Maîtriser le Plugin Elysia Fil Cascade

Elysia Phil's Cascade
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre Plugin Alliance pour Mixage audio
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

Description Programme Avis

Les objectifs de cette vidéo sont:

  • Comprendre les paramètres de gain du Elysia Fil Cascade.
  • Maîtriser l'utilisation des fonctionnalités boost et filtre.
  • Apprendre à ajuster les options grid, résonance et bias pour moduler le son.
  • Maximiser la densité et la consistance du signal audio.

Apprenez à utiliser le plugin Elysia Fil Cascade pour modeler votre son grâce à la génération d'harmoniques et à d'autres options de traitement audio avancées.

Dans cette leçon, nous explorons en détail l'utilisation du plugin Elysia Fil Cascade. Ce plugin permet de moduler le son en générant des harmoniques via différentes étapes de gain et de distorsion. Tout d'abord, nous nous concentrerons sur les options de gain de 0 à 100, en expliquant comment ajuster ces paramètres pour obtenir la quantité d'harmoniques désirée. Ensuite, nous introduirons l'utilisation du bouton Dry and Wet pour mélanger les signaux traités et non traités, garantissant ainsi une densité et une consistance optimales du signal.

Un accent particulier sera mis sur les paramètres boost et filtre, montrant comment ils interagissent pour augmenter le gain dans différentes lampes du plugin. Nous discuterons également des fonctionnalités comme le grid, la résonance et le bias, qui permettent de structurer et d'ajuster tonalement le son selon les besoins spécifiques.

En fin de leçon, vous serez guidé à travers l'utilisation des autres paramètres ésotériques du plugin pour maximiser les capacités de génération d'harmoniques sur des pistes individuelles, des sous-groupes ou des busmasters complets. Cette leçon est essentielle pour tout professionnel du son cherchant à enrichir son signal audio avec des techniques de distorsion avancées.

