article(s) dans votre panier VOIR

La sauvegarde dans Photoshop Lightroom 3

  • Vidéo 52 sur 129
  • 8h42 de formation
  • 129 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La sauvegarde
00:00 / 03:09
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
24,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo, le formateur expert vous explique la sauvegarde dans Photoshop Lightroom 3. Le but est de connaitre les procédures à faire pour enregistrer un projet. Concernant le catalogue sur Lightroom, il s’agit d’un document qui possède la fonctionnalité de grouper toute la démarche effectuer sur une image. Voilà pourquoi il est essentiel d’enregistrer de temps en temps le catalogue. Pour cela, vous entrez dans le menu Lightroom. Vous cliquez ensuite sur la commande Paramètres du catalogue. Cette action va aboutir à ouvrir une fenêtre. Dans ce sens, vous pouvez envisager de réaliser une sauvegarde à partir des différents paramètres dessus. Du moment où vous avez terminé, vous validez puis vous fermez la fenêtre. Suite à cela, il est conseillé de fermer l’interface de Lightroom. De ce fait, vous recevez un message dans lequel vous pouvez enregistrer le catalogue. Cependant, avant de confirmer par le bouton Sauvegarde, il faut que vous veilliez à indiquer comme emplacement un disque externe en termes de sécurité. Pour ce qui est du fichier de sauvegarde, vous disposez de plusieurs sous-dossiers datés en plus de l’heure où vous avez effectué la sauvegarde. En complément de cela, le sous-dossier comporte une réplique du catalogue. Toutefois, il est indispensable de renommer toutes les copies avec des noms différents. Cette démarche est utile puisque le système qui accomplit l’enregistrement n’est pas incrémentiel due à la présence des diverses copies. Dans ce cadre, le système marche par incrémentation des variables. En conséquent, cette opération peut fractionner la taille ou plus exactement le poids de la sauvegarde. Mis à part cela, le fichier comporte uniquement la partie d’un fichier avec l’extension lrcat puisque c’est moins volumineux que d’autres parties. Pour conclure, cette formation en ligne vous montre la démarche à suivre pour réaliser une sauvegarde sur Photoshop Lightroom.