Étude de la Succession des Reliefs dans un Paysage

Les paysages répétitifs : Montagnes, collines, dunes
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Cours de dessin : paysages, perspectives et décors
Revoir le teaser Je m'abonne
4,7
Transcription

59,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
4,7
59,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de comprendre la succession des reliefs naturels, d'apprendre à dessiner des éléments répétitifs comme les dunes et les crêtes, et de maîtriser les techniques de perspective pour ajouter du réalisme aux paysages.

Apprenez à visualiser la succession des reliefs tels que les dunes, les crêtes et les routes en lacets dans un paysage.

Dans cette leçon, nous explorons la manière dont les reliefs tels que les dunes, les crêtes et les routes en lacets se succèdent et se répètent dans un paysage. À travers une explication détaillée et illustrée, vous apprendrez à comprendre les changements de points de fuite des routes sinueuses, à dessiner des dunes creusées par le vent et à ajouter des éléments naturels comme des rochers, des cactus et des oyas pour enrichir votre paysage.

La leçon souligne l'importance de la perspective en créant des plans clairs, de l'avant-plan aux arrière-plans flous, et explique comment les dunes et les crêtes suivent généralement le même point de fuite. Une attention particulière est accordée aux détails tels que les lumières, ombres et la position des nuages pour donner une dimension réaliste au dessin.

Vous comprendrez également comment créer une atmosphère désertique en intégrant des montagnes lointaines et des éléments reflétant un terrain aride et ensoleillé.

