article(s) dans votre panier VOIR

Apprendre à dessiner des paysages répétitifs : Montagnes, collines, dunes

  • Vidéo 22 sur 41
  • 5h30 de formation
  • 41 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les paysages répétitifs : Montagnes, collines, dunes
00:00 / 12:50
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette séquence vidéo de l’atelier dessin, est abordée la notion de successions des reliefs. Ceci inclut toutes les choses qui se répètent comme les dunes, les crêtes et les routes en lacet. Selon une démonstration bien détaillée et des instructions bien claires, vous apprenez à réaliser un paysage répétitif, dont la répétition est le point commun, et à y appliquer les règles de la perspective.
Pour commencer, vous dessinez une route en lacet. Il s’agit d’une répétition de lignes en forme de serpent qui va en diminuant de largeur en direction de l’horizon, qui change de point de fuite avec chaque courbure et qui monte au dessus de l’horizon. Un peu de relief peut venir cacher certaines parties de la route et donner plus de réalisme, de même pour le cactus et les pierres que l’auteur vient déposer sur la bordure de la route. Vous pouvez éventuellement faire un cactus et des rochers en premier plan, bien précis et appuyés. L’auteur passe ensuite au dessin des montagnes avec des crêtes de plus en plus petites en allant vers l’horizon. Ce qui caractérise les dunes en général c’est les parties opposées au vent qui sont creusées et qui doivent subir un jeu d’ombrage. Si vous voulez dessiner un paysage de haute mer, vous aurez les vagues qui subissent le même principe. En troisième lieu, vous pouvez imaginer une succession de montagnes qui se cachent les unes des autres. A savoir que ces éléments suivent tous le même point de fuite. Vous contrastez enfin plus votre dessin pour détacher vos éléments et vous veillez à ce que les détails lointains soient flous par rapport aux détails plus proches. Dans cette perspective, une grande partie est laissée au ciel puisque l’horizon est bas, d’où l’intérêt de dessiner des nuages qui flottent dans le ciel et qui répondent, eux aussi aux règles de perspective, avec des formes étirées puisqu’elles sont poussées par le vent.