article(s) dans votre panier VOIR

Apprendre Adobe Premiere Pro CS3 Formation

  • 9h55 de formation
  • 111 leçons
  • 4 5 0 0
    0
    1 avis

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le mot de l'auteur
00:00 / 00:47
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations

À propos de cette formation

Objectifs
Apprendre toutes les fonctionnalités de Premiere Pro CS3
Pre-requis
Niveau débutant à intermédiaire

Sommaire de la formation Premiere Pro

    • Introduction

    • Le mot de l'auteur
      00:47
    • Apprendre Adobe Premiere pro CS3

      • Présentation générale

      • Flux de production
        05:05
      • Processus de production
        03:44
      • Acquisition
        04:55
      • Importation
        04:19
      • Derushage
        07:45
      • Montage - Partie 01
        07:06
      • Montage - Partie 02
        07:27
      • Export
        03:41
      • L'espace de travail

      • Présentation
        02:06
      • Les panneaux
        04:04
      • Gestion espace de travail
        02:57
      • Les menus, raccourcis, personnalisation clavier
        05:01
      • Les préférences
        07:51
      • Préférences audio
        05:44
      • Autres Préférences - Partie 01
        06:12
      • Autres Préférences - Partie 02
        04:06
      • Création d'un projet

      • Code temporel
        03:11
      • Surbalayage et entrelacement
        03:10
      • Rapport L/H
        02:58
      • Création d'un projet
        09:37
      • Création d'un projet DV
        03:10
      • Acquisition

      • Présentation
        04:53
      • Acquisition intéractive
        04:49
      • Acquisition en série
        05:46
      • Fichiers hors-ligne
        04:55
      • Importation

      • Interpréter ratio
        03:22
      • Commandes import
        03:25
      • Séquence photo
        05:04
      • Photoshop
        05:12
      • Illustrator
        02:00
      • After Effects
        02:35
      • Dynamic link
        07:29
      • Panneau projet
        07:48
      • Montage

      • Sous-éléments
        13:42
      • Story-board vidéo
        07:59
      • Story-board image
        08:58
      • Bug automatiser séquence
        01:38
      • Panneau montage
        13:03
      • Gestion des éléments 1
        08:01
      • Gestion des éléments 2
        09:49
      • Commande remplacer
        07:08
      • Panneau outils - allongement compensé
        05:25
      • Panneau outils - propagation
        04:10
      • Panneau outils - modification compensée
        05:04
      • Panneau outils - déplacer dessous/dessus
        03:15
      • Moniteur de raccord
        04:10
      • Les modes d'affichage des moniteurs
        08:51
      • Les transitions & effets

      • Transitions
        08:04
      • Effets - généralités
        06:12
      • Effets - effets fixes
        05:47
      • Effets - images clés
        03:12
      • Effets - préconfiguration
        09:56
      • Effets - animation - courbes de Bézier
        09:40
      • Effets - remappage temporel - variation vitesse
        07:29
      • Effets - remappage temporel - avant/arrière - fixe
        05:10
      • Les Marques

      • Présentation
        08:24
      • Partage de marques
        04:27
      • Incrustations

      • Opacité
        06:19
      • Transparence couche alpha
        05:05
      • Incrustation - chrominance
        06:45
      • Incrustation - luminance
        02:45
      • Incrustation - cache
        05:09
      • Incrustation - masquer identité
        04:29
      • Réglages colorimétriques

      • Balances - corrections automatiques
        03:39
      • Correcteurs RVB et luminance
        05:22
      • Roue chromatique
        07:40
      • Correction colorimétrique secondaire
        02:56
      • Courbes RVB et luminance
        02:59
      • Réglage télédiffusion
        02:39
      • Effets colorisation
        06:46
      • Effets éclairage
        05:13
      • Techniques de composition

      • Séquences imbriquées - présentation
        05:04
      • Séquences imbriquées - effets
        08:09
      • Caméras multiples
        10:27
      • Options de trame
        03:53
      • Module de Titrage

      • Présentation
        05:24
      • Propriétés texte
        05:03
      • Propriétés forme
        09:39
      • Gestion des styles
        03:48
      • Gestion des modèles
        05:09
      • Titre déroulant horizontal
        06:10
      • Titre déroulant vertical
        07:02
      • Création masque
        02:08
      • L'audio

