article(s) dans votre panier VOIR

Personnaliser l’interface de C4D

  • Vidéo 4 sur 52
  • 6h52 de formation
  • 52 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Personnaliser l’interface de C4D
00:00 / 07:03
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
55,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Nous allons voir à présent comment personnaliser un peu plus l’interface de Cinema 4D pour optimiser un petit peu son sa manière de travailler donc Cinema 4D par défaut. Ici dans le menu interface propose différents pré réglages on va dire d’interface donc par exemple l’interface de démarrage par défaut sera celle-ci et on peut choisir sa propre interface venir « doquer » ses propres options ou venir utiliser celles qui sont proposées par Cinema 4D par défaut donc par exemple si je viens travailler sur un projet qui va demander plutôt de l’animation je vais pouvoir prendre ici l’interface d’animation donc qui va donner on va dire place net à la ligne temporelle et aux outils d’animation qui prendront beaucoup plus de place, mais comme ça j’aurai plus de facilités à pouvoir travailler mes clés. On a aussi les interfaces dédiées au sculpting donc on va retrouver tous les outils donc là les fonctions sont grisées, je n’ai pas d’objet sur ma scène, mais je vais pouvoir retrouver tous mes outils ici de brosse, de déplacement de surface, etc. Donc tous mes outils dédiés au sculpte et je vais aussi avoir le ici l’interface de modelling si je viens faire de la modélisation précise d’objet donc avec les différents onglets et les différents outils de modélisation ici, et donc ce qui va nous intéresser c’est de créer nos propres lignes de commande donc moi ici par exemple je me suis créé par défaut une interface alors je vais venir re régler la fenêtre en grand donc ici voilà je suis venu personnaliser mes commandes qui me servent assez souvent afin que je n’ai pas besoin d’aller les chercher dans des menus et des sous-menus, je peux venir ici directement personnaliser mes barres de menu, donc je suis venu par exemple poser mes médiathèques, ici c’est des petits pluggins assez pratique pour diviser par exemple des surfaces, lancer des rendus, remettre les axes à 0, isoler des objets donc voilà j’ai pu venir ici « doquer » certaines fonctions. Donc ça je vais nous montrer comment on peut faire ça, donc je repasse en interface de démarrage simple ici et je vais venir dans le menu fenêtre interface choisir ici personnaliser les commandes et donc ici je vais avoir la liste de toutes les commandes qui sont proposées dans Cinema 4D donc on peut voir il y en a énormément et le plus simple c’est de filtrer ici le nom donc de faire une recherche par nom donc admettons je vais vous voir ici ajouter sur mon ’interface, admettons la médiathèque. Donc, je vais venir ici rechercher médiathèque il ne faut pas faire de faute si possible médiathèque voilà je le retrouve ici automatiquement donc on peut voir ici que C4D applique le filtre en sur la liste ici des choix proposés et donc j’ai ici mon icône médiathèque que je vais pouvoir venir simplement glisser déposer donc voilà il y a un petit cadre bleu qui vient ici se dessiner et je vais pouvoir le déposer simplement où je le souhaite sur l’interface donc ici admettons je peux le poser ici ou ici sur la barre latérale ici ce n’est pas mal voilà. Donc ici j’ai ma médiathèque d’un seul clic de souris je retrouve bien toutes mes options de médiathèque. Je peux venir également donc je vais mettre admettons un autre pluggin donc par exemple « magic solo » ici je pourrai venir le « doquer » à côté ici et donc j’ai personnalisé mon interface. Si je veux par exemple retourner en arrière ou échanger la place ici, ça ne me convient pas je veux par exemple déplacer « magic solo » sur cette colonne là donc je reprends mon interface personnaliser les commandes et ici je viens cliquer sur modifier les palettes, donc on peut voir qu’un cadre bleu se redessine autour et je vais pouvoir ici changer de place mes pitos à la volée comme je le souhaite. Une fois que j’ai fini, j’ai juste à fermer cette fenêtre-là et mon interface de nouveau est verrouillée ici. Je peux également supprimer certaines commandes donc toujours dans ce menu personnaliser les commandes en venant simplement sélectionner ici ma fonction à retirer et en appuyant sur la touche ctrl , ctrl double clic et la fonction ici disparait de mon interface. Donc, on peut également ici créer admettons pas forcément une icône ici en particulier, mais par exemple il existe déjà pour la médiathèque donc ici venir créer un onglet à glisser sur notre à côté de notre gestionnaire d’objets, donc pour ça je vais venir cliquer sur l’icône qui m’intéresse et j’ai tout un tas d’options qui vont s’offrir à moi donc par exemple de détacher la palette en question donc je pourrai faire une palette quand on travaille sur du multi écrans sur plusieurs écrans on peut vraiment faire place net à la vue de travail et mettre toutes les palettes sur un autre écran donc on peut détacher chaque palette de cette manière-là, on peut revenir à tout moment bien sûr les « doquer »où on souhaite donc par exemple en verticale ici ou venir le replacer où elle était ici voilà. Je peux venir également transformer donc comme je disais ma palette ici en onglet donc simplement en faisant convertir en onglet donc ici par défaut l’onglet est horizontal, mais je peux revenir le redoquer après où je souhaite sur mon interface. Donc ici je suis mieux voilà convertir en onglet et donc admettons si je veux repasser sur une palette standard ou un onglet voilà donc ici en haut à gauche ou à droite donc là si je le mets à droite admettons je mets droite voilà, l’onglet ici donc ici je peux également venir j’ai la possibilité une fois qu’une palette me convient de venir enregistrer une palette donc enregistrer sous la palette sera sauvegardée donc je pourrai venir ensuite si je change d’interface par exemple de venir recharger ma palette telle qu’elle est là à cet endroit tel que je l’aurai composé. Donc une fois que notre interface ici nous convient et on est content donc je vais repasser ici sur l’interface utilisateur, je repasse en plein écran donc j’ai « doqué » les fonctions qui m’intéressaient, je vais venir ici enregistrer comme interface à ce moment-là par défaut ou comme une interface à part moi je mets comme interface par défaut l’intérêt sera quand c’est C4D démarrera à chaque démarrage, je me retrouverai avec mon interface personnalisée ici. Donc, voilà il suffit juste ici de choisir enregistrer comme interface par défaut et on viendra ici chercher l’interface de démarrage utilisateur et je retrouverai bien toutes mes palettes à chaque démarrage de C4D.