article(s) dans votre panier VOIR

Connaître les différentes propriétés du tableau dans Excel 2010

  • Vidéo 26 sur 58
  • 4h52 de formation
  • 58 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Propriétés du tableau : nom, étendue
00:00 / 07:51
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avec ce cours en ligne, le formateur expert vous présente les propriétés du tableau dans Excel 2010. L'objectif est d'analyser le nom et l'étendue du tableau. Dans un premier temps, il est indispensable de disposer d'un tableau mis en forme. Pour commencer, vous travaillez au niveau de l'onglet Création. A cet effet, vous devez sélectionnez au moins une cellule du tableau. Dans la section Propriétés, vous trouvez le champ Nom du tableau. Il reçoit la nomination que vous attribuez au tableau sélectionné. Par défaut cette nomination est générique. Toutefois, vous pouvez changer l'intitulé pour un nom plus explicite et personnalisé. Cette nomination est d'autant plus utile lorsque vous mettez en relation plusieurs tableau dans des formules diverses. Une fois la nomiation faite, le tableau s'assimile à une plage nommée. Vous le constatez en développant l'index du champ Zone nom. Dans le cas où vous activez la vue sur cette plage, vous sélectionnez l'ensemble des cellules du tableau sans prendre en compte les entêtes. Cette disposition facilite les manipulations des cellules dans des formules de calcul. En ce qui concerne l'étendue du tableau, elle se teste par la création de lignes supplémentaires. A cet effet, vous entrez de nouvelles valeurs à la suite du tableau. A ce sujet, vous utilisez la touche de tabulation pour passer de colonne en colonne et pour faciliter l'entrée des données. Une fois cela fait, vous validez avec la touche Entrée. En faisant cette action, vous remarquez que la ligne nouvellement créée prend en compte la mise en forme du tableau. Pour confirmer cet héritage, vous sélectionnez le tableau à partir de la Zone nom. En conséquence, la nouvelle ligne est prise en compte dans la sélection. A partir de ce concept, vous êtes en mesure de modeler le tableau suivant le nombre de lignes ou de colonnes. Grâce à la nomination du tableau, l'utilisation de la plage vous permet de considérer la totalité du tableau sans vous souciez de son évolution. Pour conclure, la spécification du nom du tableau facilite son intégration dans les formules quelque soit sa dynamique.