article(s) dans votre panier VOIR

Les profils d'appareils photos avec Lightroom 2

  • Vidéo 84 sur 104
  • 6h12 de formation
  • 104 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les profils d'appareils photos
00:00 / 04:13
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Il y a toujours dans les fichiers une différence de rendue entre un JPEG qui a été traité par l’appareil photo en fonction des réglages de l’utilisateur ou du mode de programme choisi, et un fichier Raw qui est développé par lightroom. Alors en faite, c’est normal puisque se sont deux traitements différents, c’est un petit peu comme si on s’adressait à deux laboratoires distincts. Ici, on va comparer ce qui est comparable, j’ai fait une prise de vue doublée, JPEG plus Raw avec un mode standard et je vais comparer le rendu entre le JPEG justement et le Raw. Voilà, donc on peut observer une petite différence de rendue alors notamment dans le bleu et au niveau des teints de chairs. Comme pour beaucoup d’utilisateurs, il y a des critiques par rapport à ce rendu de caméra Raw, qui est le moteur de développement de lightroom, et notamment au niveau des teints de chairs. On a beaucoup reproché à lightroom de faire des teints de chairs qui partaient un petit peu trop dans l’orange. Et puis, il y a la récrimination qui pouvait être remarquée sur tel ou tel boitier. Ce que souhaitent de nombreux utilisateurs en faite c’est de retrouver le rendu du JPEG, c'est-à-dire le rendu du boitier qu’ils apprécient, mais tout en travaillant sur un fichier brut et en conservant donc la souplesse et l’ergonomie des outils de lightroom. Alors, ADOBE a répondu à cette demande, en intégrant dans cette version de lightroom des profils colorimétrique pour appareil photo, ici dans le panneau étalonnage de l’appareil photo nous avons une liste avec différent profil, alors bien sur un profil ACR qui contient donc la référence du boitier au moment de son insertion dans caméra Raw, donc ici pour la version 4.4. Il y avait une version plus ancienne du profil dont calmera Raw 4.2. Alors, nous avons également ADOBE standard bêta 1, c’est un profil qui va servir pour les futures versions de lightroom et puis toute une série du profil précédé du terme caméra qui fait spécifiquement référence à ce boitier, en l’occurrence le 40D. Alors, à quoi vont nous servir ces profils, et bien en faite à émuler le rendu des différents programmes du boitier. Ici par exemple, nous allons nous placer sur le mode standard, voilà donc, le traitement colorimétrique est maintenant un tout petit peu différent. Nous repassant sur le fichier JPEG et nous revoyons que les deux images, à défaut d’être parfaitement identique sont en tout cas beaucoup plus proche. Même chose pour les boitiers Nikon, avec différent profil qui émule en faite le rendu des différents programmes. Alors, on va choisir ici le rendu VIVID, c’est un rendu saturé, et puis aussi donc pour les Nikon la possibilité d’émuler le boitier des 2X en fonction de ses différents modes. Alors attention parce que si vous ouvrez lightroom et que vous allez chercher ces profils, vous ne les trouverez certainement pas, puisqu’il va falloir les installer. Il s’agit en faite d’une technologie de profil disponible en version bêta que nous allons aller trouver sur le site ADOBE, plus spécifiquement, sur le site Adobe Labs. C’est le site qui met à disposition des utilisateurs les technologies qui sont en court de développement chez Adobe. Dans la rubrique technologie, nous allons sur la technologie additionnelle, et puis, une page est consacrée donc aux profils d’appareil photo, voilà, nous l’ouvrons et nous allons télécharger deux choses, les profils d’appareil photo et un éditeur de profil auquel nous allons consacrer une leçon par la suite. Alors une fois que ces profils sont téléchargés, en fonction de votre plateforme, il faut les installer, quitter lightroom et le relancer pour trouver dans le panneau étalonnage d’appareil photo ces différents profils pour votre modèle d’appareil. Comme il s’agit d’un bêta, il peut y avoir de petite différence entre le rendu du JPEG qui est utilisé en mode programme, et son émulation sur le fichier Raw. Mais en tout cas, c’est une fonction très intéressante pour les gens qui sont attachés au rendu particulier d’un boitier. Et puis, on pourra toujours en faire un traitement par défaut sur le bouton réinitialiser en appuyant sur la touche Alt, ou même encore un paramètre prédéfini, alors je vais me fixer sur le profil VIVID, voila, et je vais aller sur les paramètres prédéfinis. Donc pour créer un profil qui ne récupère que les informations d’étalonnage, et que j’appellerais donc D300mode saturé. Mais la fonction ne s’arrête pas là puisque nous allons voir dans la leçon suivante comment modifier un profil existant pour créer ses propres profils tout cela à l’aide du DNG profil editor.