      • Présentation
        06:16
      • Réglages basiques
        03:43
      • Effets ambiance
        03:20
      • Effets nettoyage
        03:32
      • Commandes correspondance - éclatement
        06:35
      • Commandes extraire - rendu & remplacement - modifier
        05:31
      • Mixage piste
        05:45
      • Mixage avancé
        09:22
      • Mode automatisation
        06:56
      • Panoramique balance
        03:44
      • Enregistrement voix off
        05:13
      • Export Montage

      • Clip notes
        09:37
      • Export image
        04:07
      • Export audio
        01:43
      • Export film
        04:42
      • Export sur bande
        02:50
      • Export Adobe Media Encoder - présentation
        08:26
      • Export Flash
        03:19
      • Export Téléphonie mobile (H264)
        03:46
      • Export QuickTime et marques
        02:16
      • Export Encore DVD
        04:27
      • Export liste de montage (EDL)
        03:24
      • Stockage projet

      • Export AAF
        03:11
      • Conformé-rassemblé
        05:56
      • Conclusion

      • Conclusion
        01:16
      • Demo - Le mot de l'auteur
        00:47
      • Demo - Processus de production
        03:44

Détails de la formation

Cette formation offre à l'utilisateur de Premiere Pro CS3 un guide exhaustif de toutes les fonctionnalités de cette application. Après avoir décrit les différentes possibilités et contraintes de la vidéo professionnelle, Yves Cochet (formateur Certifié Expert ACE sur Premiere/Encore et Certifié Instructeur ACI par Adobe) vous aide à acquérir une maîtrise parfaite du logiciel, à partir de ses propres séquences adaptées au cours. Apprenez les techniques de montage et de composition, la gestion des médias, la maîtrise des transitions et des effets ainsi que les possibilités d'import ou d'export vers d'autres logiciels. (Durée 9h45).

Processus de production

Dans ce cours en ligne, vous apprenez à utiliser le logiciel en termes de montage de façon facile et rapide. Vous devez avoir une vidéo stockée dans un DV. Ceci en place, vous ouvrez le logiciel et vous cliquez sur Nouveau projet. Une fenêtre s’ouvre et vous avez deux volets bien distincts. Cela concerne le volet Charger la préconfiguration et le volet Réglages personnalisés. Il est nécessaire de sauvegarder en format PAL. Les autres valeurs dans DV sont des paramétrages de vidéo standard. Vous choisissez un emplacement afin de mémoriser le projet puis Parcourir. Vous allez alors naviguer dans votre répertoire dans le cadre de définir un emplacement disk dédié à votre projet. Vous allez tout d’abord dans Fichier et vous choisissez Acquisition. Cela permet d’accéder aux éléments vidéo. Ceux-ci sont externes au PC de montage. Vous importez les projets des médias audio, vidéo ou image afin de compléter les éléments acquis. Il suffit de choisir la fonction Importer. Vous dérushez les clips en supprimant les images avec moins de qualité. En notant également de monter les clips en utilisant les effets de transition. Vous effectuez un glisser-déposer sur le panneau de Montage. Vous pouvez ajouter de l’audio comme musique d’ambiance ou même ajouter un texte. Enfin, vous devez effectuer un mixage audio afin d’équilibrer les différentes pistes audio utilisées.

Derushage

Dans ce tuto, l’auteur vous montre le Dérushage avec Premiere Pro CS3. Vous allez dans le panneau Projet pour trouver tous les chutiers du projet en cours. Pour afficher les rushes contenu dans un chutier, vous faites un double clic dessus. Vous pointez le curseur sur l’option Vignettes et vous décochez la case Désactivé. Le dérushage consiste à extraire une partie de rush pour former une nouvelle séquence. L’idée est de l’afficher dans le moniteur Source. Vous le mettez en lecture pour déplacer la tête de lecture sur le début de la partie de la vidéo à extraire. Vous ajoutez un point d’entrée. Soit vous cliquez sur le bouton Définir le point d’entrée, soit vous appuyez sur la touche I afin de déterminer le début d’extraction. Il suffit de bouger la tête de lecture sur la fin de la partie à extraire. Indiquer un point de sortie en sélectionnant le bouton Définir le point de sortie ou en appuyant sur la touche O pour constater que la partie à extraire se met en fond gris et le dérushage s’est effectué. Sélectionnez la séquence dans la visualisation pour la glisser vers une piste vidéo du panneau Montage. Vous entamez les rushs dans le moniteur en fermant l’affichage de ces derniers dans le moniteur Source. Vous cliquez sur l’index du moniteur puis vous sélectionnez l’option Tout fermer.

