Comprendre les Signaux et Fréquences dans Reaktor

Types de signaux dans Reaktor
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Reaktor 6 - Construire un synthétiseur soustractif
Revoir le teaser Je m'abonne
4,3
Transcription

149,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
4,3
149,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

L'objectif de cette vidéo est d'expliquer les conventions de signal dans Reaktor, de différencier les signaux d'événement des signaux audio et de comprendre leur gestion des fréquences pour améliorer l'efficacité du processus de patching.

Cette leçon explore les conventions de signal de Reaktor, incluant la distinction entre les signaux d'événement et les signaux audio, ainsi que leur gestion des fréquences.

Avant de commencer à patcher dans Reaktor, il est essentiel de comprendre un certain nombre de conventions relatives aux types de signaux et à leur gestion des fréquences. Reaktor distingue deux types principaux de signaux : les signaux d'événement (en jaune) et les signaux audio (en blanc). Les signaux audio sont traités à la fréquence d'échantillonnage du projet (généralement 44.1 ou 48 kHz), tandis que les signaux d'événement fonctionnent à une fréquence dite de contrôle de 400 Hz. Cette fréquence inférieure est utilisée pour échantillonner des actions sur l'interface utilisateur, permettant une charge CPU réduite.

Les modules de Reaktor reçoivent les signaux entrant à gauche et les sortant à droite, et certains modules peuvent traiter les deux types de signaux. Ces modules, affichés en gris clair, comme les opérations mathématiques (addition, soustraction, etc.), s'adapteront à la fréquence du type de signal reçu. Si un module reçoit un signal audio, il fonctionnera à la fréquence d'échantillonnage du projet. Si seuls des signaux d'événement sont reçus, il fonctionnera à la fréquence de contrôle.

Voir plus
Questions réponses
Quelle est la fréquence de contrôle utilisée pour les signaux d'événement dans Reaktor?
La fréquence de contrôle utilisée pour les signaux d'événement dans Reaktor est de 400 Hz.
Comment différencier les signaux d'événement des signaux audio dans Reaktor?
Les signaux d'événement sont affichés en jaune, tandis que les signaux audio sont affichés en blanc dans Reaktor.
Pourquoi les signaux d'événement sont-ils traités à une fréquence inférieure dans Reaktor?
Les signaux d'événement sont traités à une fréquence inférieure pour réduire la charge CPU, car les actions utilisateur nécessitent moins de précision que le traitement audio.
Avant de commencer à patcher, je pense que c'est bon de faire le point sur un certain nombre de conventions qu'on a dans Reaktor. Je vous ai mis ici un module oscillateur, et dans Reaktor les signaux entrants sont à gauche, et les signaux sortants sont à droite. Les signaux dans Reaktor circulent donc de gauche à droite. Vous avez deux types de signaux dans Reaktor, les signaux d'événement et les signaux audio. Les signaux d'événement sont en jaune, comme sur l'entrée pitch que vous voyez ici, et les signaux audio sont en blanc, comme vous voyez ici sur l'entrée audio. Les signaux audio sont gérés à la fréquence d'échantillonnage du projet, soit en général 44.1 ou 48 kHz. Par contre, les signaux d'événement fonctionnent à 400 Hz. Dans Reaktor, on appelle cette fréquence la fréquence de contrôle, et elle est utilisée principalement pour échantillonner des actions de l'utilisateur sur les boutons de l'interface, ce qui demande moins de précision que l'audio. Le fait d'avoir recours à une fréquence d'échantillonnage inférieure à celle du projet permet également d'alléger la charge CPU pour le traitement des données. Vous avez également des entrées sorties en gris clair, comme c'est le cas sur ce module d'addition. Ça signifie que le module peut fonctionner avec les deux types de signaux. C'est souvent le cas d'ailleurs des opérations mathématiques comme l'addition, soustraction, multiplication, etc. Si vous avez au moins une connexion audio sur le module, il fonctionnera à la fréquence d'échantillonnage de votre projet. Par contre, si vous avez uniquement des signaux d'événement, votre module fonctionnera à la fréquence de contrôle.

Programme détaillé de la formation

4 commentaires
4,3
4 votes
5
4
3
2
1
auréliendigrazia
Il y a 2 months
Commentaire
Trop bien
Air2
Il y a 2 years
Commentaire
Formation très intéressante sur Reaktor et la synthèse soustractive, d'autres modules seraient vraiment complémentaires, notamment sur les Blocks.
Merci Sébastien Gulluni,
deniswolff2003_1
Il y a 3 years
Commentaire
une bonne formation, pour qui veut aller dans les entrailles de réaktor, très instructif et intéressant, dommage quelque certains aspect soit zapper ( comme par exemple " j ai ajouter la réverb méta reverb de prism, mais on ne sait pas ou peux la trouver).

un volume 2 serait top pour vraiment voir tous les paramètres de réaktor; ( et non pas que ceux utilisé pour faire ce synthé ).
gregory_jarrige
Il y a 3 years
Commentaire
Des explications très claires, des exemples très accessibles, qui permettent de se familiariser en douceur avec les concepts et avec l'interface de Reaktor.
Il me semble que ce cours peut aussi être utile aux personnes qui cherchent une bonne intro à la synthèse soustractive, dans le but d'appliquer ces principes à d'autres outils que Reaktor.
Nos dernières formations Komplete