article(s) dans votre panier VOIR

Les réglages du boîtier pour la photographie de studio

  • Vidéo 17 sur 32
  • 2h20 de formation
  • 32 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Réglages du boîtier
00:00 / 03:15
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avec ce cours vidéo sur l'éclairage pour la photographie de studio, le formateur vous explique les réglages du boîtier pour la photographie de studio. L’objectif de cette formation est de procéder aux différents réglages de l’appareil photo en fonction des mesures d’éclairage. Tous les réglages se font en mode manuel. Dans ce sens, vous réalisez trois configurations fondamentales dont la balance des blancs, la vitesse de synchronisation ainsi que la mesure du flash. En ce qui concerne la balance, elle vous permet d’avoir une même couleur sur deux plans distincts. Pour ce faire, vous utilisez une charte blanche. Cependant, vous utilisez un réglage spécifique de l’appareil photo. En effet, vous configurez la température couleur qui se trouve dans le menu. L’idée est de mémoriser la couleur de la charte en la capturant. De cette manière, vous conservez la mesure de cette image pour une prochaine utilisation. Concernant le réglage du standard hors studio, il vous permet de choisir la vitesse de synchronisation du flash. De cette manière, vous êtes aptes à filtrer les éventuelles lumières parasites. En effet, les lumières qui proviennent de l’extérieur peuvent diminuer le contraste appliqué à la prise de vue. A part le réglage de la vitesse du flash, vous configurez aussi la mesure de diaphragme. La valeur idéale pour la synchronisation du flash est de 250ème de secondes. Quant à celle du diaphragme, vous utilisez celle qui est mesurée avec le Flashmeter. En principe, vous avez les mesures 8, 11 ou 16. Afin de vérifier la présence des lumières parasites, il est mieux de prendre un cliché sans flash. L’idée est de détecter la moindre lumière à travers la photo totalement noire de l’écran. En conclusion, le boitier doit être paramétré de manière à réussir une prise de vue nette en termes de diffusion de la lumière.