Rapport L/H

Dans ce tutoriel en ligne, le formateur expert vous explique le rapport Longueur et Hauteur dans Premiere Pro CS3. Les ratios classiques peuvent être de 4/3 ou de 16/9 pour une vidéo donnée. Si la largeur de l’écran et celle de l’image sont similaires mais que la hauteur de l’image est inférieure, vous optez pour un mode d’affichage en letter boxing. L’aperçu à l’écran est alors orné d’une bordure noire pour combler la hauteur. Vous avez la possibilité de faire un recadrage automatique pour remplir toute la surface de l’écran. La notion de rapport L/H d’une image ou d’une vidéo provient de celui des pixels qui la constituent. Le rapport L/H des pixels est de 1,067 pour une représentation 4/3. Il est de 1,422 pour un affichage en16/9. Ces informations sont disponibles en cliquant sur le rush de votre choix. Pour une vidéo HD, vous avez un rapport de 1.333 pour un affichage 16/9. Il est conseillé d’opter pour un affichage anamorphique. L’image est encodée, déformée et redressée par le rapport L/H pixel. Prenez l’option Métrage pour accéder à une fenêtre active qui vous permet de régler le rapport pixel L/H dans l’index Conformer.

Fichiers hors-ligne

Dans cette formation, les fichiers hors-ligne avec Adobe Premiere Pro peuvent être générés directement dans le panneau Projet. Cliquez sur l’icône de fichier. Cela consiste à choisir un fichier Offline dans la liste déroulante. Le nom de la bande et le nom du fichier est impératif à remplir. Un message d’erreur est envoyé lors de l’acquisition en série. Vous devez remplir le code temporel qui est le début, la fin et la durée du média. Vous pouvez apporter des modifications concernant le fichier. Les fichiers hors

  • lignes peuvent passer en ligne lors de l’acquisition en série. Vous avez une autre possibilité de les passer en ligne dans le cas où vous avez associé un média qui est déjà affiché dans le panneau Montage. Vous devez attribuer la commande appropriée au média. Vous développez l’onglet Projet. Vous cliquez sur l’option Lire le média. Déplacez le nouveau média dans un répertoire qui vous convient avant de l’enregistrer.

Panneau outils - déplacer dessous/dessus

Dans cette vidéo en ligne pour apprendre Adobe Premiere Pro CS3, l’outil Déplacer dessous a pour raccourci Y. Il permet de modifier les points d’entrée et de sortie d’un élément. L'outil Déplacer dessus, accessible avec la touche U, permet de déplacer un élément dans la séquence. En ce qui concerne l’utilisation du premier outil, vous identifiez d’abord l’élément à modifier. Vous faites un double clic sur l’élément. Vous apercevez les points d’entrée et de sortie sur la timeline. Vous activez l’outil Déplacer dessous et vous le faites glisser dans une direction au choix pour boucler le processus. Vous pouvez aussi faire un glisser-déposer sur la plage qui détermine la durée de l’élément. Vous cliquez sur un plan voisin à celui que vous souhaitez modifier. Vous identifiez le début du clip, son point d’entrée et la valeur de la transition. Ajoutez la moitié de la valeur temporelle rapportée en nombre d’images. Vous obtenez ensuite, sur la différence restante, la valeur maximale de déplacement de l’élément. Le calcul se fait par rapport au point d’entrée. En utilisant l'outil Déplacer dessus, le déplacement autorisé dépend donc des éléments voisins.

Effets: animation courbes de Bézier

Dans cette formation, vous commencez par la mise en œuvre des interpolations. Vous créez la séquence pour l’élément FormeM.psd. Vous définissez la valeur de l’outil Adapter. Par la suite, vous affichez les points de sélections sur l’élément au niveau du panneau Trajectoire. Vous écartez l’élément FormeM.psd sur le côté gauche de l’espace de travail pour mieux percevoir dans la zone de visualisation. Toujours dans le panneau Trajectoire, vous activez les chronomètres respectifs pour les différents outils de ce panneau. Déplacez l’indicateur de l’instant présent à la première seconde. Vous ajustez après la valeur du code temporel. Vous décrivez une trajectoire dans l’onglet Moniteur programme en déplaçant la FormeM.psd. L’étape suivante consiste à travailler la vitesse et la trajectoire. Vous commencez par la révision des interpolations des images clés. Vous choisissez la fonction Interpolation spatiale linéaire pour le centre des images. Vous attribuez un mode en développant la commande Position. Pour continuer, vous créez un Pic de vitesse grâce à la commande Interpolation de Bézier continué. Vous utilisez l’image clé. Vous mettez la valeur de la vitesse maximale à l’aide de l’outil Position. Vous mettez la commande Interpolation temporelle en mode Progressif en utilisant l’outil propre du rendu. Pour terminer, vous remplacez l’élément FormeM par une photo.

