article(s) dans votre panier VOIR

La prise de vue finale du premier plan d'éclairage - Photographie de studio

  • Vidéo 28 sur 32
  • 2h20 de formation
  • 32 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Prise de vue finale
00:00 / 03:23
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation sur l’éclairage en photographie de studio, l’expert vous montre la prise de vue finale. L’objectif est d’avoir une capture professionnelle. Pour y arriver, vous avez quelques points à retenir. Dans un premier temps, vous passez par la séance photo. A plusieurs reprises, vous cherchez la photo parfaite. Suite à cette action, vous obtenez des options différentes. D’un côté, vous possédez une image plus romantique c'est-à-dire une image plus sensuelle avec des détails très touchants. D’un autre côté, vous avez une image plus stricte, reflétant des personnalités plus extrêmes. Pour ce qui est du traitement, vous avez le travail appelé DucthAmber. Ce procédé conduit à adoucir les ombres sur le visage du personnage notamment sur les lèvres. Vous faites par la suite le montage sur pieds pour récupérer les matières de l’arrière-plan. Vous travaillez ensuite sur l’image en apportant des retouches sur le grain de peau. Dans ce sens, sur le plan d’éclairage vous partez d’un croquis moins traité, c'est-à-dire les accessoires sont incomplèts dans le concept du climat retro voulu. Pour continuer, vous passez à la retouche de la photo en faisant référence à la posture du mannequin, toujours dans le cadrage. Si auparavant vous placez le modèle sous la lumière zénithale, vous récupérez la lumière pour mettre en relief le décor. En d’autres termes, vous donnez un peu plus de valeur à ce dernier. Quant à la lumière principale, elle devient la lumière d’accentuation se trouvant au début dans la partie gauche du cadrage. A l’inverse, vous trouvez la lumière d’accentuation du début à droite à la place de la lumière principale. Suite à cela, vous diminuez considérablement la puissance de la source Fill light poursuite. Dans ce cas, vous apportez un côté plus discret à l’image et vous obtenez une ambiance moins lumineuse pour tout l’ensemble de la photo. Pareillement, vous ajustez l’éclairage sur le modèle d’une manière plus subtile. Pour terminer, vous entrez dans le post production. En conclusion, la retouche effectuée embellit la photo au moment de la prise de vue finale.