article(s) dans votre panier VOIR

Tuto OpenOffice | Création de sections en colonne

  • Vidéo 25 sur 67
  • 5h07 de formation
  • 67 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Création de sections en colonne
00:00 / 05:20
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Nous allons maintenant traiter des différentes insertions qui vont venir égayer notre document, nous verrons d’abord les sections puis les insertions d’images et de diagramme. Mais tout d’abord qu'est-ce qu’une insertion ?C’est une zone dans le document qui va recevoir un autre traitement différent des autres parties, elle va contenir des colonnes ou encore des images, elle pourra être masquée, protégée en écriture ou encore être liée à une autre section. Mais commençons par insérer une section, sélectionnons le texte qui doit être inclus dans la section, dans le menu insertion choisissons section, dans la fenêtre qui s’ouvre, nommons cette section, il sera plus facile ainsi de la repérer dans le navigateur, cliquons sur le bouton insérer, la section s’est insérée, ses limites sont matérialisées par des lignes grises et le texte sélectionné est contenu à l’intérieur. Nous allons maintenant pouvoir appliquer une mise en forme différente à cette portion de texte, par exemple appliquons-lui une disposition en colonnes en modifiant la section, dans le menu format, sélectionnons section, la fenêtre édition des sections s’ouvre, elle liste toutes les sections présentes dans le document, sélectionnons la section sur laquelle nous voulons travailler, cliquons sur le bouton options et sélectionnons l’onglet colonnes, cliquons sur l’icône représentant 3 colonnes, laissons la répartition régulière du contenu sur toutes les colonnes, le contenu de nos colonnes sera ainsi équilibré, laissons la largeur des colonnes sur automatique, les colonnes auront une largeur égale. Ajoutons par contre un trait de séparation, sous type, choisissons son épaisseur puis sa hauteur et enfin sa position, choisissons une position centrée, notre section contient des notes qui renvoient à la fin du document, nous souhaitons qu’elle soit visible en fin de section, cliquons maintenant sur l’onglet note de bas de page, note de fin. Note de bas de page, nous allons cocher regrouper en fin de texte, nous souhaitons que la numérotation soit particulière à la section, cochant nouvelle numérotation, enfin laissons le format tel qu’il est. Cliquons sur OK pour valider ce paramètre et de nouveau sur OK pour refermer la boîte de dialogue. Les colonnes sont insérées dans la section, le texte s’est reparti et le trait de séparation figure bien ainsi que les notes. Finalement, cette présentation en colonnes ne nous aiderait pas et nous souhaitons supprimer cette section, dans le menu format, sélectionnons section, sélectionnons la section à supprimer et appuyons sur le bouton supprimer, cliquons sur OK pour refermer la boîte. La section a bien disparu, mais le texte contenu dans la section est toujours présent dans le document, la suppression de la section n’entraine pas la suppression de son contenu. Par contre, attention si vous sélectionnez du texte dans une section et que vous appuyez sur la touche supprimer, c’est ce contenu qui est supprimé et la section vide est présente. Les sections sont bien sûr repérées dans le navigateur et vous pouvez y accéder en double cliquant sur leur nom. Lorsqu’une section est contenue dans une autre section, leur hiérarchie apparait également dans le navigateur. Voyons maintenant comment ces sections peuvent également être utiles, nous avons dit qu’elles pouvaient être protégées, liées ou masquées.