Effets: remappage temporel - variation vitesse

Vous avez besoin d’un élément titre en tant que Butée. Il en est de même pour les marques de séquence. Vous activez l’option Remappage temporel en mode Vitesse. Vous créez une image clé sur le point concerné de la séquence. Vous diminuez la ligne de vitesse jusqu’au niveau relatif à la variation. Revenez à la vitesse normale de la lecture qui identifie la fin de la variation de la vitesse. Vous avez besoin d’intervenir dans le panneau Montage pour rectifier la position de la ligne de vitesse. Vous êtes en mesure de la récupérer en utilisant l’icône adéquate sur la fin de la séquence. Vous devez vous assurer de l’interaction des images en allant dans le menu Elément. Vous développez l’Options vidéo afin de choisir la sous-option Fusion d’images. Il est important de savoir que les deux points permettent de jouer sur l’accélération et la décélération de la séquence toujours en agissant sur la courbe de la ligne de vitesse. Vous réglez aussi bien la valeur de la vitesse que l’étendue du segment.

Effets: remappage temporel - avant/arrière fixe

Vous développez l’option Remappage temporel de la section Effets vidéo correspondant au montage. Vous activez la sous-option Remappage temporel avec le mode Vitesse de l’option Opacité du montage. Vous établissez une image clé sur le point que vous voulez définir en tant que référence. Vous agissez dans la zone du montage. Vous utilisez la touche Ctrl afin de définir le point où le retour en arrière est terminé. Vous avez trois images clés. La première détermine le point de départ du retour en arrière. La seconde est relative à celle à partir de laquelle le logiciel reprend la lecture normale. La dernière redéfinit le point de départ de la réalisation. Ces trois images font l’objet de la segmentation de la séquence. De ce fait, vous êtes en mesure de modifier la vitesse et la variation entre chaque segment. L’outil Cutter vous aide à effacer une partie du segment. Vous changez le déroulement du montage. Vous faites un glisser-déposer de la dernière image clé vers la fin de la barre de Timeline tout en maintenant les touches Ctrl+Alt. Vous commencez l’arrêt soit sur le point d’entrée, soit sur le point de sortie, soit sur la marque 0. Vous utilisez l’Options vidéo du menu Elément. Vous choisissez la sous-option Arrêt sur image.

Transparence couche alpha

Vous sélectionnez un élément titre dans le panneau Projet. Vous faites ensuite un clic droit et vous sélectionnez l’option Métrage. Vous avez deux options de traitement de l’alpha. Le bouton Ignorer transforme le fond en une couche noire intégrale et le bouton Inverser laisse apparaitre le fond par la transparence. Vous basculez dans la zone de filtrage du panneau Effet et vous choisissez Réglage alpha. Vous activez le chronomètre Inverser alpha pour ensuite ajouter une seconde. Vous désactivez ensuite l’option Inverser alpha, puis vous rajoutez une seconde jusqu’à la limite souhaitée pour l’effet. Vous ramenez l’indicateur d’instant présent au début du montage et vous lancez la lecture. Vous avez la Luminescence alpha, le Biseau alpha et le flou par couches. Sélectionnez la séquence Couche alpha, et vous utilisez un calque de couleur qui n’est visible que si l’élément au-dessus comporte des zones transparentes. Vous choisissez un effet. Lorsque le fond alpha apparaît pendant que vous modifiez l’échelle de l’élément, cela indique bien que l’effet trajectoire utilise la couche alpha. Le principe est le même avec l’effet géométrie ou l’effet 3D simple. L’effet Vue de la caméra et l’effet déformation de lentille, pour obtenir le fond alpha, vous activez l’option Configurer. Dans la section Fond, vous décochez la section Alpha.

