article(s) dans votre panier VOIR

Création de la 3e esquisse

  • Vidéo 5 sur 21
  • 1h59 de formation
  • 21 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Création de la 3e esquisse
00:00 / 03:05
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Donc voila, comme tout à l’heure, on enchaîne avec la 3e miniature, toujours le même procédé, toujours ce premier claque de fond sur lequel je vais appliquer un dégradé, par-dessus lequel je vais peindre. Je vais le refaire comme la première fois. Mon petit pinceau avec une forme assez molle. Pour moi un pinceau qui est molle c’est un pinceau qui n’a pas d’arrête dure et qui permet en fait de suggérer des formes et on n’est pas dans quelques choses de précis, donc ça reste très sketché. Je commence généralement toutes mes illustrations numériques avec ce genre de pinceau. Je vais partir sur une composition assez classique et simple qui guide l’œil du spectateur de la gauche vers la droite. Encore ces répétitions de forme similaire, non pas identique, mais similaire, qui permettent, associés au contraste de ses formes de suggérer les perspectives de la profondeur de champ, sachant que plus un élément est en premier plan, plus il sera contrasté, donc plus il aura de vrais blancs et de vrais noirs. Et plus un élément est en arrière-plan, plus il sera noyé dans la couleur de l’atmosphère, la couleur du ciel toujours. Donc là, la composition globale ne me plait pas parfaitement, donc du coup je fais un petit contrôle T, transformation manuelle. J’ai enclenché le petit bouton de déformation qui permet en fait d’afficher une grille par-dessus pour une petite transformation et de déformer d’une manière un peu plus libre une forme. Donc, tout le procédé c’est exactement le même que la miniature précédente. Donc je n’ai pas grand-chose à rajouter là-dessus. On utilise encore les mêmes outils de la même manière. Je vérifie que l’impression de perspective fonctionne globalement et on est bon.