombre. Et ici on va avoir l'ombre de ceci, légèrement ici. On va juste passer autour, pour faire une espèce de volume. Ça n'a rien de très réaliste, on est vraiment arbitrairement en train de placer des ombres. On pense plus à l'esthétique. Et vous voyez qu'ici j'ai une petite goutte qui remonte, on va faire son ombre. Grâce à la pluie, on se place comme ça, et on finit sur son coin d'ancrage. Et on contourne par le bas, on va faire maintenant une intersection avec le bras de Fry. Qui est ici. On descend notre forme, on duplique bien le bras. On garde l'original, on le verrouille, et on fait une intersection. On a maintenant la forme de notre ombre. On va y placer à nouveau un style graphique qu'on va sauvegarder d'ailleurs. Puisqu'il va nous servir énormément, on va placer un dégradé noir. Vous pouvez le retrouver maintenant dans la palette de nuanciers. Chaque couleur que vous allez utiliser ici, va apparaître en dessous des nuances actives. Donc là je peux très bien mettre ça, un dégradé noir, on le passe bien en mode produit. Et on va essayer de le tirer inversement à la lumière. A savoir plus foncé ici, et peut-être un deuxième dégradé pour renforcer certains endroits. Je fais très peu de filets et d'aplat. J'aime bien les dégradés qui permettent de faire beaucoup de choses si on les utilise correctement. Et qu'on les met de manière judicieuse. Je pense qu'on va renforcer avec un dégradé inversé. Vous avez ici dans l'aspect, le fond noir vers noir transparent en mode produit. On le duplique. Et on va tirer à ce moment là, du bas vers le haut. Comme ceci. On va à nouveau masquer le croquis, on n'en a pas besoin. Et vous voyez que l'effet plastique commence à être sympa. Je serais presque tenté de faire un reflet ici, un petit peu brillant. Mais je ne pense pas que ce soit très à propos. Par contre, descendre, maintenant ça va être du réglage. Toute la colorisation, ça va être à l'appréciation de chacun. Ici je trouve que c'est trop blanc pour un tissu. Je vais modifier mon dégradé. On va le déplacer légèrement. Vous voyez que le bras commence à prendre du volume. On va maintenant pouvoir faire l'emmanchure. Et l'emmanchure sera beaucoup plus simple, vu qu'il y a très peu d'ombre au-dessus. On va l'obscurcir légèrement. On la sélectionne, au-dessus du rouge on place un nouveau fond. Et un dégradé noir, le premier, en mode produit. Et je n'ai toujours pas créé ce style graphique qui nous serait très utile. Je vais le créer juste après cet objet. On fait un léger dégradé, il ne s'agit pas de modifier la lumière. Il s'agit plus de l'habiller. Un aplat, c'est toujours plus difficile pour s'imaginer des choses que ce qu'un simple dégradé pourrait faire. Maintenant, on va dessiner tout de suite l'ombre qu'on voulait faire. Après, je ne vous demande pas d'être strictement rigoureux. Mais vous voyez, on englobe un petit peu de l'intérieur de la manche. Et on va s'adapter aux deux lumières. N'oubliez pas de verrouiller, ça vous évitera ce genre de bêtises. Et toujours un bon vieux CTRL-Z, si tout ne va pas comme sur des roulettes. Je pense qu'on va le refermer comme ça. La porte est un peu nébuleuse. Il faut faire preuve d'abstraction pour bien anticiper toutes ces étapes. On a donc le poignet, la forme qui doit faire une intersection avec. On la descend au-dessus, on duplique le poignet. On verrouille le duplicata, enfin plutôt l'original. Et on utilise la forme tracée plus le duplicata pour faire l'ombre. A nouveau, intersection ici dans le Pathfinder. C'est une méthode très basique. Après, j'ai beaucoup d'autres techniques qui sont pour des rendus plus techniques également. Seulement là, ce ne serait pas judicieux de complexifier tout ça avec. Ici, on va mettre un dégradé. Mais on va intervenir seulement en faisant un gris légèrement foncé. Voilà, ça me tombe pas mal. On va mettre maintenant la lumière sur le poignet. Et on passera à une autre vidéo pour la main et les dollars. On sélectionne le poignet ici. Et on va lui ajouter au-dessus un fond. On supprime le mode produit. Et on place un dégradé blanc. Ici, toujours, vous tirez votre dégradé pour faire une légère lumière sur l'extérieur. Vous le dupliquez et vous faites l'autre