Voir plus
Questions réponses
Quels sont les éléments naturels mentionnés dans la leçon?
Les éléments naturels mentionnés dans la leçon incluent les dunes, les crêtes, les routes en lacets, les rochers, les cactus et les oyas.
Comment les dunes reflètent-elles l'influence du vent?
Les dunes ont une partie opposée au vent qui est généralement creusée, ce qui reflète l'influence du vent sur leur forme.
Pourquoi est-il important de représenter les plans de manière progressive dans un paysage?
Représenter les plans de manière progressive, des premiers plans très appuyés aux arrière-plans flous, ajoute du réalisme et de la profondeur au paysage.
Maintenant, nous allons voir la succession des reliefs, les choses qui se répètent, par exemple, les dunes, les crêtes, les routes en lacets. Donc, je vais imaginer... ...le premier plan sur lequel il y aura une route en lacet. Alors, une route en lacet... ... Donc, c'est une répétition d'un serpent... ...qui, avec des... ...épingles à cheveux... En fait... ...on doit... ...avoir un... ...une route qui diminue, qui change de point de fuite, puisqu'elle va dans un sens... ...puis dans l'autre... ...et qui monte, en plus. Donc, elle est au-dessus de l'horizon. Donc, peut-être qu'au début, elle est dessous, on va dire un horizon, à peu près par là, comme ça, par rapport à nous, l'observateur. Au départ, on est au-dessus de la route, et puis elle passe au-dessus. Et puis, par exemple, elle passe là. Et là, par exemple, elle pourrait passer là, mais on ne verrait plus le dessus de la route. Déjà là, par exemple, comme elle est... C'est facile, comme elle monte, on voit quand même le dessus, parce qu'en fait, elle est inclinée. Donc, on peut voir le dessus. Voilà. Et là, on est trop en dessous pour la voir. Donc, là, c'est... Voilà, elle est là. Ça, c'est le petit rebord. Elle redescend là. Et à chaque fois, on a le flanc de la montagne qui descend. On peut imaginer un petit parapet pour protéger. Donc, dans ces cas-là, on fait une... On suit la même... ligne de fuite, et on va imaginer que le... Voilà, que le petit... Le petit parapet, on va l'arrêter pour... Pour permettre aux voitures de passer par-dessus bord. Voilà. Comme ça, là, c'est l'endroit le plus dangereux de passer. On protège juste là. Et là, ça redescend. Toujours pareil, les reliefs cachent... Là, par exemple, il y a un peu de rochers. Ça cache la route un peu, qui est derrière. Elle passe là. Et puis, on peut même imaginer que... Voilà, ça passe devant. Comme ça, ça donne plus de réalisme. Tiens, on va faire un petit peu... Tiens, on va faire un cactus. On imagine que c'est bien ensoleillé. Avec des pierres... Durci par le soleil. On imagine un peu comme ça. Donc... Purcella. Là, je reprends le parapet. Alors, un parapet qui est là, et puis toujours ces 5 qui sont là, et puis là, tu vois, on fait toujours avec nos premiers plans, qu'ils font toujours très bien, on fait un cactus en premier plan sur un rocher, un peu couleur locale. Et puis, on domine le début du désert. Et donc, on peut voir une lointaine montagne, mais là, ce sont des dunes. Donc, c'est le système de répétition de crêtes de plus en plus petites. Et en fait, ce qui caractéristique les dunes, pour montrer que c'est du sable, c'est qu'en général, il y a une partie opposée au vent, qui est généralement comme ça. Et puis là, on fait un effet de lumière. C'est légèrement creusé. En fait, ce serait un paysage de haute mer, c'est à peu près pareil, c'est-à-dire qu'on aurait ces vagues qui seraient exactement comme ces dunes-là, c'est à peu près. Et puis là, on peut faire des oyas, des plantes qui poussent sur le sable. On pourrait imaginer qu'après, peut-être c'est la limite là, qu'il y a un désert plutôt de cailloux, que le sable est arrivé. Et pour continuer la succession de crêtes, on peut montrer une succession de crêtes de montagnes par contre. Les montagnes se cachent les unes les autres. Et donc, on peut contraster plus le premier plan pour qu'il se détache. Là, c'est à la lumière, c'est ça qui est normal, c'est toujours pareil. Alors, est-ce qu'on est plutôt à midi ? C'est pas encore qu'il y a ça. Donc, on peut augmenter nos ombres. Par contre, les lointains sont plus flous en fait, c'est plus net en se rapprochant. Dans cette perspective, on a laissé une grande place au ciel parce que l'horizon est assez bas. Et donc, ce serait intéressant de faire quelques nuages qui flottent dans le ciel. On peut très bien faire des traînées de nuages qui vont obéir aussi aux lois de la perspective. Par exemple, on peut imaginer des nuages qui vont se rejoindre à l'horizon suivant des lignes comme ça. Et dans ces cas-là, vous faites des formes étirées en gardant votre crayon très léger. On sent qu'ils sont poussés par le vent comme ça. Dans ce genre de paysage, on voit que c'est la répétition qui est le point commun à tous les éléments. On commence par les éléments du premier plan qui cachent au fur et à mesure les éléments qui viennent derrière. Et comme ça, on a une succession de dunes, de crêtes. Et ils suivent tous, en général, le même point de fuite, comme les nuages, les dunes qui sont parallèles. En revanche, la route qui s'inuit change de point de fuite à chaque lacet. Et pour créer plus de relief, on va faire des premiers plans très appuyés, des seconds plans moyens et des arrière-plans très flous.

Programme détaillé de la formation

3 commentaires
4,7
3 votes
5
4
3
2
1
cremaschi_charlotte
Il y a 1 year
Commentaire
L'exercice du sol en damier est un classique lors de l'apprentissage/ la révision de la perspective. Pour ceux qui trouvent que cela va un peu vite; vous pouvez compéter ce cours en consultant ce site https://apprenez-a-dessiner.com/quadrillage-en-perspective/
Ne pas hésiter non plus à utiliser la touche imprime-écran (à partir la 7.42min ou la feuille de dessin apparaît en gros plan.
grapin.expertise
Il y a 2 years
Commentaire
Les points placés sur les diagonales ne sont pas précis de combien sont-ils ?
grapin.expertise
Il y a 2 years
Commentaire
Les points placés sur les diagonales ne sont pas précis de combien sont-ils ?
Nos dernières formations Cours de dessin