article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Maya | Présentation des outils de texture

  • Vidéo 60 sur 94
  • 94 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Présentation des outils de texture
00:00 / 03:16
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Nous allons attaquer les textures sur la scène des fenêtres. Donc, la texture sur des polygones comme celui-là, fonctionne avec ce qu’on appelle un plaquage de texture par l’intermédiaire de shader, qui est des matériaux en faite, qu’on utilise dans l’édit home matière, qui s’appelle sous maya, hyper shad, qui est dans window, rendoring, hyper shad, qui est en faite l’éditeur matière. Donc, a cet endroit la, on va pouvoir choisir toutes les matières pour le rendu qui sont ici, et tout dépend de quel moteur on utilise, on va pouvoir choisir soit des noeuds mayas, c'est-à-dire des matériaux standard, ou des matériaux mental ray, qui est le moteur de rendu qu’on va utiliser, no en parlera plu tard. Donc, si on travail avec mental ray, il va falloir construire des textures pour mental ray. Donc, il ne faut surtout pas oublier ça, donc, il ne faudra pas puisqu’on n’a pas des shader mental ray. Donc l’éditeur matière fonctionne avec qu’un système de nurbs connections, c'est-à-dire que si on met une matière, on va pouvoir connecter a cette matière, une texture de couleur, une texture de bump qui est le relief, ou une texture d’autre chose, mais ça fonctionne comme ça. Alors, on peut très bien passer par éditeur matière pour faire toute notre connexion, ou passer directement par les options d’objets, comme je vous avais expliqué avant, donc si on sélectionne notre mur, on fait contrôle A, et ici on a notre palette d’objet, et plus loin, on a notre texture, enfin notre matière par défaut qui est pour l’instant lambair 1 et a cet endroit la, on a tous nos canaux. Donc on va mettre nos textures. Donc le canau couleur, transparent, ambiance, incandescence, bump, et ainsi de suite. Donc, on peut connecter directement notre texture a cet endroit la, ou les connecter directement dans l’éditeur matière. Ici, vous voyez déjà des shader tout prêts, se sont des shader, des matériaux, des textures, des fleurs, qui sont ici, quand on a fabriqué les paint effect. Donc il ne faut pas vous inquiéter, c’est tout à fait normal. Nous allons commencer, a construire les textures pour cette scène, mais avant, il faut trouver un bon choix de texture, donc vous allez passer un peu de temps a trouvé les textures que vous allez placer, comme vous avez de la recherche, une bibliothèque de texture, sur internet il existe aussi des sites où on peut trouver des textures. Donc c’est très important de faire un très bon choix de texture. Si votre texture est mauvaise et de très mauvaise qualité, vous aurez un mauvais rendu. Donc, essayez d’avoir des textures qui sont assez propres, et de très bonne résolution. Donc ici, ce sont des textures en format JPEG, on va commencer a travailler sur format JPEG et après je vous ferais voir comment transformer ces formats JPG en format spécial pour mental ray. Ce qui va vous faire gagner du temps de rendu.