côté. Duplication ici. Et ici, on va très très peu le marquer. La manche est terminée. On va maintenant passer à une autre vidéo pour faire la main. Tandis que celle-ci est déjà assez longue. Accrochez-vous, on aura un beau résultat à la fin. Donc, deuxième partie de ce bras de Fry. On reste dans son calque et on va s'occuper de la main. Alors, pour la main, on va, au moins pour les doigts, faire une petite chose sympa qui va nous faire gagner du temps. On va commencer par le fond, de toute façon, du calque. On va remonter au fur et à mesure. On a d'abord la paume de la main. On va lui attribuer un ton de chair ici. Les tons de chair, vous les trouvez ici, dans fenêtres. Et bibliothèque de nuances, ils sont ici. On va donc faire un petit test. Je pense que ça serait marrant. Peut-être un peu plus coloré. Là, je pense qu'on est plus dans le ton. On met cette table-là. On va placer un dégradé noir au-dessus. On fait un nouveau fond. On le passe en haut de produit. Et on applique dans ce fond un dégradé noir. Le premier de la liste des fondus. On utilise l'outil dégradé avec G pour faire une légère ombre. Alors, je pense que l'ombre va plutôt venir de l'intérieur des doigts, étant donné qu'il couvre la surface de la main. On va maintenant faire un second dégradé. On va le dupliquer. C'est au feeling, je pense que vous comprendrez vite. Et vous trouverez vous-même votre chemin dans ces petites techniques. Pour éviter les aplats trop marqués. Là, on a un léger volume. Maintenant, on va prendre la plume et faire la forme de l'ombre. On placera ensuite un petit peu de lumière. Étant donné qu'on a la lumière d'au-dessus qui, logiquement, reflète un peu sur le pouce. Ici, on ne va pas coller l'ombre au bord. On ne va pas mettre de reflet après. Mais par contre, on évite de mettre une ombre complète. Étant donné qu'il y a quand même la lumière en bas. On passe comme ça. Ici par contre, au niveau du poignet, on peut carrément dépasser. Et ici, on fait notre forme de pouce. Alors attention au pli du pouce qui occasionne des fois des petits bugs graphiques, comme j'appelle ça. Voilà, marquer un peu la pliure du pouce. Je ne sais pas si je l'ai mise dans le bon sens. On va vite le voir. On a donc cette forme d'ombre. Et on va en faire l'intersection avec la paume de la main ici. On descend le tracé. On duplique l'original de la paume de la main. Et on verrouille l'original. Ensuite, intersection entre le duplicata et notre forme. Et ici, toujours un dégradé noir vers noir transparent. Noir vers noir transparent en mode produit. Et là, c'est le moment où je pense à créer enfin ce style graphique. Ça va être fait dans un instant. On le place de cette façon. Des ombres légères. On n'a pas besoin de faire des contrastes trop importants. On duplique. Et je vais placer un second dégradé qui vient de la manche. Je vais peut-être marquer d'ailleurs davantage mon premier dégradé. Il ne s'est pas dupliqué autant que pour moi. Je recommence. Deuxième dégradé. On va replacer. Comme au début. Voilà, on va maintenant faire la suite de la main. Ici, on a, il me semble, les billets tout de suite. On va sélectionner. Ici, on a les billets. Les doigts sont tous au-dessus. Donc, on déverrouille toutes les instances qui constituent les billets et leurs contours. Tous les fonds blancs, vous les sélectionnez comme ça. On les voit. C'est ce qui est un style graphique. Vous voyez, cette pastille est foncée. Ils ont un style complexe. Donc, on peut les sélectionner facilement. Et on va y appliquer une simple couleur. On va dire vert un peu dégradé. Où est-ce qu'on aurait ça ? Déjà, non. Pour l'extérieur, on va choisir un blanc cassé, comme ça. Pas rester en blanc simple. Et pour l'intérieur, donc, que j'ai inversé. Vous verrouillez maintenant toutes les parties blanches qu'on a modifiées. Et avec l'outil sélection, vous pouvez sélectionner toutes les parties qui vont être vertes. On va sélectionner. Je pense qu'il y en a un qui peut s'y prêter. Oui, voilà. Ça, c'est assez dans la tonalité des couleurs. Et je pense que ça pourra faire un bon effet. Maintenant, on ne va pas traiter chaque billet indépendamment. Ça prendra beaucoup trop de temps et ce n'est pas utile. Vous