article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Photoshop | L'automatisme

  • Vidéo 154 sur 583
  • 23h29 de formation
  • 583 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
L'automatisme
00:00 / 01:57
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
20,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Ce tuto vidéo vous développe le thème automatisme dans Photoshop. L’objectif est de connaître les réglages d’une image par l’utilisation du réglage automatique. D’une manière générale, l’automatisme est une des possibilités permettant de régler l’écart de contraste. Dans ce cas de figure, l’opération consiste à utiliser le bouton Auto dans la fenêtre de travail Courbes. A titre de rappel, il vous faut avant tout activer le menu Images et l’onglet Réglages. Le bouton Auto vous permet de laisser Photoshop placer automatiquement les valeurs des pipettes blanches et noires dans l’image. Lorsque vous cliquez sur OK dans la fenêtre de travail Courbe, une fenêtre de dialogue apparaît. Cette dernière vous demande de garder ou non les nouvelles références et les nouvelles valeurs à attribuer dans les pipettes. A cette question, vous validez par un Oui pour éviter de revenir au début du réglage automatique. A l’aide de l’outil, vous recadrez après l’image en validant par un double clic. Pour finir, vous revenez dans la fenêtre de réglages Courbes pour vérifier que les valeurs de réglage de la pipette blanche et de la pipette sont intactes et inchangées. Vous pouvez désormais cliquer sur le bouton Auto pour que Photoshop règle automatiquement les contrastes de l’image. Il faut retenir que l’automatisme s’opère seulement si l’image est bien cadrée et qu’aucune surface ne dépasse dans l’espace du travail. Par ailleurs, les options de l’automatisme sont de deux ordres à savoir les tons et l’écrêtage. Les tons foncés et les tons clairs permettent d’avoir d’une manière spécifique les valeurs de référence dans les pipettes. L’écrêtage permet de déterminer la surface sur laquelle s’appuie Photoshop en matière d’automatisme et représentatif dans l’image. Il faut valider par OK pour voir que l’automatisme est opérant. Cependant, si l’image est dotée des petits artéfacts tels que des rayures, des poussières, des craquelures, il se peut que l’automatisme s’applique seulement sur ces éléments. Pour conclure, cette formation a permis de travailler l’attribution des points blancs et des points noirs dans Photoshop par la pratique de l’automatisme.