Blockchain crédit Shubham Dhage et Unsplash
13 mai 2022

De quelle manière fonctionne la Blockchain ?

Partager l'article

Le terme est entré dans le langage courant. La blockchain fait désormais parti du quotidien, tout comme l’intelligence artificielle. Que se cache derrière cette technologie, comment fonctionne-t-elle et à quoi sert-elle ? Éléments de réponses.

Partager des informations entre plusieurs utilisateurs, de manière automatisée et sécurisée de bout en bout, c’est le principe de la blockchain. Un principe pas si nouveau du fait, qu’au fil du temps, de nombreuses personnes ont cherché à privatiser autant que possible les communications et les échanges numériques. La blockchain s’inscrit donc dans une longue recherche technologique et ne doit pas se voir comme une finalité en soit, mais comme une évolution des modes de communication et de partage de données. Elle s’apparente comme un réseau de pair à pair (peer-to-peer) à la différence qu’elle intègre un grand livre partagé dont le contenu est validé et sécurisé par un algorithme de calcul, dit de « minage » ou par des clés cryptographiques.

Une technologie articulée autour de trois piliers

Cette innovation née du numérique se base sur trois concepts fondamentaux :

  • Les blocs : il regroupe quatre composants, le hachage pour établir une correspondance avec le bloc précédent et identifier l’ensemble des transactions enregistrées, un nombre arbitraire donnée en cryptographie et dénommé nonce et le « hash » du bloc unique (le numéro d’identification unique du bloc) ;

  • Les mineurs : ils créent les nouveaux blocs faisant suite aux blocs existants par le biais d’un processus appelé « minage ». Grâce à ce concept, il est quasiment impossible d’extraire un bloc existant dans le but de le modifier ou de le falsifier ;

  • Les nœuds : chaque bloc vérifié par des milliers d’ordinateurs est ajouté à un nœud, appelé aussi chaîne de blocs. C’est à ce moment que le mineur peut être récompensé, celui qui valide le dernier bloc avant le nœud peut percevoir une somme, c’est ce qui se passe dans les cryptomonnaies.

L’ensemble compose ainsi la blockchain qui peut se compléter par un mécanisme de contrôle de validation de bloc, pour avoir une blockchain réalisée dans les règles de l’art.

Des mécanismes différents pour un même résultat

Il faut savoir que n’importe quel mineur peut transmettre une information et décider de la stocker sur la blockchain. Si le résultat est le même, les méthodes de validation des blocs diffèrent selon les blockchains. Actuellement, trois se distinguent de la masse :

  • La preuve de travail : ce mécanisme de validation repose sur la résolution d’une vaste énigme cryptographique. Son principal inconvénient réside dans son importante consommation d’énergie, nécessitant énormément de ressources système ;

  • La preuve d’enjeu : un mineur est désigné de façon aléatoire pour ajouter un bloc à la blockchain en lui demandant de mettre en jeu des cryptomonnaies. Pour valider la création de blocs et donc percevoir une contrepartie financière, le validateur doit rester connecté. Utilisé par la cryptomonnaie Ethereum, ce dispositif est censé consommer moins d’énergie que la preuve par le travail ;

  • La blockchain permissionnée : celle-ci n’est accessible qu’à un certain nombre d’utilisateurs et n’est que partiellement décentralisée. Les membres cooptent ceux qui veulent intégrer le système. Les validateurs ne sont plus anonymes, mais connus, chaque membre est clairement identifié. Ce mécanisme se base sur la coopération entre les membres afin de créer des blocs.

Aujourd’hui, la blockchain est utilisée dans de nombreux secteurs, de la création de cryptomonnaie, jusqu’à la sécurisation des transactions financières en passant par les NFT (voir l’article « NFT : tout comprendre »). Une technologie qui risque de faire parler encore longtemps d’elle !

 

Nos dernières formations Code

  • Produire avec les plugins Universal Audio, les interfaces Apollo et LUNA
    Découvrir
    Maîtriser la production audio, et le mixage avec les outils Universal Audio
    11h48 87 leçons 5 / 5
  • Mettre en place une démarche Green IT
    Découvrir
    Comprendre et mettre en place une démarche Green IT 
    4h00 4 leçons
  • Apprendre Typeform : Les fondamentaux
    Découvrir
    Apprendre à créer un formulaire avec Typeform
    1h16 3,50 / 5
  • Créer un site web avec HTML/CSS
    Découvrir
    Avant d'apprendre à développer et mettre en ligne votre propre site Internet, il est important de bien connaître les bases du HTML et du CSS. Dans cette formation en vidéo et cours en ligne, vous découvrez ce qu'est le HTML et CSS ? Le fonctionnement des sites web ainsi que la structure d'une page HTML.  Vous êtes guider pas à pas pour apprendre à intégrer des images, de l'audio et des vidéo. Vous apprenez à gérer et ajuster les polices en CSS, à comprendre la structure du CSS, les tableaux, boutons et formulaires en CSS.  Vous suivez la méthodologie de mise en page CSS et à styliser une page web avec le CSS. Formation pratique vous créez et stylisez les éléments principaux d'un site web avant de mettre en ligne et indexer un site, d'ajouter des éléments graphiques en CSS et d'animer un site en CSS
    16h20 14 leçons
  • Construire une API REST avec Symfony
    Découvrir
    Apprendre à créer une API REST avec le framework Symfony
    5h20 5 leçons
  • Apprendre Symfony
    Découvrir
    1. Développer la partie front-end d'une application web ou web mobile en intégrant les recommandations de sécurité Maquetter une application. Réaliser une interface utilisateur web statique et adaptable. Développer une interface utilisateur web dynamique. Réaliser une interface utilisateur avec une solution de gestion de contenu ou e-commerce. 2. Développer la partie back-end d'une application web ou web mobile en intégrant les recommandations de sécurité Créer une base de données. Développer les composants d'accès aux données. Développer la partie back-end d'une application web ou web mobile. Elaborer et mettre en œuvre des composants dans une application de gestion de contenu ou e-commerce.
    22h00 17 leçons
Partager l'article