Ableton Live en production, logiciel DAW
7 juin 2021

Quel logiciel DAW choisir en 2021, pour quel usage ?

Partager l'article

Élément clé de tout home studio qui se respecte, opter pour un DAW, également dénommé STAN ou séquenceur, relève souvent du parcours du combattant étant donné la multitude de logiciels sur le marché. Cubase, Pro Tools, Ableton Live, Studio One, FL Studio… le choix est vaste, mais pas impossible ! Suivez le guide.

Apparue presque simultanément avec les premiers ordinateurs, la musique assistée par ordinateur a très rapidement pris un essor considérable. Si au départ, des trackers permettaient aux musiciens informatisés de créer des compositions, celles-ci nécessitaient un temps d’élaboration important. En effet, le système de notation anglaise des notes – ABCDEFG – était suivi de valeurs 1 – 2 – 4 – 8 – 16 – 32 – 64 afin d’indiquer si la note est une ronde, une blanche, une noire, une croche… Pas très pratique ! Progressivement, les ingénieurs ont cherché le moyen d’interfacer les instruments avec l’ordinateur à travers le microphone unidirectionnel. Les logiciels analysaient alors les fréquences en hertz des notes et les affichaient sur la portée en direct. Si ce système avait l’avantage d’accepter n’importe quel instrument de musique, ceux n’étaient pas connecté physiquement à l’ordinateur, le procédé reposait plus sur de la captation sonore. Un système basé sur le RS-232, autrement dit le port série, a été élaboré. Le MIDI était né, le dialogue entre machine et instrument peut désormais s’effectuer naturellement. Si l’aventure du MAO et du Midi a eu ses beaux jours, il reste de moins en moins utilisé, les DAW (Digital Audio Workstation) ayant progressivement remplacé l’usage du Midi par l’audio. Les compositions musicales classiques avec des notes ont cédé la place aux sons, samples, effets et boucles. Et il existe des dizaines de ces logiciels reprenant le mode de fonctionnement des séquenceurs et en l’étendant afin de devenir de véritable Station de Travail Audio-Numérique (STAN). Ceux-ci permettent :

  • D’éditer des partitions ;
  • D’échantillonner des sons et par extension, d’effectuer des enregistrements ;
  • D’appliquer des effets (reverb, égalisation…) ;
  • D’arranger des morceaux ;
  • D’assurer le mixage audio des compositions ;
  • De réaliser un mastering audio, etc.

Privilégiez les outils pros aux basiques

Le matériel audio représentant un certain investissement, il peut paraître superflu de prendre un DAW, à tort ! Celui-ci est la clé de voûte de toute personne souhaitant faire de la MAO. Les outils basiques ont le mérite d’exister, mais se révèlent souvent très limités. Parmi eux, Audacity ou Kristal Audio Engine. Ceux-ci offrent aux utilisateurs un moyen simple de s’initier à l’enregistrement audio, mais ne conviennent en rien à de la production d’un album ou encore d’un podcast. Par exemple, sous Audacity, une fois des effets ajoutés à une composition, il est impossible de les modifier après coup. Impensable quand on souhaite mixer un morceau !

C’est précisément là qu’interviennent les outils professionnels qui permettent de se concentrer sur la production musicale et non sur des problèmes techniques à résoudre en raison de limitations qui ne devraient pas être là.

Il n’y a pas de bon ni de mauvais DAW

Le DAW ultime n’existe pas tout comme il n’y a aucune différence de traitement du son d’un logiciel à un autre. Seul le moteur de calcul diffère notamment au niveau des algorithmes privilégiant certaines méthodes de calculs d’arrondies de valeurs numériques. L’impact sur le rendu sonore est parfaitement inaudible, l’enjeu tient plus dans le mastering final qui dépendra de la sensibilité de l’utilisateur et participera à créer son identité suivant le style de musique qu’il veut.

Par contre, un DAW se distingue par différents éléments :

  • Ses fonctionnalités ;
  • Son workflow.

Ableton Live est plus indiqué dans la composition de musique électronique pure alors que Pro Tools ou PreSonus Studio One s’orientent clairement vers l’enregistrement de groupes, le mixage audio… Alors, comment choisir l’outil qui conviendra à chacun ? Tout simplement en les testant à travers leurs offres d’essais et en fonction de ce que vous souhaitez faire avec :

  • Pour de la musique électronique : FL Studio / Ableton Live / Bitwig ;
  • Pour un usage semi-pro : Logic / Reaper / Cakewalk by BandLab ;
  • Pour un studio pro : Pro Tools / Studio One / Cubase.

 

Ableton Live, le must pour la musique électronique

C’est l’un des logiciels montants ces dernières années. Pleinement arrivé à maturité, Ableton Live est une véritable pépite qui sera particulièrement véloce pour réaliser des compositions électroniques. Il dispose de deux modes :

Arrangement : dans lequel, l’utilisateur retrouvera les fonctionnalités classiques d’enregistrement de musique ;

Session : un mode pensé pour la scène et donc pour jouer en live qui peut aussi s’avérer pertinent pour la construction progressive de vos morceaux à coups de samples et d’enregistrement Midi.

