article(s) dans votre panier VOIR

Techniques de rédaction web

  • Vidéo 16 sur 21
  • 2h30 de formation
  • 21 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Techniques de rédaction web
00:00 / 14:24
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
9,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Votre formatrice vous présente dans cette partie de la formation quelques techniques de rédaction pour apprendre à rédiger et mettre en forme son propre contenu sur le web. Depuis que nous savons lire, nous avons l'habitude de trouver certaines réponses en parcourant un texte informatif. La règle des 5W + 2H + G permet de contrer le problème du blocage sur la page blanche : Who/Qui ? What/Quoi ? Where/Où ? When/Quand ? Why/Pourquoi ? How/Comment ? How much/Combien ? ; G de Google (prise en compte des mots-clés). Le titre est également important dans la rédaction d'un article, car c'est celui qui va influer sur le potentiel clic de l'internaute. Il faut qu'il puisse être percutant, court, concis, mais surtout qu'il éveille la curiosité du lecteur. De plus, le titre doit être signifiant à lui tout seul, il ne doit pas comporter de double-sens ni être négatif. La formatrice vous conseille de le rédiger toujours après le texte de l'article, car l'angle peut changer en cours de rédaction. Viens ensuite l'accroche qui est un résumé de 2 ou 3 lignes, placée entre le titre de l'article et le corps du texte. Elle a principalement deux objectifs : compléter le titre et apporter un supplément d'information et susciter le désir d'en lire plus. L'accroche à une réelle utilité, elle attire en effet le regard du lecteur et guide son parcours de lecture. De plus, 95% des internautes lisent les chapeaux en entier. L'accroche à en général, une longueur de 250 caractères. Il est d'ailleurs conseillé, tout comme le titre, de la rédiger après avoir écrit le texte principal. Elle peut avoir deux dimensions : informative ou incitative. Découvrez le reste des techniques de rédaction de contenu web dans cette vidéo.