article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Photoshop | Le mystère de la trame II

  • Vidéo 40 sur 583
  • 23h29 de formation
  • 583 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le mystère de la trame II
00:00 / 01:50
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
20,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne, le formateur vous explique le mystère de la trame II sur Adobe Photoshop. L’objectif de cette vidéo est de vous montrer les différentes compositions d’une image avant son impression. En effet, lorsque vous êtes amené à imprimer une image en noir et blanc, l’opération d’imprimerie est traduite par le terme de simili. Dans ce cas, une plaque est définie selon la forme de l’imprimante utilisée. En revanche, quand vous travaillez sur une image en couleur, le terme utilisé est la quadri, du fait que l’image est composée de l’encre cyan, magenta, jaune et noir. Pour celui-ci, quatre éléments sortent distinctivement de l’imprimante. En termes de composition, toute image se compose d’une lignature de trame qui est le nombre de lignes et de points de trame par pouce. En complément de la lignature, l’image se compose d’une ligne d’inclinaison. Cette dernière dépend du type de l’image. Dans ce sens, sur les images en noir et blanc, l’inclinaison par défaut est de 45°. Par ailleurs, les images en couleur se composent de plusieurs encres. De ce fait, chaque couleur est dotée d’une inclinaison spécifique. Dans ce cadre, par convention pour l’ancre cyan, l’inclinaison est de 75°. Pour la couleur magenta elle est de 15°. Pour ce qui est de l’inclinaison du jaune, elle est de 0° et pour la couleur noire, l’image est inclinée de 45°. Il faut noter que ce sont des constats généraux et non pas des angles absolus. Par ailleurs, l’existence des angles permet d’éviter un effet de moulage et un déplacement des pixels sur la photo. Pour terminer, en termes d’impression l’image, le format RVB se convertit en CMJN par le biais d’une machine nommée flasheuse, équipée d’un calculateur qu’on appelle un rip. Celui-ci convertit les pixels en points de trame. Pour conclure, le format, le type et la texture d’une image déterminent son rendu lors de l’impression.