article(s) dans votre panier VOIR

Tuto OpenOffice | Création d'un champ de saisie, d'une variable et d'une référence, conversion d'une lettre type en AutoTexte

  • Vidéo 37 sur 67
  • 5h07 de formation
  • 67 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Création d'un champ de saisie, d'une variable et d'une référence, conversion d'une lettre type en AutoTexte
00:00 / 08:50
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Voyons maintenant comment encore réduire la saisie avec les champs de saisie. Dans notre courrier, ce qui peut en faite varier c’est la période de date, celle-ci 15 février au 15 mars, nous allons donc placer des champs de saisie pour n’avoir que celle-ci à saisir et non le reste de la phrase. Nous avons supprimé le texte déjà saisi et positionner notre curseur à l’endroit où le champ doit être inséré, appelons la boite de dialogue de champ à l’aide des touches ctrl et F2. Sous l’onglet fonction, sélectionnons champ de saisie, donnons une annotation à ce champ pour indiquer ce qu’il devra être saisi dans la fenêtre, cliquons maintenant sur insérer, la fenêtre de saisie de l’utilisateur s’affiche, saisissons la date et cliquons sur OK, déplaçons la fenêtre, le champ s’est bien insérés, recommençons pour la seconde date en positionnant le curseur à l’endroit où le champ doit être inséré. Nous avons saisi l’indication qui aidera l’utilisateur pour l’insertion, cliquons sur insérer saisissons la seconde date et cliquons sur OK, refermons la fenêtre de dialogue de champ. Dans notre document lorsque nous positionnons le curseur sur ce champ, il prend la forme d’une petite main, l’indication s’affiche également, si nous faisons un clic, la fenêtre de saisie s’ouvre nous permettant de modifier la date, refermons-la. Allons encore plus loin, nous souhaitons que la réduction de 10% qui s’affiche ici soit en faite issu d’un calcul en fonction des séjours effectués par le client dans notre hôtel. Nous insérons une section qui sera masquée et qui pourra être liée à une autre section sur un autre document. Insérons la section sur le menu insérer section, pour l’instant, nous ne la masquons pas, cliquons sur insérer, elle est insérée dans le document. Nous allons maintenant définir une variable, appelons la fenêtre de champ par la combinaison ctrl+F2, sélectionnons l’onglet variable et définir une variable, nommons cette variable calcul et donnons-lui n’importe quelle valeur, cela n’a pas d’importance en fait puisque cela va changer. Ce qui nous importe c’est de pouvoir afficher la fenêtre de saisie de cette variable. Cliquons sur insérer, la variable est bien définie, elle est également présente dans el document. Insérons maintenant le champ de saisie qui fait référence à cette variable, sélectionnons le champ de saisie, le nom est bien celui de la variable définie, donnons-lui une annotation pour que l’utilisateur sache ce qu’il faut saisir dans la fenêtre, cliquons sur insérer. A nouveau, on nous demande le calcul du taux, inscrivons le calcul et cliquons sur OK, il s’est inséré dans le document. Nous allons maintenant faire en sorte que ce taux soit référencé dans le document, sélectionnons la variable, cliquons sur l’onglet référence puis sur définir une référence, la valeur est déjà saisie et en grisée, sélectionnons son nom et cliquons sur insérer. Nous allons maintenant insérer cette référence dans le document pour qu’elle soit rappelée automatiquement, positionnons le curseur à l’endroit où la référence doit s’inscrire et cliquons sur insérer une référence. Il s’agit bien de taux et ce que nous souhaitons inscrire c’est le texte de la référence. Cliquons sur insérer, fermons la fenêtre, le taux s’est bien affiché à l’endroit où le curseur est positionné. Faisons une petite vérification du bon fonctionnement de ce champ, cliquons sur le calcul, insérons un nouveau calcul, cliquons sur OK, tout marche parfaitement, masquons de nouveau cette section, nous en avons fini avec les champs cliquons sur éditer la section est ici, nous la masquons sans condition, cliquons sur OK, elle a bien disparu. Nous allons maintenant enregistrer l’intégralité de cette lettre comme un autotexte pour pouvoir la réutiliser, sélectionnons-la complètement à l’aide de la combinaison ctrl A, faisons ctrl+ F3 pour appeler la boite d’autotexte, sous mes autotextes, rentrons cette nouvelle lettre type, cliquons sur autotexte puis nouveau, elle apparait correctement, cliquons sur fermer. Nous allons refermer ce document t en ouvrir un nouveau, insérons l’initial du raccourci et cliquons sur F3, la lettre type s’est affichée, la fenêtre de saisie s’est ouverte, nous n’avons plus qu’à saisir la date, cliquons sur OK, la seconde de fenêtre de saisie s’est ouverte, saisissons à nouveau la date, cliquons à nouveau sur OK, c’est maintenant celle du calcul du taux qui s’ouvre, calculons un nouveau taux et cliquons de nouveau sur OK, le pourcentage s’est modifié avec une réduction intéressante. Enfin, vous voyez maintenant qu’il nous a suffi de 3 saisies à travers 3 fenêtres pour avoir un document complet, il ne nous reste plus maintenant qu’à mettre les données dans les champs de façon à ce que les sections conditionnelles s’appliquent et vérifier que tout fonctionne bien, sélectionnons un champ du genre Madame, faisons données dans les champs voilà notre lettre est parfaite. Ces notions de champ sont un peu compliquées et nous ne les avons pas toutes détaillées, mais vous savez vous servir de celles qui vous permettront d’aller plus loin dans leur découverte