article(s) dans votre panier VOIR

Construction d'une carte heuristique - Mind Mapping

  • Vidéo 27 sur 28
  • 2h45 de formation
  • 28 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Construction du mind map de A à Z
00:00 / 27:05
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo dédié au Mind Mapping, nous faisons un récapitulatif de l'ensemble de ces méthodes avec un exemple pratique. Pour apprendre le Mind Mapping, rien de tel que de beaucoup pratiquer la création de maps, pour aller des plus simples aux plus détaillées.
Cela permet d'avoir une vision d'ensemble des étapes pour faire une map et les nombreuses capacités qu'offre le logiciel.
Passons en mode "édition", on ouvre le volet des différents menus. Nous préparons un projet de voyage en Argentine avec quatre amis. Cela peut s'appliquer à une organisation de séminaires. On voit ainsi toutes les fonctionnalités du logiciel Mind Mapping.
On prend une map vierge, et l’on y note l'idée centrale (l'objectif principal le plus précis possible).
On utilise le processus cognitif en étant ouvert à tout ce qui se présente à l'esprit. On fait un brainstorming de tout ce que l'on peut avoir besoin, tous ce qui découle et participe à ce projet.
Dans les différentes branches, on met les participants, les dates, les lieux à visiter, les documents officiels, les lieux à visiter sur place, l'alimentation, le vol, les hôtels, et la logistique.
À un moment du brainstorming on bloque, car le sujet a été totalement exploré. Une fois que l'on a tous noté arrive l'étape de divergence, on catégorise tout cela pour structuré et avoir une bonne vision de tout ce qu'il y a faire, et trouver la meilleure organisation possible pour ce voyage. Le logiciel nous permet de déplacer les sujets, de les regrouper par thème. Réduire le nombre de branches, faire de grands thèmes et des sous-thèmes. Refaire de la divergence permet d'explorer d'autres idées, en découvrir d'autres à partir des nouveaux thèmes regroupés et les sous branches.

Avec une map, on n'est moins enfermés dans les idées, la vision globale et détaillée est claire. On fait du rapprochement visuel par le choix de couleur pour situer d'un seul regard les sujets identiques. On peut rajouter en notes les coordonnées des participants. On peut rajouter des liens vers des organismes et des sites utiles.
On va réaliser les infotaches et les planifier. Elle s'active ainsi sur la map par une icône.
Étape suivante, exportation de la map à chacun des participants, qui rajoutent des idées, collaborent. Les maps présentent alors les marqueurs de chacun avec les tâches effectuées et des notes. On valide des informations avec des couleurs et des marqueurs.
Très simple pour passer des idées à l'action, passer d'idées très simples à très détaillés. Il y a la possibilité de voir l'organisation en mode Gimp.
On peut passer un morceau détaché de map (une seule branche) et l'ouvrir séparément. On a ainsi une nouvelle map. Dans ce cas-là, on a les lieux à visiter détachés de la map principale.
En conclusion, on vient de voir un projet de l'idée à l'action, organisation simple avec des connexions d'association, les processus naturels du cerveau qui se font, divergence, convergence, de la validation pour obtenir un travail propre, complet et collaboratif.