Incrustation - chrominance

L’effet Incrustation Chrominance vous permet de définir quelle couleur ou quelle plage de couleur est à rendre transparente dans un plan. Vous activez le bouton radio au niveau de l’onglet Options d'effets correspondant à l'incrustation et vous le développez. Vous y trouvez la fonction Couleur. Vous sélectionnez ensuite l'outil Pipette pour échantillonner la couleur de référence sur le plan en cours. Pour prendre une valeur moyenne de pixels sur une zone de couleur, vous appuyez sur la touche Ctrl : la taille de la pipette est agrandie et est passée au transparent au niveau de la vidéo. Vous disposez d'autres paramètres dans l'onglet Options d'effets qui permettent d’affiner la plage transparente. Le paramètre Tolérance élargit la couleur cible en parallèle avec la valeur choisie. Concernant le réglage Dégradé, il permet d’avoir un mélange du plan en cours d’incrustation avec l’élément sous-jacent. Le paramètre Seuil règle les tons foncés dans la plage de couleurs . La fonction Découpe rend ces teintes plus obscures en glissant le curseur vers la droite. L’option Lissage est consacrée au réglage du degré de lissage entre les zones transparentes et les zones opaques. Enfin, le Masque affiche la couche Alpha du plan.

Incrustation - luminance

Il s’agit de rendre des éléments de la vidéo transparents en appliquant l’effet Luminance. La plage transparente change en fonction de l’effet de la luminance de l’objet à cacher. Vous êtes en mesure de cocher la case Incrustations Luminance. Cela permet de régler les valeurs de puissance des effets du changement. La proportion du paramètre Seuil indique l’effet de la transparence. Les deux paramètres ainsi affichés ont des fonctions complémentaires. La proportion de l’option Découpe définit l’élargissement de l’effet transparent. Plus la valeur est élevée, plus la partie devient floue. Pour faire une incrustation par luminance, il suffit alors de changer le pourcentage de ces deux effets selon les modifications que vous souhaitez effectuer. Vous avez le choix d’augmenter ou de diminuer les effets de l’opacité ou de la transparence de l’élément en question. Vous avez la possibilité d’appliquer l’incrustation luminance en inversant l’effet. La valeur du Seuil doit être la moins élevée que possible. Celle de l’option Découpe varie en fonction de l'étendue de la surface à masquer.

Courbes RVB et luminance

Vous développez le panneau Projet. Les options Courbes RVB et Courbe de luminance sont à la disposition afin d’effectuer des corrections sur l’image. Le fait de changer ces courbes entraîne la modification des plages tonales ou une plage chromatique placée dans un élément vidéo. Ces courbes vous permettent de corriger jusqu’à 16 points différents dans l’élément. Vous cliquez sur le premier effet pour commencer la régulation. Lors d’une correction de la valeur numérique d’un effet, la courbe concernée change simultanément. La catégorie Courbe RVB possède quatre courbes différentes qui sont des courbes de réglages colorimétriques. La première consiste à modifier le fond global de l’image. Les trois autres présentent respectivement les effets des couleurs rouge, verte et bleue. Changez les formes de chaque courbe colorimétrique. L’inclinaison d’une courbe vers le haut permet d’éclaircir l’élément. Infléchissez une courbe vers le bas dans le but d’assombrir l’image. Vous avez la possibilité d’apporter des retouches pour mettre en évidence des détails dans l’image. L’option Correction colorimétrique secondaire peut corriger l’image à l’aide des divers paramètres qui y sont affichés.

Options de trame

Dans ce cours vidéo, le formateur expert vous apprend les options de trame sur Premiere Pro CS3. Le but est de réaménager les séquences lors des montages. Vous faites un zoom sur la séquence dans votre plan de travail. Vous coupez ensuite la séquence pour composer la lecture de la seconde partie de l’élément. Choisissez la commande Vitesse/durée et vous cochez sur Inverser la vitesse. Sélectionnez la partie vidéo en appuyant sur la touche Alt de votre clavier. L’inversion de trames due à la lecture inverse peut saccader une vidéo lors de son export. Vous pouvez choisir la trame qui apparaît en premier. Modifier la vitesse d’une image fait apparaître les deux trames distinctement. Il est donc préférable de supprimer une des trames et de créer la trame manquante, soit par duplication, soit par interpolation de la trame restante. Vous sélectionnez Inverser la trame dominante pour inverser l’ordre d’apparition des éléments. Vous avez l’option Aucun qui ne corrige pas la trame de l’élément. La trame non spécifiée dans le paramètre Trame du réglage du projet est alors supprimée. L’option Supprimer le scintillement rend légèrement floues les deux trames.

