article(s) dans votre panier VOIR

Tuto After Effects | SphericalField

  • Vidéo 26 sur 46
  • 6h00 de formation
  • 46 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
SphericalField
00:00 / 08:31
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
55,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Formation After Effects CC dédiée au SphericalField, fonction du plugin Trapcode Particular, plugin de particules de Red Giant. Le sphericalfield va nous permettre de créer une sphère autour de l'objet pour les protéger pour détourner les particules comme je fais ici je crée une boule qui vient protéger mon logo et les particules qui sont repoussées par cette boule. On va voir ensemble comment utiliser le sphericalfield, vous pouvez ouvrir cette compo 0407- spherical field et nous allons voir comment est réalisé ce système de particules. On va commencer par supprimer les effets que j'ai rajoutés pour que l'affichage fasse un peu plus vite. Je vais juste garder le motion blur. je vais supprimer aussi le spherical field pour que vous puissiez voir comment c’est fait. Donc voilà mon système de particules telles qu’ils étaient à l'origine, un système de particules avec les particules qui partent vers le haut et de la turbulence. Exactement le même genre de système que celui qu’on a fait avant lorsqu'on a fait des flammes. Sphéricalfield on va le trouver ici dans Physics Air, sphéricalfield. Position va vous permettre de positionner le centre de votre sphère de protection, de la sphère qui va repousser les particules, strength c’est la puissance de cette sphère, là par exemple j’ai cette sphère qui repousse les particules, on voit bien la sphère se dessiner, strength va définir la force avec laquelle cette sphère va repousser des particules, radius va définir la taille de cette sphère donc radius la taille de la sphère, strength l'importance de la puissance avec laquelle elle repousse les particules. On peut noter que le strength peut être positif ou négatif, si le strength est négatif, ma sphère va avoir tendance à attirer les particules ça c’est assez intéressant aussi. Ici pa exemple j’ai une sphère qui fait 600 de diamètre et qui va attirer les particules, ma sphère attire les particules qui viennent ici se concentrer au centre. Feather va me permettre de déterminer comment se comportent les bords de la sphère, les bords de ma sphère sont adoucis u non. Là par exemple Feather est à 0, les bords de ma sphère sont très durs, on peut quasiment les voir si j’augmente mon feather, les bords de la sphère deviennent beaucoup plus doux. Voilà donc pour le spherical field qui va vous permettre de protéger les éléments comme j’ai pu le faire dans cette composition. Le niveau des effets que j’ai rajouté ensuite, c’est le même système qu’on a fait avant, nous avons tout simplement du vector blur, il va amplifier cet effet de fumée et nous avons une lueur diffuse peut-être un peu trop pourtant qui va nous permettre de rendre la chose un petit peu plus magique. Là je pourrai sur cette fumée rajouter aussi un peu de shading mais je ne vais pas utiliser le Shading noir. Si je rajoute du shading noir finalement cela va rajouter des ombres sur mes particules mais ce n'est pas vraiment ce que je veux, je veux des particules magiques qui produisent beaucoup lumière donc ici si je rajoute des ombres ça va plutôt détruire mon effet que de me rajouter plus de qualité et plus d’impression d’avoir des liquides. Je vais m’en sert du shading noir pour en noir pour le placer et je vais le passer en blanc. Le shading va également créer des ombres c’est-à-dire que lorsque les particules vont être les unes sur les autres concentrées, cela va générer des ombres et vous pouvez vous en servir aussi pour générer de la lumière. Ici j’ai mis ma couleur en blanc ce qui va avoir pour effet de venir créer de la lumière partout où mes particules sont concentrées. Dans le cadre d'une fumée un peu magique ça peut être pas mal dans la mesure où dès que beaucoup de particules vont être concentrées en un endroit elles vont créer plus de lumière. J'utilise en fait le Shading à l'inverse de son utilisation de base pour non plus créer un effet d'ombre mais créer un effet de lumière surnaturelle, vous voyez ça fonctionne plutôt pas trop mal ici en fait, on a l’impression qu’il y a plus de lumière qui se crée à l’intérieur de ma boule. Donc je voulais juste vous monter une autre utilisation du Shading, l'outil à la base fait pour faire des ombres, vous voyez qu'en l’utilisant en blanc ou noir on peut avoir quelques choses de plus différents et on peut au lieu de simuler des ombres, on peut simuler une lumière surnaturelle. Formation After Effects CC dédiée au tutoriel sphericalfield, plugin Trapcode Particular, gestion des particules de Red Giant.