De nombreux instruments et effets sont disponibles.

Tarifs : à partir de 79 € (Live Inro), 349 € pour la version Standard et 599 € pour la Live Suite.

https://www.ableton.com/

 

Image-Line FL Studio

Autrefois connu sous le nom de FruityLoops, FL Studio est l’un des plus anciens logiciels de compositions pour les aficionados de la musique électronique. Son système de pattern le différencie nettement de la concurrence et se veut facile à prendre en main. Un mode Performance permet de jouer en direct live les arrangements musicaux via un système de pads interactifs.

Tarifs : à partir de 89 € (489 € pour la version complète).

https://www.image-line.com/

 

PreSonus Studio One : un home studio accessible

Du mixage et du mastering, c’est ce que propose PreSonus Studio One. Récemment arrivé sur le marché, il présente une ergonomie facile à appréhender, mais nécessite un léger temps d’adaptation pour se faire au workflow général. Les extensions par défaut ne sont pas encore parfaites, mais il compte des fonctionnalités de mesure plutôt intéressantes notamment au niveau du mastering. Petit plus, il compte une version gratuite, Studio One Prime.

Tarifs : environ 99 € pour Studio One Artist, 396 € pour Studio One Professional.

https://www.presonus.com/

 

Avid Pro Tools, pour les pros !

C’est le DAW le plus utilisé dans le monde dans les studios d’enregistrement. Difficile donc de passer à côté ! L’enregistrement, la post-prod, le mixage, rien ne lui résiste. Son workflow structuré permet d’enregistrer des groupes en live de manière très efficace. Pensé pour les studios, Pro Tools n’est pas le plus idéal dans la composition de musique électronique en raison de quelques fonctionnalités Midi manquantes.

Tarifs : environ 230 €/an  pour Pro Tools et près de 550 €/an pour Pro Tools Ultimate.

https://www.avid.com/fr/pro-tools

 

Steinberg Cubase, l’incontournable

Acteur historique des logiciels audio, Steinberg est à l’origine du format de plugins VST. Son produit phare, Cubase s’adresse avant tout aux professionnels avec un workflow clair et bien conçu, mais nécessitant néanmoins un petit temps d’adaptation. Comptant de nombreuses fonctionnalités, de l’édition de pistes Midi, au mastering en passant par l’enregistrement, c’est une valeur sûre et qui plus est robuste, sa fiabilité n’est plus à démontrer. Relativement polyvalent, il peut aussi bien être utilisé dans la composition que dans la production musicale. Ses fonctionnalités peuvent être étendues quasiment sans limites grâce aux plugins VST du marché.

Tarifs : environ 100 € pour Cubase Elements, 332 € pour Cubase Artist et 582 € pour Cubase Pro.

https://new.steinberg.net/fr/cubase/

 

Cockos Reaper, léger et efficace

Développé par le créateur du lecteur audio Winamp, Reaper propose une alternative peu onéreuse pour un DAW de qualité. Certes, son interface ne date pas d’hier et son ergonomie laisse à désirer le rendant assez complexe à manier. Il n’en est pas moins performant tant l’arrangement des morceaux que de leur mixage. En outre, il bénéficie d’une importante communauté. Très flexible et quasiment entièrement paramétrable, il est possible d’utiliser des scripts et des macros pour automatiser les actions répétitives.

Tarifs : à partir de 60 $ (licence sous conditions), 225 $ (licence commerciale).

https://www.reaper.fm/

 

Apple Logic Pro X

Fonctionnant uniquement sous Apple, Logic Pro X  dispose d’une ergonomie propre à l’image à la pomme, limpide ou tous les outils tombent sous le clic de la souris. Livré avec une vaste bibliothèque sonore, de boucles et d’effets, le logiciel inclut des instruments virtuels notamment en termes de synthétiseurs. S’interfaçant avec l’iPhone ou l’iPad, il est possible de le contrôler à distance. Il propose des fonctionnalités classiques d’enregistrement, de mixage et une bonne compatibilité tant au niveau audio que Midi.

Tarifs : environ 230 €

https://www.apple.com/fr/logic-pro/

 

Cakewalk by BandLab, un gratuit qui a tout d’un grand !

Auparavant payant, désormais gratuit, ce DAW est aussi bien à l’aise dans l’enregistrement que dans le mixage audio. Adapté pour les débutants et pour les personnes ayant un budget limité, Cakewalk n’est pas moins performant. Et pour cause, il puise son origine dans Sonar, un logiciel de MAO très connu qui coûtait environ 500 $. Racheté par le fabricant de guitares Gibson depuis et bénéficiant d’une communauté active, il ressemble par certains côtés à Cubase et à Reaper avec un workflow bien construit couvrant l’essentiel des phases de composition, enregistrement, mixage et mastering. Un must have qui a tout d’un grand !

