article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Photoshop | Le mystère de la trame I

  • Vidéo 39 sur 583
  • 23h29 de formation
  • 583 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le mystère de la trame I
00:00 / 01:54
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
20,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo relatif à Adobe Photoshop CS3, le formateur expert vous explique le mystère de la trame. Cette formation en ligne a pour objectif de comprendre la linéature de trame. À titre d’informations, la linéature de trame correspond au nombre de lignes de points de trame par unité de distance. Il est à noter également que pour reproduire des modelés ou des nuances, vous avez besoin des points de trame. En effet, durant des années, l’imprimerie ne peut reproduire des documents de type gravure à l’ancienne. De plus, le procédé d’impression consiste à déposer de l’encre sur un papier. Dans ce cas, il ne correspond pas à la création de modelés ou des nuances comme ceux des photographies noirs et blancs. À partir de l’année 1880, la notion de trame fait son apparition. Depuis l’impression ne se base plus sur la production par gravure à l’ancienne. Pour vérifier cette notion de trame, vous effectuez un remplissage d’une partie par une couleur grise. Suite à cela, vous placez cet élément dans un calque. Le remplissage effectué, vous constatez que l’élément est rempli par une surface unie. Par contre, en zoomant la partie remplie, vous remarquez qu’elle n’est pas composée de gris. En effet, elle renferme plusieurs carrés élémentaires blancs et noirs. En effet, lorsque les carrés se trouvent à une certaine distance, la différence ne peut être perçue d’un coup d’œil. De ce fait, les deux objets élémentaires sont confondus en nuance de gris. Il faut savoir que ces hypothèses sont la base de la reproduction de nuance de l’impression. Il est à noter que le carré de couleur blanc représente le papier. Tandis que le carré de couleur noir correspond à l’encre déposée sur le papier. Vous pouvez vérifier ces éléments en zoomant sur une image en nuance de gris. Ainsi, vous remarquez que l’image se compose également de carré élémentaire. Pour conclure, la notion de reproduction d’une image en impression repose sur le mystère de la trame.