Docker
11 mai 2022

Qu'est-ce que Docker ?

Partager l'article

Prisé par les professionnels pour le déploiement d’applications en un clic sur différents postes de travail, Docker est l’un des leaders de la conteneurisation avec Kubernetes. Un outil indispensable pour celui qui souhaite se lancer dans les métiers de l’informatique.

Développé depuis mars 2013 par Solomon Hykes, à l’origine pour mener à bien un projet interne de dotCloud, une entreprise française, Docker est l’un des outils de conteneurisation la plus populaire du marché. Avec son principal concurrent, Kubernetes, Docker se présente sous la forme d’un projet open source massivement utilisé en entreprise.

Qu’est-ce qu’un conteneur ?

Un conteneur se veut une alternative aux méthodes de virtualisation classiques basées sur des machines virtuelles. La particularité de ce type d’environnement réside :

  • Dans sa légèreté ;

  • Le cloisonnement des applications déployées sur un même hôte ;

  • Le partage des ressources avec le système hôte, à la différence des machines virtuelles.

Du fait de sa légèreté et de sa simplicité, le conteneur s’avère plus rapide qu’une machine virtuelle, pouvant s’arrêter et redémarrer en un temps record, et donc, plus adapter au scaling lorsqu’une application demande plus de ressources. De plus, il ne nécessite pas d’émuler un système d’exploitation complet, ce qui lui offre de meilleures performances.

Et Docker ?

Docker se veut un environnement de conteneurisation distribuée de manière open source. Il permet donc de créer des conteneurs ainsi que des applications basées dessus. La solution mise sur une ergonomie bien pensée et une facilité d’accès qui lui on valut sa popularité. Disposant d’un vaste écosystème de produits et de services, Docker est présent aussi bien sur Windows, MacOs que GNU/Linux. Docker, de par son fonctionnement, permet d’exécuter des applications Windows sous un environnement Linux ou Mac. Il repose sur :

  • Le Docker Engine, le moteur de l’environnement à installer sur la machine hôte. C’est lui qui intègre la technologie client-serveur et permettra de déployer et d’exécuter les applications ;

  • Le Docker Daemon : c’est un module qui traite les requêtes API dans la perspective de gérer les différents aspects de l’installation, les conteneurs, les volumes de stockage, etc.

  • Le Docker Client : c’est l’interface principale permettant de communiquer avec l’environnement Docker. Il reçoit les commandes issues de l’interface en ligne de commande et les transmet au Docker Daemon ;

  • Dockerfile : chaque conteneur est rattaché à un Dockerfile, ce fichier texte comporte l’ensemble des instructions de création d’une image Docker, un peu comme un fichier de configuration en plus léger ;

  • Les images Docker : une image Docker est un modèle en lecture seule utilisé pour créer des conteneurs Dockers. Une image se compose de multiples couches regroupant les installations, les dépendances, les bibliothèques, les processus, les codes d’applications nécessaires afin de faire tourner correctement l’environnement ;

  • Les conteneurs Docker : ce sont des instances d’image Docker exécutées sur un hôte comme un poste de travail ;

  • Docker Run : l’utilitaire permet de lancer ou d’arrêter le conteneur ;

  • Le registre Docker : comme son nom l’indique, c’est un système de catalogage permettant l’hébergement et le ” push and pull ” des images Docker.

Pourquoi utiliser Docker ?

Docker est un environnement léger facilitant le déploiement d’applications sur de multiples postes de travail. De facto, il s’adresse principalement aux administrateurs système et aux développeurs pour des raisons différentes. Les développeurs pourront se focaliser sur leur code sans se soucier du système sur lequel il est exécuté tandis que les administrateurs système pourront déployer en un clic avec des règles précises et personnalisées des pans entiers d’application sur des postes de travail. Un nouveau collaborateur dans l’entreprise ? Hop, une image Docker adaptée à son poste, et l’outil est opérationnelle en quelques clics ! Si vous voulez en savoir plus sur cet environnement, il existe une formation Docker pour apprendre à maîtriser ses différents aspects.

 

Nos dernières formations Code

  • Nouveauté
    Produire avec les plugins Universal Audio, les interfaces Apollo et LUNA
    Découvrir
    Maîtriser la production audio, et le mixage avec les outils Universal Audio
    11h48 87 leçons
  • Mettre en place une démarche Green IT
    Découvrir
    Comprendre et mettre en place une démarche Green IT 
    4h00 4 leçons
  • Apprendre Typeform : Les fondamentaux
    Découvrir
    Apprendre à créer un formulaire avec Typeform
    1h16 3,50 / 5
  • Créer un site web avec HTML/CSS
    Découvrir
    Avant d'apprendre à développer et mettre en ligne votre propre site Internet, il est important de bien connaître les bases du HTML et du CSS. Dans cette formation en vidéo et cours en ligne, vous découvrez ce qu'est le HTML et CSS ? Le fonctionnement des sites web ainsi que la structure d'une page HTML.  Vous êtes guider pas à pas pour apprendre à intégrer des images, de l'audio et des vidéo. Vous apprenez à gérer et ajuster les polices en CSS, à comprendre la structure du CSS, les tableaux, boutons et formulaires en CSS.  Vous suivez la méthodologie de mise en page CSS et à styliser une page web avec le CSS. Formation pratique vous créez et stylisez les éléments principaux d'un site web avant de mettre en ligne et indexer un site, d'ajouter des éléments graphiques en CSS et d'animer un site en CSS
    16h20 14 leçons
  • Construire une API REST avec Symfony
    Découvrir
    Apprendre à créer une API REST avec le framework Symfony
    5h20 5 leçons
  • Apprendre Symfony
    Découvrir
    1. Développer la partie front-end d'une application web ou web mobile en intégrant les recommandations de sécurité Maquetter une application. Réaliser une interface utilisateur web statique et adaptable. Développer une interface utilisateur web dynamique. Réaliser une interface utilisateur avec une solution de gestion de contenu ou e-commerce. 2. Développer la partie back-end d'une application web ou web mobile en intégrant les recommandations de sécurité Créer une base de données. Développer les composants d'accès aux données. Développer la partie back-end d'une application web ou web mobile. Elaborer et mettre en œuvre des composants dans une application de gestion de contenu ou e-commerce.
    22h00 17 leçons
Partager l'article