article(s) dans votre panier VOIR

Création d'un tableau croisé dynamique dans Excel 2016

  • Vidéo 36 sur 47
  • 4h16 de formation
  • 47 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Création d'un TCD
00:00 / 07:47
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo, le formateur expert vous apprend comment créer un TCD ou Tableau Croisé sur Excel 2016, les fondamentaux. L’objectif de ce tuto est d’arriver à synthétiser des quantités importantes de données indispensables pour les tableaux de bord ou d’outils de reporting. Pour commencer, vous ouvrez d’abord une feuille contenant plusieurs données dans le but de créer un Tableau Croisé Dynamique. Avant de réaliser ce TCD, il est d’abord recommandé de transformer ces informations en tableau. Pour cela, vous positionnez votre curseur à l’intérieur et ensuite, vous allez dans l’onglet Insertion afin de prendre l’option Tableau. La manipulation faite, une boîte de dialogue s’affiche pour vérifier que la plage de donnée est correcte. En plus de cela, vous allez cocher la case Mon tableau comporte des en-têtes. Ceci étant fait, vous pouvez maintenant construire le Tableau croisé dynamique à partir de ces différentes sources de données. Vous mettez alors votre curseur dans une cellule à l’intérieur du tableau. Par la suite, vous faites les manipulations nécessaires. Dans la fenêtre suivante, vous pouvez paramétrer votre TCD. Vous avez ainsi deux icônes intitulées du même nom mais la différence c’est que la deuxième icône comporte un point d’interrogation. Avec la seconde, vous avez des modèles par défaut. Suite à la visualisation de cette vidéo vous savez dorénavant comment exploiter l’outil tableau.