article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Finale | L'outil Portée

  • Vidéo 8 sur 63
  • 4h53 de formation
  • 63 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
L'outil Portée
00:00 / 05:34
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Ce tutoriel vidéo est destiné à l'outil Portée et fait parti de la formation Finale 2014 complète d'Elephorm. Dans cette partie de l’étude de logiciel Finale, nous allons voir les outils un par un. Le premier outil que nous allons étudier c’est l’outil portée. Vous vous souvenez que quand vous posez la question, comment fait-on pour ajouter des portées, supprimer des portées, changer de place des portées, refaire des groupes de portée, changer de nom plus ce qu’on appelle les attributs de portée c’est-à-dire tout ce qui a faite directement une portée, tout se trouvera dans l’outil portée. C’est celui-ci, c’est la petite clé de sol sur un petit bout de portée. Lorsque vous avez cliqué sur un outil pour indiquer au logiciel quel est votre intention de travail, à l’armure, à l’entête de chaque portée, vous avez des petites poignés qui sont arrivées. Alors, il y en a trois, celle-là qui est à la hauteur de la ligne de Fa, juste derrière la clé, c’est la poigné de la portée. Celle qui se trouve derrière, c’est la poigné du groupe, lorsque vous voulez refaire un groupe et derrière c’est la poigné du nom. C’est très simple, quand il y a poigné, il y a forcément des menus contextuels ; vous vous souvenez qu’on ouvre un menu contextuel en faisant un clic droit dans la poigné. Donc si vous voulez changer le nom flute 1 de cette portée-là, vous pouvez le faire d’ici, on fait un clic droit dans la poigné, le menu contextuel s’ouvre et à l’intérieur vous avez écrit nom de portée. Vous cliquez sur nom de portée, ça vous ouvre ce petit tableau qui est très simple, on vous demande d’écrire le nom que vous souhaitez. Avec la souris vous allez surligner c’est à dire juste déplacer votre souris horizontalement en maintenant le clic gauche enfoncé, comme un stabile haut. Vous retapez ce que vous voulez, quand c’est tapé vous pouvez aller juste au-dessus dans le menu déroulant texte, choisir la police, la taille, le style. Donc on peut le mettre directement en un peu plus petit et pourquoi pas en style italique. Un petit rappel, vous avez fait en bas, vous voyez police, time new roman, 10 c’est la taille, italique c’est le style et vous faites ok. Bien sûr, ça peut être fait d’ici ça peut être fait aussi d’une manière global pour tout un conducteur, nous le verrons dans la deuxième partie de l’étude du logiciel. La position du nom, vous pouvez également choisir que votre nom de portée se situe plus en haut, plus en bas, reculé ou avancé. L’essentiel c’est de bien relever les paramètres que vous avez sur la droite, afin de les reporter sur l’ensemble des portées pour que ce soit identique sur l’ensemble du logiciel ; et non pas le faire forcément à ma main. La poigné que vous avez pour le groupe, vous avez la possibilité de supprimer un groupe. Lorsqu’on supprime un groupe, vous supprimer donc le crocher de groupe et vous avez remarqué j’ai supprimé en même temps les barres de mesure qui relient les groupes, c’est-à-dire les instruments de même famille. Quand vous voulez constituer un groupe, il suffit de faire l’inverse ; vous aller positionner votre souris dans la poigné d’une portée, vous faite un clic droit pour avoir le menu contextuel. Dans ce menu contextuel, vous aurez une fonction qui s’appelle ajouter un groupe et un crochet. Ce tableau est très simple, on va vous demander de la portée x à la portée y c’est-à-dire de quelle portée à quelle autre portée vous voulez constituer le groupe. Imaginons, on va faire un groupe de flute à trompette. Donc vous direz de la portée supérieur flute 1 à la portée inférieur trompette en si bémol. Ensuite, on vous demande quel crochet vous voulez mettre, c’est-à-dire celui-là est un crochet de groupe et celui-là est un crochet de groupe. Le petit à angle droit et fin est un crochet plutôt de sous-groupe, c’est-à-dire au sein d’un groupe corde on mettra les premiers violons, les deuxièmes violons et l’accolade est réservé pour les pianos, tous ce qui se jouent à deux mains ou à trois c’est-à-dire l’orgue, le clavecin etc. je choisie donc celui-là et je fais ok ; vous voyez en ce moment-là, il m’a fait une barre, deux groupes qui relient les trois portées et il m’a fait les barres de mesure qui traversent. Si vous devez le refaire, vous faites un clic droit dans la poigné pour supprimer le groupe et vous recommencer. Clic droit, ajouter un crochet, un groupe et un crochet ; cette fois on faire de la flute 1 à la flute 2, on va choisir ce crochet, on va laisser les barres de mesure à travers les portées et on fait ok. Si vous voulez supprimer maintenant une portée sur un conducteur, vous avez la possibilité d’aller dans le menu déroulant portée, c’est-à-dire que certains outils ont des menus déroulants donc quand vous cliquez sur l’outil portée, son menu déroulant vient d’arriver dans la palette des menus déroulants. Vous cliquez sur son nom et là regardez bien, vous avez la troisième ligne, c’est marqué supprimer des portées et repositionner. La différence entre « supprimer » et « supprimer et repositionner », supprimer vous laisse un blanc c’est-à-dire laisse la place qu’occupait cette portée, supprimer et repositionner recalcule l’espace entre les portées. Je vous fais remarquer que Finale respecte les normes d’écriture de musique de partition ; les portées sont à 2,54 cm.