article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Photoshop | Le contour progressif II

  • Vidéo 350 sur 583
  • 23h29 de formation
  • 583 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le contour progressif II
00:00 / 02:26
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
20,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel, l’expert vous explique le contour progressif partie II dans Photoshop CS3. Le but est de comprendre davantage l’usage de cette commande. En termes de traitement, vous avez la possibilité de mettre du contour progressif lors d’une sélection sur l’image. L’idée est de visualiser la notion de ce contour à l’aide d’un schéma. Par rapport à cela, vous devez avoir un schéma sur l’espace de travail. Ce schéma sert à indiquer les pixels utilisés. A titre de rappel, les pixels sont des particules qui composent la couleur de l’image. Ces derniers sont visibles sur l’image lorsque vous faites une sélection flottante. Dans ce sens, les pixels à modifier sont représentés par des couleurs vives. Ainsi, vous constatez que les pixels non concernés blanchissent en suivant ce classement. De ce fait, ils ne subissent pas de modifications. Suite à cela, vous insérez la valeur du contour progressif avant de faire la réalisation. Pour y arriver, vous faites un clic droit sur le schéma pour afficher la boîte de dialogue de la commande. Ainsi, vous ajustez la valeur de la Rayon en pixels puis, vous déterminez une valeur de retrait de la sélection en arrière et en avant. En effet, l’intérêt de réaliser un contour progressif sur le schéma est d’insérer une commande dedans. Dans ce sens, la commande utilisée agit à l’intérieur de la sélection. Pour cela, la commande agit au niveau de 0% au début pour gagner le niveau maximal à la fin. De ce fait, vous trouvez une forme de progression lorsque vous appliquez la commande voulue. A part cela, vous disposez de la sélection pour faire la délimitation d’une zone. Dans ce sens, vous optez pour la correction de type réglage à la retouche. En revanche, vous pouvez avoir des pixels parasitaires sur ce contour progressif quand vous passez à la suppression d’une zone sur l’image. Pour conclure, le contour progressif est facile à manipuler