article(s) dans votre panier VOIR

Règles Buzan de la carte heuristique - Mind Mapping

  • Vidéo 17 sur 28
  • 2h45 de formation
  • 28 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Règles Buzan
00:00 / 10:38
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel sur la carte heuristique, nous apprenons les règles pour créer une bonne Mind map avec les règles de Buzan.
Il faut des couleurs, un crayon à papier, une feuille blanche sans ligne pour ne pas distraire la pensée.
On prend la feuille en mode paysage. Dans la technique du Mind Mapping on suit les codes biologiques. C'est à dire que notre champ visuel marche plus de manières horizontales que verticale. C’est le mode de fonctionnement de notre cerveau.
La première règle de Buzan est de commencer une map par un centre. On dessine un cercle dans lequel on place l'idée centrale. La carte doit être arborescente. On dessine des branches et des sous-branches. On fait autant de branches que l'on a d'idées.
À la fin on doit se trouver avec une map équilibrée et des arborescences variés.
Le cerveau idéalise les images donc on doit avoir un rendu de map beau et esthétique.
Buzan préconise de faire des branches et des sous-branches courbes à l'image des connexions de notre cerveau qui sont courbes. Le visuel s'adapte au fonctionnement du cerveau. Des traits droits casseraient l'accès à l'information.
Les idées ne dépassent pas un angle de 45°, aucunes d'idées à la verticale pour ne pas gêner la lecture. Tout le visuel doit être fluide et ergonomique.
On met une icône personnalisée pour chaque idée, pour chaque mot clé, qu'il soit évocateur pour comprendre et mémoriser l'idée.

La dernière règle de Buzan est que chaque branche est une couleur. C’est un rappel émotionnel. On l'appelle une « unité de sens ».
Le mot clé, l'icône, la couleur servent de point d'ancrage pour mémoriser l'information que transmet la map.
Buzan préconise de mettre un mot clé par branche, mais dans le monde de l'entreprise cela est difficile à appliquer. On peut mettre un ensemble de mots pour résumer une idée.