sélectionnez toute la masse qui constitue les billets en déverrouillant tous les calques. Et ensuite, tous les calques liés aux billets, évidemment. On sélectionne tout. On va faire avec Alt un duplicata de toutes ces formes. On va d'abord les sélectionner ici. Vous cliquez, vous appuyez sur Alt et vous passez au-dessus. Tout ce qui est en dessous des objets qui sont sélectionnés, vous pouvez le verrouiller. C'est nos originaux, on va les garder de côté. Il est nécessaire de les conserver pour avoir tout le background. Vu que maintenant, autre opération. On sélectionne bien tout. Les composants, les objets liés aux billets et on fait réunion. On a une forme globale. Il manque quand même quelques objets. Ici, c'est de là. Que je n'avais pas sélectionné correctement. Je les duplique et je les ajoute à la forme qu'on vient de créer. Je verrouille bien les originaux. On sélectionne tout ça. Et on fait réunion. Maintenant, on va supprimer cette apparence. Et on va placer, que je n'ai toujours pas créé, notre style graphique. Je le crée maintenant. On met un noir dégradé en fond et on met en opacité produit. Vous voyez que sur les billets, ça rend pas mal. Là, on fait plus et on sauvegarde enfin ce style graphique. On va avoir moins de difficultés à l'appeler rapidement. Ça fait longtemps qu'on a dû le créer. Ceci dit, on va modifier le dégradé. Touche G pour prendre l'outil dégradé. Et on va faire un dégradé du bas vers le haut. La lumière n'influe pas des masses là-dessus. Mais on peut tracer quelques ombres. Dans le sens où on va pouvoir créer des froissures. Quelque chose d'un peu plus rouge que ce qu'on a pour l'instant. On prend donc la plume. On verrouille bien tous les calques qu'on a utilisés et tous les objets. Et on va faire quelques froissures comme ça. Alors là, passez vraiment arbitrairement. Il n'y a pas besoin de chercher. Là, moi je ne fais que des segments. J'essaie de ne pas tirer mes points. Ou très peu. Et respecter une espèce de logique. Mais vous pouvez aller à l'arrache. Ça rendra bien de toute façon. C'est le genre d'effet qui ne sont pas bien durs à faire. Voilà, j'ai quelque chose d'à peu près... Colérant. On va au-dessus de l'ombre qu'on vient de placer sur les billets. Étant donné qu'elle fait la forme de tous les billets. C'est celle-là dont on a besoin. On la duplique. On verrouille l'original. Et avec le duplicateur, on fait une intersection. C'est ni plus ni moins que du collage. Cette technique. On fait des objets. On colle les uns avec les autres. En haute épaisseur. Et ici, on utilise notre style graphique mémorisé. On appuie sur G. Et on fait partir l'ombre d'ici. Vous voyez qu'ici, on a un petit espace. Je vais supprimer un point pour le réduire. Et qu'il soit moins apparent. Je pense que comme ça, on est bien. On va descendre un petit peu cette poignée. Encore un poil. J'aimerais bien qu'il n'y en ait pas. Voilà. Maintenant, avec P, je supprime le point indésirable. Ici. Et celui-là, je vais le coller au bord. Celui-là aussi. Voilà. On a une liasse de billets assez convaincante. En tout cas, je trouve. On va maintenant s'attaquer aux doigts rapidement. On va faire une technique qui va nous permettre de gagner un peu de temps. Ici, vous avez les trois doigts. Je vais appliquer la couleur de peau qu'on a sélectionnée précédemment. Ici. Et maintenant, on sélectionne les trois. On en fait un duplicata au-dessus. On verrouille les trois originaux. On additionne les trois duplicatas entre eux. Pour faire une masse. Et on supprime l'apparence. On garde cette forme de côté pour faire une intersection avec. Maintenant, on va directement tracer les ombres. Ici, on a un petit peu de lumière en dessous. Et on va occulter la lumière, mis à part ici. Pour signifier la présence des billets. On fait une ombre en conséquence. C'est vraiment de la déduction en fonction d'une représentation spatiale du volume. On ne tient pas compte du centre. On va d'abord faire une ombre globale. Et ensuite, on percera un trou à l'intérieur. Pour figurer le doigt qui reste au milieu. Là, je referme autour. Ici, on va dire qu'il est affecté par la lumière d'en bas. Je fais un trou qui va laisser passer la lumière. Qui ne sera pas inclus