Gestion des modèles

Vous cliquez sur Titre afin d’ouvrir le modèle de titrage qui permet de stocker des titres sur lesquels vous travaillez, et que vous allez réutiliser ultérieurement dans d’autres montages. Vous cliquez sur le bouton Nouveau titre d’après le titre actuel. Sur le panneau Modèles, vous obtenez la liste des modèles qui sont stockés dans le Program Files. Vous remplacez ensuite l’élément que vous avez sélectionné par le nom du titre que vous avez choisi auparavant. Dans le panneau Modèles, vous cliquez sur Importer le titre actuel en tant que modèle. Vous gardez le nom de titre proposé et vous validez. Le modèle est alors rangé dans le Modèles utilisateur. Vous pouvez renommer ou supprimer le modèle. Vous pouvez définir votre titre comme modèle par défaut en cliquant sur le menu déroulant du modèle, puis Définir le modèle par défaut. Vous fermez ensuite le modèle de titrage.

Titre déroulant horizontal

Vous allez sur le menu Titre et vous avez à votre disposition la fonction Nouveau titre. Vous avez accès à différentes options à savoir Fixe, Déroulement à la verticale par défaut, Déroulement à l’horizontal par défaut. Vous avez les fonctionnalités D’après le titre actuel ainsi que D’après le modèle. Pour ajouter des génériques à votre projet, la fonction adéquate est Déroulement à la verticale par défaut.Pour défiler des informations dans vos vidéos, vous devez choisir Déroulement à l’horizontal par défaut. Une fenêtre s’affiche dans laquelle vous aller nommer votre titre. Une autre fenêtre apparaît où vous pouvez créer votre titre qui va se défiler sur vos projets. Sur le panneau Text, vous sélectionnez sur votre visualiseur la partie où vous désirez placer votre texte. En notant que vous avez le choix d’ajouter des effets, des styles à vos textes ou modifier sa taille, sa police et bien d’autres.

Commandes extraire - rendu & remplacement - modifier

Vous sélectionnez le fichier à extraire. Cliquez sur l’onglet Elément où vous choisissez Options audio puis Extraire audio. Votre fichier extrait s’adapte automatiquement au réglage du projet. Vous devez ajouter une piste pour l’utiliser. Choisissez Effets audio puis vous cliquez sur l’option Mono puis Reverb. Vous accédez à la piste et vous cliquez sur l’onglet Elément. Vous choisissez Options audio puis Rendu et remplacement. Vous remarquez qu’au niveau du panneau projet le fichier d’origine est toujours intact sur votre disque dur. Vous ne pouvez plus ainsi modifier l’effet Reverb car il n’est plus listé dans la barre de Menu. Vous avez accès à ces commandes en cliquant sur l’onglet Edition puis sur l’option Modifier dans Adobe Soundbooth. Ce logiciel compresse automatiquement vos fichiers pour prendre moins d’espace.

Export Adobe Media Encoder

Vous entrez dans le menu Fichier. Choisissez Adobe Media Encoder dans la commande Exportation. Vous disposez des Réglages d’exportation qui permettent de choisir le type de format d’exportation. Ces Formats sont associés à de nombreux paramètres permettant de présenter votre réalisation sur le web, sur des CD Room multimédia ou sur des DVD de haute définition. Choisissez, dans Etendue, d’exporter la Séquence entière ou celle déterminée par votre espace de travail. Vous disposez d’un grand nombre de Préconfiguration associé à chaque format. Vous disposez d’autres onglets. Il permet d’activer la réduction du bruit vidéo. Il dispose de plusieurs options selon le format du fichier. Vous avez l’option Multiplexeur, elle contrôle la fusion audio/vidéo. Le dernier onglet Autres vous permet de télécharger un fichier exporté vers un serveur FTP. La zone de gauche vous permet de visualiser la Source et la Sortie. Recadrez en déplaçant les points par les valeurs numériques ou directement en tirant sur les poignets de la vidéo. Disposez également du bouton de proportion de recadrage qui permet de respecter facilement un format. Il est utile pour visualiser le cadrage de votre vidéo.

Bonus

Rubrique non disponible à ce jour.

Nos derniers commentaires

Vous devez acheter cette formation pour écrire des commentaires

Donnez votre avis sur la formation

Votre note :
4 5 0 0
0
BERENICE johnny il y a 951 jours.

trés bien

Les courts sont très bien détaillé.