Tarifs : Gratuit !

https://www.bandlab.com/products/cakewalk

 

Bitwig Studio, l’alternative GNU/Linux à Ableton Live

Ses similarités avec Ableton Live n’ont rien d’exceptionnel ! Nouveau venu sur la scène des DAW, Bitwig Studio a été conçu par d’anciens développeurs d’Ableton avec des fonctionnalités innovantes qui le démarque clairement de son grand frère. Intégrant plus de 80 instruments et d’effets ainsi que  30 Gb de samples, le logiciel est modulable à travers ses trois affichages distincts : Arrange, Mix et Edit. Idéal pour la musique électronique et le live, il compte également une trentaine de modulateurs puissants pour contrôler et automatiser n’importe quel paramètre d’effet et d’instruments hardware ou software. Intuitif, son workflow est bien pensé. Au vu de sa jeunesse, il comporte quelques lacunes notamment au niveau de l’enregistrement de groupes ainsi que quelques fonctionnalités.

Tarifs : 99 € (édition 16-Track) et 379 € pour l’édition Studio.

https://www.bitwig.com/

 

Ardour, un DAW open source

Dernier DAW de notre sélection et bien souvent présenté comme une alternative libre à Pro Tools, Arbour dispose de toutes les fonctionnalités nécessaires pour monter son home studio.

Ardour logiciel DAW
Ardour est une alternative libre à Pro Tools.

Plus à l’aise avec l’enregistrement que dans la composition de musique électronique, il possède un nombre de pistes et de bus illimités ainsi qu’un mode d’édition non destructif et non linéaire. Il est compatible avec les modules VST, supporte les plugins Audio unit sur MacOS et fonctionne tant sur Windows que MacOS sans oublier GNU/Linux.

Tarifs : Gratuit.

https://ardour.org/

 

Nos dernières formations Ableton Live

  • Nouveau
    Apprendre Ableton Live 12 en une heure
    Découvrir
    Au terme de cet atelier, Vous aurez les compétences nécessaires pour produire votre propre musique. Vous serez capable de - naviguer efficacement dans l'interface d'Ableton Live 12 - d'enregistrer et d'éditer des pistes audio et MIDI - de créer des arrangements musicaux de manière fluide dans la vue Session et la vue Arrangement. Préparez-vous à libérer votre créativité et à plonger dans le monde de la production musicale avec Ableton Live 12.
    1h10 31 leçons
  • Ableton Live 12 : Le travail dans la vue Arrangement
    Découvrir
    Apprenez à maîtriser la vue Arrangement d'Ableton Live 12 pour transformer vos idées en productions musicales professionnelles. Découvrez les outils de recherche de la bibliothèque intégrée, les techniques avancées d'enregistrement, le montage et l'édition, ainsi que le transfert vers la vue Session pour des performances live époustouflantes.
    5h38 79 leçons
  • Ableton Live 12 - Guide complet des nouveaux outils et instruments
    Découvrir
    Vous maîtriserez les fonctionnalités les plus récentes du logiciel Ableton Live 12 afin d’être capable de : - personnaliser les presets, - manipuler les enveloppes et les filtres, - créer des patches sonores uniques, - explorer les nouveaux packs de sons, - exploiter pleinement les fonctionnalités avancées de modulations et d'effets MIDI.
    3h05 34 leçons
  • Ableton Live 12 - Édition des Clips
    Découvrir
    Cette formation exhaustive vous guide à travers l'utilisation de la nouvelle interface de Live 12, l'ouverture et la manipulation du tiroir d'édition, l'utilisation des enveloppes d'automation, le time-stretching des clips audio, et bien plus. Apprenez à exploiter les algorithmes de Warp, quantifier précisément vos clips, et manipuler l'édition MIDI polyphonique pour enrichir vos créations musicales. Avec une série d'ateliers pratiques, vous serez prêt à appliquer ces techniques dans vos propres projets.
    6h22 76 leçons
  • Ableton Live 12 - Travail dans la vue session
    Découvrir
    Cette formation vous offre une immersion complète dans la Vue Session d'Ableton Live 12, vous apprenant à manipuler clips audio et MIDI, à utiliser les fonctionnalités avancées de mixage, à enregistrer et à éditer des automatisations, et bien plus. À travers des conseils pratiques et des astuces de pros, vous apprendrez à organiser efficacement votre session, à créer des enchaînements automatiques de clips, à gérer les aspects techniques de l'enregistrement, et à préparer votre set pour une performance live mémorable.
    5h16 80 leçons
  • Ableton Live 12 - Prise en main
    Découvrir
    Cette formation vidéo complète vous guide pas à pas à travers les fonctions essentielles et avancées d'Ableton Live 12. Apprenez à installer le logiciel, à gérer les packs, à naviguer dans l'interface utilisateur intuitive, et à utiliser les nouvelles fonctionnalités pour optimiser votre flux de travail. Découvrez comment créer des projets, manipuler des pistes audio et MIDI, et exploiter la puissance des effets et des instruments virtuels inclus.
    4h25 72 leçons
Partager l'article