dans l'ombre. Pour signifier la présence d'une ombre ici. Maintenant, on fait une soustraction. Avec la première forme de l'ombre. Ici, soustraction. Et maintenant, on peut faire interagir cette forme. Avec la forme globale des doigts qu'on a sauvegardé ici. On fait ça. Intersection. Et maintenant, on va placer un dégradé noir en fond. Comme ceci. On va le dupliquer aussi. Pour qu'il puisse être crédible des deux côtés. Dans le premier temps, on part des billets. Pas trop foncés. On fait ça. On traverse la main avec notre dégradé. La poignée de contrôle est assez proche du début. On duplique le dégradé. Et on fait la même chose dans l'autre sens. Légèrement moins. Vous voyez qu'on a un petit peu cet aspect de lumière qui affecte. Maintenant, j'ai oublié de faire un dégradé. J'ai un aplat sur les doigts. On va à nouveau les dupliquer et en faire une masse. On garde bien les originaux verrouillés. On déverrouille nos trois doigts. On les ajoute. Et on place un dégradé global noir vers noir transparent en mode produit. Le style graphique mémorisé. Le tout étant de ne pas avoir un aplat sur les doigts. La main est terminée. On va passer à la suite. Gros morceau. Je pense qu'il y aura plusieurs vidéos. Ça va être la masse jaune. Beaucoup de volume à créer. Beaucoup de techniques à vous enseigner pour la suite. Prenez un petit café. Ça va être nécessaire.

Programme détaillé

Nos dernières formations Illustrator
  • Nouveau Pack 5 formations
    Préparer le TOSA Illustrator - Edition 2024
    Découvrir
    La certification TOSA Illustrator est une certification reconnue qui évalue les compétences sur Adobe Illustrator, l’un des logiciels de design graphique les plus utilisés. 
    13h50 122 leçons
  • Gratuit Nouveau
    Apprendre Illustrator - les outils IA
    Découvrir
    Notre formation en ligne vous offre une immersion complète dans l’univers de la création assistée par intelligence artificielle. Vous apprendrez à maîtriser la création de scènes, sujets, icônes, et motifs vectoriels, tout en découvrant les outils et techniques pour optimiser chaque élément. Cette formation est idéale pour quiconque souhaite transformer sa pratique artistique grâce à des techniques avancées de l’IA. Ne manquez pas cette opportunité de perfectionner vos compétences en design avec des modules dédiés aux dernières innovations
    1h19 15 leçons
  • Nouveau
    Apprendre Illustrator - Préparer le TOSA niveau Expert
    Découvrir
    <p>Cette formation en ligne vous permet de <strong>maîtriser l'univers des outils graphiques avancés</strong> pour réaliser des objets complexes. Vous apprendrez à manipuler l'interface, gérer votre nuancier et typographie avec précision, utiliser divers outils de texte, et explorer des fonctions spécifiques telles que la création de graphes ou de motifs. Enfin, la phase de production vous permet d'exporter vos créations et comprendre les aspects critiques de la production imprimée. Un programme complet pour transformer vos idées en réalisations graphiques spectaculaires.</p>
    4h07 30 leçons
  • Nouveau
    Apprendre Illustrator Préparer le TOSA niveau avancé
    Découvrir
    Cette formation Illustrator s'adresse aux graphistes, designers, illustrateurs et à toute personne désireuse de maîtriser les outils de création vectorielle, que vous soyez débutant ou que vous souhaitiez améliorer vos compétences existantes.
    3h37 26 leçons
  • Nouveau
    Apprendre Illustrator - Préparer TOSA Niveau Opérationnel
    Découvrir
    Apprenez à manipuler l'interface, à-tracer et colorer des objets, et à gérer vos créations avec précision. Explorez des techniques avancées comme le mélange, la transparence, et les déformations programmées. Cette formation vous préparera également à la production finale de vos projets. Idéale pour les professionnels du design, cette formation Illustrator offre une plongée complète dans les outils et techniques nécessaires pour créer des graphismes époustouflants et professionnels.
    3h09 30 leçons

éditeur de vidéos pédagogiques

Des supports pédagogiques en vidéo, produits avec les meilleurs experts. Dans nos studios à Paris, Lyon ou Montpellier. Vous souhaitez travailler avec nous ?
image-micro