Voir plus
Questions réponses
Quel est l'objectif principal du Fil Cascade d'Elysia?
L'objectif principal du Fil Cascade d'Elysia est de moduler le son en générant des harmoniques et en appliquant différentes techniques de distorsion.
Pourquoi est-il conseillé de commencer avec le paramètre de gain entre 20 et 35?
Il est conseillé de commencer avec le paramètre de gain entre 20 et 35 pour éviter une distorsion excessive et obtenir une modulation harmonique subtile et contrôlée.
Quelle est l'utilité de la fonction Dry and Wet dans le plugin?
La fonction Dry and Wet permet de mélanger le signal traité avec le signal non traité pour maintenir une balance optimale et éviter de dénaturer le son original.
Autre plug de chez Elysia, le Fil Cascade qui va nous permettre de modeler le son via de la génération d'harmoniques et d'autres petites options. Lorsqu'on ouvre le plug, il y a pas mal de paramètres, les paramètres ne parlent pas forcément, je conseille dans un premier temps d'avoir un chemin sur quelques paramètres qui peuvent être très important de départ. Dans un premier temps, très logiquement, c'est ici que ça va se passer, c'est à dire dans le bouton de gain de 0 à 100, ça va être en gros la quantité d'harmoniques qui va être générée. Ce qu'il faut savoir c'est que dans le prototype, puisque c'est un rack mais qui n'a pas été à ma connaissance commercialisé, on va avoir une EF 186 et une EF 86 sur l'étage de gain. Et donc en fonction du gain qu'on va mettre, on va faire travailler ces lampes plus ou moins pour tout simplement générer une quantité d'harmoniques X ou Y. Alors là pour le coup, je l'ai mis sur mon Bussmaster, donc là si je vous fais écouter juste avec la variation du gain. Là on sait déjà, c'est mort, c'est trop puisqu'on entend la distorsion, donc c'est vrai que tout de suite on se dit ouais c'est bien et tout c'est cool. Oui mais attention, là j'ai monté, monté, monté, j'arrive à 50, j'écoute, j'ai dit ah tiens ouais c'est bizarre, donc attention. Dans un premier temps, rester dans une range peut être compris entre 20 et 30, 35 selon les types de titres. Et ensuite par contre, si jamais vous voulez monter au dessus, ne pas oublier là, je vous le dis puisqu'on ne l'a pas encore vu, mais on a un dry and wet, c'est à dire que là je peux très bien être à 50. Et là tout de suite avec le gain, on va dire à peu près à 50, j'ai déjà un bon effet, c'est à dire que là je bypass. Avec. On est à peu près sur du 3db, là je vous ai remis au niveau équivalent, donc avec. Voyez, c'est plus du tout le même son. On a beaucoup moins de densité, beaucoup moins de consistance dans le signal. Et là, on a bougé uniquement le gain et le dry and wet, donc le mix et on a baissé un peu le volume pour avoir un rapport de niveau. Mais vous voyez que sinon, on a pour l'instant, on n'a pas touché grand chose. Et vous voyez que déjà, on a rajouté de la consistance, on a rajouté de la densité à notre signal. Donc, alors après, bien sûr, on a tout un tas de paramètres qui vont générer plus ou moins de distorsion, qui vont booster. Si notamment, je prends ici le paramètre boost, donc avec rien de boost différent. Donc là, il n'y a pas d'autre choix. Forcément, on va booster. Donc, on boost en fait le gain qui arrive dans une autre lampe puisque le gain ici d'entrée, on a dit que c'était le F186 et une F86 qui généraient la distorsion sur l'étage d'entrée. L'étage de boost, lui, il augmente le gain qui part vers une autre lampe, autre lampe qui est le CC91. D'accord ? Alors bon, les noms vous parlent peut-être pas, mais c'est à titre d'information. Voilà, vous pourrez aller vous voir ce que c'est exactement. Mais ce boost là, c'est un ampli qui va augmenter le gain dans cette lampe là. Alors bien sûr, regardez. Je boost. Bien sûr, il y a tout qui tord. Alors après, si ça tord, pour atténuer cet effet là, je peux aller choisir ici le filtre et dire je vais aller filtrer très bas. Mais du coup, ça nuit à quoi ? Ça nuit à l'ouverture que j'avais gagnée. C'est-à-dire que si je remets le filtre là et le boost. Voilà, donc oui, on va pouvoir utiliser un boost. Si jamais ce boost est un peu trop violent, on va pouvoir aller filtrer notre signal. Mais attention, notre signal est filtré même s'il est à 50%. Ça veut dire que je filtre. Là, tout à l'heure, je filtrais à 2 ou 4 kilos. Donc ça fait beaucoup. Donc si jamais vous voulez, pas sur un bus master, mais sur un bus par exemple de clavier avec le boost, tout simplement, ça va vous permettre de rajouter de la distorsion et ensuite de la filtrer pour éviter d'avoir le côté pas agréable de tout ce qui est notamment dans le haut médium. Après, on a d'autres paramètres plus ou moins ésotériques dans lesquels on peut comprendre plus ou moins l'action. Donc si je me remets là, j'enlève le boost, j'enlève le filtre. On va avoir le grid. Sans rien. Donc là, on voit bien que ça change le paramètre grid. On voit bien qu'il change la balance tonale et structurelle de mon son. Après, c'est vrai que ça fait partie de ce genre de paramètres où soit ça va marcher, soit ça ne va pas marcher. Vous me direz oui, c'est comme d'hab, c'est soit l'un sur l'autre. Oui, mais ça, on va le voir vite parce que globalement, vous voyez que c'est assez. C'est assez marqué et on ne sait pas exactement en termes de filtre, même si on a une représentation par rapport à ce qu'on entend. On n'a pas exactement la courbe sous les yeux, mais on entend et on devine ce que c'est. Et après, voilà, ça va ou ça va pas. Là, pour le coup, dans le cas d'un bus master, là, pour le coup, ça irait pas. Si j'ai besoin de faire des résonances et d'accentuer des fréquences avec une notion de pic. Regardez. Vous voyez, là, c'est sans la résonance. Je choisis une fréquence de résonance et je choisis derrière le pic, c'est à dire la valeur que je veux donner à cette résonance. Donc, en gros, résonance et pic vont marcher deux paires. Donc, derrière, il y a un paramètre à gauche qu'on n'a pas vu. C'est le paramètre de Bias. Donc, le bias, en fait, il va avoir un peu comme le grid. Il va changer structurellement notre son. C'est sans. Vous voyez, en fait, on va gérer l'aspect fat ou l'aspect thin de notre signal. C'est à dire, on va, grâce au bias, on va avoir soit je mets pas de bias et je garde l'aspect fat de mon signal. Soit je veux réduire l'aspect fat. Vous voyez que là, le bas prenait de moins en moins de place. Et auquel cas, je vais augmenter pour que mon signal soit un peu plus thin, un peu plus serré. D'accord. Et que ce bas prenne un peu moins de place. Donc, dans l'utilisation qu'on va avoir du bias, ça va être ça. Ça va être la capacité de resserrer un peu, notamment dans le bas du spectre. Notre notre signal. D'accord. Donc. On a ensuite à droite filteur mix. On en a parlé. Le niveau bas, on adapte le niveau en fonction de ce qu'on veut, de ce qu'on veut avoir. Donc ça, après, c'est fonction. Est ce que vous le prenez sur un submix, un busmaster, une piste individuelle? Donc ça, c'est plein de paramètres. Et après, bien sûr, le simple on off ici sur tout simplement sur le bouton statut. Moi, ce que je vous conseille, c'est vraiment dans un premier temps de laisser les paramètres à zéro. D'accord. Et de n'utiliser que le gain d'entrée. D'accord. D'accord. Pour avoir vraiment. En utilisant éventuellement le dry and wake. Vous voyez, là c'est un peu trop. C'est pas. Très. On voit la densité et au moins vous êtes sûr de pas détruire le signal, surtout si vous êtes en busmaster. Donc, gain éventuellement dry and wake et level dans un premier temps et tout le reste, vous le laissez à zéro. Une fois que vous avez bien en tête le fonctionnement en termes de génération d'harmonique, notamment du gain d'entrée. Vous pouvez ensuite aller voir, notamment dans l'ordre, le boost, la résonance pique et ensuite le grid et le biais. Voilà ce que vous avez besoin de savoir sur ce fil cascade, qui est donc l'émulation d'un vrai rack, même s'il n'a pas été commercialisé. Pour pouvoir générer de la distorsion harmonique, des harmoniques sur une piste, un sous-groupe ou votre busmaster.

Programme détaillé de la formation

Nos dernières formations Plugin Alliance