article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Finale | La fusion de partitions

  • Vidéo 26 sur 63
  • 4h53 de formation
  • 63 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La fusion de partitions
00:00 / 03:19
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Ce tutoriel vidéo détaille la fusion de partitions de Finale et est intégrée à la formation Finale 2014 d'Elephorm. La fusion de partitions. La fusion de partition sur Finale peut s’opérer de manière différente. Je vais vous parler de la fonction qui se trouve dans le menu déroulant « fichier » qui s’appelle « fusion de partition ». Cette fusion de partition vous permet donc de prendre 2, 3, 4, 5 petits morceaux, même plus, et de les mettre à la suite l’un de l’autre donc autrement dit, en faire un seul recueille. Ce qui est très intéressant pour les professeurs de musique. Donc, lorsque vous avez cliqué sur la fonction, le tableau s’ouvre et vous demande en premier d’aller chercher votre morceau. Donc, il suffit de cliquer sur ajouter et d’aller chercher vos morceaux. Donc, sur mon bureau, je vais aller trouver par exemple celui-là, et je vais en chercher un deuxième et je vais aller chercher celui-là. Et vous pouvez en mettre un troisième, un quatrième, un cinquième si vous voulez. Si vous voulez changer l’ordre, il suffit de cliquer sur le morceau et de faire descendre ou monter. Si vous vous êtes trompé, on peut même supprimer un fichier. Ca le supprimera de la liste, mais pas de votre bureau bien évidemment. Ensuite, le tableau se divise en deux parties. La première partie du tableau, toute celle-ci, c’est la fusion, c'est-à-dire mettre les morceaux à la suite page par page. Quand un morceau se termine, à la page d’après, vous avez le nouveau qui va se mettre tout seul. La deuxième partie du tableau, ça serait l’inverse, c’est faire un conducteur, c'est-à-dire partir de partie séparée et les remettre l’une sur l’autre pour constituer un conducteur. Ce qui est quand même assez rare puisqu’on travaille d’habitude de manière suivante, c'est-à-dire on rentre un conducteur et on extrait les parties séparées et là on fait l’inverse. Donc, on va faire la fusion de nos partitions. Voyez, « fusionner ces fichiers en un seul », OUI, c'est-à-dire qu’on va faire un recueille de tous ces fichiers qui sont là. « Traiter comme des mouvements indépendants », OUI, cela veut dire que mon deuxième morceau ne se mettra pas à la suite du premier dessous et ce mettra sur une nouvelle feuille autrement dit, vraiment un ensemble de petits morceaux. « Conserver la numérotation des mesures de chaque fichier », OUI, chaque fichier aura sa numérotation propre en commençant à la mesure une. « Editer la jonction d’instrument entre les fichiers ». Vous faites fusionner et il vous demande le nom de ce nouveau fichier que je vais appeler elephorm01 et à ce moment-là, vous faites enregistrer. Il va donc travailler et vous explique au fur et à mesure ce qu’il fait et vous fait un petit compte rendu. Lorsqu’on est arrivé à la fin, c’est terminer, vous passez en mode page, donc en faisant contrôle E, je vous le rappelle, ou en cliquant dans le mode affichage passer en mode page, et vous voyez, si je réduis la partition, vous voyez bien mon premier morceau ici, et ensuite mon deuxième morceau sur une deuxième page. S’il avait eu un troisième, il aurait eu un troisième, etc.… Après, il vous suffit d’imprimer et de relier tous ces fichiers-là pour en faire un seul recueil. Donc, ça c’est une des solutions pour fusionner des petits morceaux entre eux.