article(s) dans votre panier VOIR

Ajouts de détails à la statue

  • Vidéo 14 sur 21
  • 1h59 de formation
  • 21 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Ajouts de détails à la statue
00:00 / 05:50
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Donc je continue avec toujours un ajout de détail, car là je trouve que je ne sens pas assez le caillou dans ma statue, alors je décide d’intégrer une image de plus suggérer un peu plus de détail avant d’aller repeindre directement dessus. Je récupère une image que j’avais dans mon dossier d’image, une photo prise sur le sol. Le monde entier se rencontre dans cette illustration, c’est formidable. Donc je déforme l’image en mode LUMIERE TAMISEE, et ensuite je fais disparaître une partie de celle-ci grâce un masque de fusion. Le but du jeu n’est pas de garder l’image très présente, mais juste d’en garder quelques détails histoire de former un peu plus détails dans cette statue. Un nouveau calque et c’est partie pour un peu plus de détails, donc ici nous rentrons dans le détail un peu plus précis, c’est pourquoi je m’autorise à zoomer, généralement je m’interdis de zoomer, je vous recommande de faire cela également pour une raison simple en fait, parce que j’aurais dû l’évoquer un peu plus tôt dans cette vidéo, je sais que cela permet de se focaliser sur l’essentiel avant d’en venir aux détails ; alors les détails sont importants, mais il faut que l’illustration fonctionne dans sa globalité avant de s’intéresser aux petits détails comme ici de la sculpture. Je pipette des couleurs, et je prends la dessus, l’objectif est d’affiner cette sculpture qui est un point important de l’illustration, lui apporter plus de visibilité et qu’il soit globalement plus jolie. Donc une petite lumière qui vient de derrière qui permet de détacher l’image, enfin la forme, donc une REALM LIGHT comme nous le disons en 3D, nous voyons globalement que la statue correspond à l’idée que je me faisais, alors je vais pouvoir passer à ce qui se passe en dessous de l’arche, puisque pour l’instant c’est un côté un peu brouillon qui me dérange, le but du jeu c’est de clarifier cette zone à présent, je vais repeindre un peu les contours, repeindre le ciel, et masquer mon intégration de nuage, et là je récupère du coup la sélection de l’extérieur de l’arche pour pouvoir travailler la zone en inversant la sélection. Je vais ensuite affiner ma sélection avec le même outil, j’appuie sur SHIFT pour ajouter la sélection, et j’appuie sur ALT pour enlever la sélection. Donc là j’enlève avec ALT, nous voyons la différence à l’aide du petit + ou le petit – qui apparaît à côté du curseur, donc avec ALT j’ai un petit -, et SHIFT, j’ai un petit +. Ensuite j’inverse ma sélection, CTRL + SHIFT + I, je masque mes repères et mes sélections, CTRL + H et je peins en intérieur, j’en profite pour atténuer un peu l’arrière-plan en le fondant un peu avec la couleur de l’atmosphère, je réaffiche ma dérivation de photo pour voir encore une fois, nous repoussons l’arrière-plan vers le fond de l’image, donc je rajoute un peu des couleurs du ciel, et j’en efface un tout petit peu, ensuite je vérifie rapidement les valeurs de mon image. Un petit enregistrement.