article(s) dans votre panier VOIR

Tuto 3ds Max | Théorie des rebonds

  • Vidéo 34 sur 92
  • 8h31 de formation
  • 92 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Théorie des rebonds
00:00 / 07:00
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo en ligne, l'expert vous explique la théorie des rebonds avec 3ds Max. Le but de ce cours est de vous apprendre le fonctionnement du rendu de l’éclairage avec le type d’objet Skylight. Pour y parvenir, vous devez disposer d’une scène comportant un objet sur lequel vous allez appliquer les paramètres d’éclairage. Vous ajoutez ensuite un objet de type Skylight sur la scène. Une fois le type d’objet sélectionné, vous n’avez plus qu’à le placer au niveau de la scène. Il faut noter que pour effectuer le rendu d’un objet de type Skylight, vous devez utiliser le Light Tracer. Pour activer ce dernier, vous allez dans le menu Rendering et vous choisissez l’option Light Tracer. Cette action faite, la fenêtre des options de rendu du Light Tracer s’affiche. A partir de cette fenêtre, vous pouvez maintenant effectuer le rendu de la scène. Vous devez savoir que le rendu d’une scène prend un certain temps de calcul. Cette durée est explicable grâce aux paramètres rendus du Light Tracer. En effet, lors du rendu l’objet est éclairé dans toutes les directions à partir d’un certain nombre de sources par point. Le nombre de sources éclairantes est défini par le paramètre Rays/Sample. De ce fait, les lumières atteignant l’objet sont réfléchies par un phénomène de rebond. Cependant, au niveau des occlusions, le phénomène de rebond crée un effet de diffusion de la lumière suivant la forme d’un cône. L’angle de ce cône est ainsi défini par le paramètre Cone Angle. Ce cône contient le même nombre de rayons définis par le paramètre Rays/Sample. Ainsi, plus l’angle du cône est grand, moins les informations au niveau des zones d’ombre et lumineuse sont concentrées. Pour conclure, avec l’utilisation de l’objet Skylight accompagné du Light tracer vous avez la possibilité de définir de manière précise les paramètres d’éclairage durant le rendu.