article(s) dans votre panier VOIR

Tutoriel Excel | Fonction SI dans Excel : SOMME.SI et MOYENNE.SI

  • Vidéo 72 sur 94
  • 6h50 de formation
  • 94 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Somme, moyenne et compter avec conditions : SOMME.SI et MOYENNE.SI
00:00 / 07:15
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

La fonction SI dans Excel a pour but de tester une valeur (une cellule) et de répondre par une valeur chiffré ou textuel. C'est une fonction importante à maîtriser. La fonction SI comprend trois valeurs : le test logique (test_logique), la valeur de réponse si le test est vérifié (valeur_si_vrai) et la valeur de réponse si le test est in-vérifié (valeur_si_faux). La structure de la fonction SI a cette forme "=SI(test_logique;valeur_si_vrai;valeur_si_faux). Le test logique est la question que pose la fonction SI. Par exemple il est possible de tester si une personne est majeur ou non. Pour cela le test consiste à vérifier si la cellule qui contient l'âge est un nombre supérieur ou égale à 18. Pour cela le test s'écrira 'inférieur à 18'. La valeur si le test est vrai, c'est à dire si l'âge est inférieur à 18, sera "mineur", et si le test est faux, c'est à dire si l'âge est supérieur ou égale à 18, sera "majeur". Donc la fonction SI au complet a la forme suivante : "=SI(inférieur à 18;mineur;majeur) ». Ceci est un exemple de base de l'utilisation de la fonction SI. En effet, la fonction SI peut être couplée à d'autres fonctions pour créer des sommes, des moyennes ou des comptages avec conditions.

Pour comprendre ces fonctions complexes, prenons un exemple. Un tableau présente les ventes effectuées dans une entreprise. Chaque ligne correspond à une vente. En colonne nous trouvons le montant de la vente, le lieu de la vente et le nom du vendeur. Si nous souhaitons connaître automatiquement le total des ventes effectuées pour un vendeur nous pouvons utilisé la fonction SOMME.SI. Dans ce cas la fonction s'écrit sous cette forme "=SOMME.SI(plage;critere;)". Dans notre exemple cela signifie que pour "plage" nous sélectionnons la plage de cellules où nous voulons effectuer un test logique (la colonne où se trouve les noms des vendeurs), "critere" sera le nom du vendeur que nous voulons sélectionner, et enfin "somme_plage" sera les valeurs que nous voulons additionner (soit la colonne où se trouvent les ventes).

Il est aussi possible d'ajouter plusieurs critères grâce à la fonction SOMME.SI.ENS. Cette fonction SI permet de faire une somme conditionnelle très précise. Par exemple, d'additionner les ventes d'un vendeur, sur une année donnée et durant un mois donnée. Il est possible de coupler jusqu'à 127 critères, soit des fonctions capables de trier finement une grande base de donnée. Des traitement similaires sont disponibles avec les moyennes grâce aux fonctions MOYENNE.SI et MOYENNE.SI.ENS.

La vidéo de Cathy Monier présente étape par étape ces fonctions SOMME et MOYENNE conditionnelles. Grâce à un document Excel disponible en complément de la formation il est possible de reproduire ces exercices.