article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Maya | Les primitives polygones

  • Vidéo 12 sur 94
  • 94 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les primitives polygones
00:00 / 04:35
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avant de commencer notre projet, nous allons d’abord parler des primitifs polygones. Les primitifs polygones se trouvent à cet endroit ici, créer, polygone primitif on les a toutes ici, on peut aussi détacher la fenêtre si on veut comme on a vu tout à l’heure. Pour pouvoir insérer une primitive ou aller directement dans le menu palette avec les icônes, ce qui est beaucoup plus simple. On va poser une primitive sphère qui va se mettre sur le point zéro comme je vous ai expliqué tout à l’heure, « R » échelle et « 5 » couleur. Chaque fois qu’on insert une primitive, on a ici à cet endroit-là si on baisse un peu le panneau ici avec la souri, on a ce qu’on appelle la pile des modificateurs, quelque chose qui ressemble un peu à certains logiciels. Si on clique sur polysphère 01, on a donc les options de la primitive. Donc un polygone primitif c’est un objet simple avec lequel on peut commencer une modélisation compliquée. Ici par défaut on a la sphère qui avec ces réglages de segment. La segmentation ce sont les arêtes qui sont à cet endroit là, on a donc une segmentation de 20 par 20. On peut changer cette segmentation en mettant 10 en arête donc vous voyez que la primitive se transforme avec beaucoup moins d’arêtes avec cet axe-là et 10 en axe de hauteur, donc ici on a 10 arêtes en axe de hauteur et 10 arêtes sur le profil. On peut changer cet axe comme tout à l’heure quand on a parlé de transformation, on peut très bien choisir les deux et écrire une valeur pour pouvoir choisir les arêtes sur les deux de la même façon ou comme je vous ai expliqué aussi pour les transformations, on peut prendre le mot subdivision, donc les deux mots, aller dans la fenêtre, appuyer sur le bouton du milieu de la souri et d’aller de gauche à droite pour augmenter ou diminuer le nombre de segments. Ce qui peut être intéressant pour gagner du temps. Ici on a la taille de la sphère, donc le rayon qu’on peut diminuer de façon numérique au lieu de faire « R » échelle qui est un peu moins précis. Par exemple, vous voulez une sphère qui fait 10 cm de rayon, vous mettez 10, ou une sphère qui fait 2cm de rayon vous mettez 2. Comme j’ai expliqué tout à l'heure, une unité dans Maya est égale à 1cm. A savoir que ça, c’est réglable dans le panneau préférence qu’on a vu tout à l’heure. Ici vous avez les setting où vous pouvez choisir que l’unité est égale au centimètre, au mètre, au millimètre ou avec des valeurs d’autres pays. Si j’efface cette sphère avec la touche supprime, je peux mettre un cube et on aura exactement la même chose sur cette primitive, donc la hauteur, la largeur, la profondeur et les subdivisions sur tous les axes. Donc, on fait la même chose et on peut rajouter des subdivisions pour se dire, voilà je commence ma modélisation avec ce nombre de subdivision. On a ces options sur toutes les primitives. Le torus, pareil donc dans torus vous avez la section radius entière, le rayon global de l’objet, la subdivision des axes pour que ce soit beaucoup plus fins ou beaucoup moins fins. Si vous mettez une subdivision de 4 par 4 vous avez un cadre, c’est plus direct et vous pouvez aussi tordre ce torus sur son axe c'est-à-dire que si je rajoute plusieurs subdivisions, je vais prendre twist et je peux l’oeuvrir. Voilà ce sont les options du tore et vous avez ça sur tous les objets primitifs qui sont ici.