article(s) dans votre panier VOIR

Dessiner une perspective à 2 points de fuite

  • Vidéo 8 sur 41
  • 5h30 de formation
  • 41 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La perspective à 2 points de fuite
00:00 / 06:41
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Par le biais de ce cours de dessin, vous apprenez à dessiner un cube en vous mettant face à une arrête avec la perspective à deux points de fuite. Vous en déduisez que selon que les objets sont au dessus ou au dessous de l’horizon, les fuyantes descendent ou montent vers l’horizon, et qu’un objet situé dans une autre position aura un autre couple de points de fuite sur le même horizon.
Pour ce faire, l’auteur commence par déterminer l’horizon. Il tente de mettre un cube à cheval sur l’horizon. Il y a une première face dont les côtés sont parallèles et qui se rejoignent par conséquent sur un point de fuite situé sur l’horizon. En revanche, les verticales restent verticales. L’autre côté du cube, étant dans un deuxième plan, va avoir un point de fuite différent qui sera l’intersection des parallèles de cette deuxième face du cube. Vous allez voir que les arrêtes du haut du cube se situent plus haut que l’horizon et qu’elles descendent vers le point de fuite. Tandis que les arrêtes du bas sont plus basses que la ligne d’horizon et remontent vers le point de fuite.
Si par contre, le cube se place sous l’horizon tout en gardant les mêmes fuyantes et les mêmes verticales du premier cube, vous remarquez que toutes les lignes de fuite remontent vers l’horizon, que les deux cubes sont emboîtés et représentent une famille de parallèles avec les mêmes points de fuite.
Si, maintenant vous dessinez un cube avec un angle différent et qui n’est pas parallèle aux deux premiers cubes, vous allez voir comment est ce qu’il est possible d’avoir deux points de fuite différents des deux premiers. Toutefois, les trois cubes restent cohérents et sont dans le même plan. Par ailleurs, sachez que le choix des points de fuite doit être espacé pour obtenir une représentation plus réaliste.