article(s) dans votre panier VOIR

Tuto 3ds Max | Petite théorie

  • Vidéo 46 sur 92
  • 8h31 de formation
  • 92 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Petite théorie
00:00 / 07:11
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne, l’expert vous présente une petite théorie dans Autodesk 3ds Max 2010. Le but de cette formation en ligne consiste à créer une lumière réelle. Lors de la création des effets lumineux, les lumières standard réagissent à la manière des pinceaux additifs. Par contre, les lumières dites photométriques sont liées à la lumière réelle. Dans la lumière photométrique, il existe deux types de lumières. Il s'agit du Target Light et du Free Light. Ces derniers diffèrent par le point de visée. Pour ce faire, vous cliquez sur le menu Customize et vous choisissez l’option Units Setup. Dans le panneau qui s’affiche, vous vérifiez alors les unités paramétrées dans la section Metric. En complément de cela, vous devez créer un objet en forme de boîte dans le plan de travail. Par la suite, vous créez une lumière Photometric Target Light que vous placez à l’intérieur de la boîte. Il est à noter que cette lumière est de forme sphérique. Par conséquent, la luminosité qu’elle génère est distribuée sur tous les côtés. Dans les paramètres de la luminosité, vous avez la possibilité de changer la forme de la lumière afin de modifier l’angle de l’éclairage. D’autre part, vous pouvez modifier la couleur de la lumière à l’aide du paramètre Kelvin. Ce dernier génère la couleur de la lumière en fonction de sa température. Pour une température basse, la lumière est proche de la lumière blanche. En revanche, à mesure que la température est accrue, la lumière est de plus en plus proche de l’incandescence. En ce qui concerne l’intensité lumineuse, cette dernière varie en fonction de l’unité utilisée. Pour terminer, dans la section Shadows des paramètres généraux, vous avez la possibilité de gérer les types d’ombre à appliquer à l’intérieur de la boîte. Mis à part les paramétrages personnalisés, vous trouvez des effets lumineux prédéfinis dans les Templates. En conclusion, la création d'une lumière dans un objet passe par plusieurs paramètres spécifiques.