article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Maya | Création d'une flame 2d (Flame)

  • Vidéo 28 sur 65
  • 03:53 de formation
  • 65 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Création d'une flame 2d (Flame)
00:00 / 15:37
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Alors maintenant que nous avons posé notre émetteur 2D enfin notre container 2D avec émetteur, nous allons commencer à régler de façon a pouvoir faire une flamme intéressante. Alors, on va sélectionner notre container, la résolution on la laisse à 40, et on va regarder comment ça fonctionne. Alors ici dans content méthode, on a la façon d’émettre les fluides. Donc, la densité est sur dynamic, si on ouvre on a off, c'est-à-dire qu’on peut arrêter la densité, la densité c’est justement ce que vous voyez à l’écran, c’est le blanc, c’est la quantité de fluide, on peut lui dire d’être statique, non dynamique, et on peut lui dire d’être en dégradé. Donc là, pour l’exercice on va laisser en dynamique. La vélocité pareille on va la laisser en dynamique, par contre on voit que température et fuel sont sur off. Donc si on veut créer une flamme, il va falloir mettre température en dynamique et fuel en dynamique. Autrement cela ne fonctionne pas. Tout de suite en bas, nous allons aller dans le canal shading, qui est en fait la couleur de notre flamme. On va commencer par là, ce sera beaucoup plus simple. Ici dans le canal color, on voit qu’on a une rampe dégradée, donc on peut créer plusieurs couleurs. Et en bas on voit qu’on a des couleurs par défaut pour les flammes dans l’incandescence. Si on veut voir apparaitre l’incandescence sur notre container 2D il va falloir mettre la couleur en noir, ça va fonctionner un peu comme un masque quelque part. Si on met notre couleur en noir et qu’on fait lecture, on voit apparaitre automatiquement notre incandescence. D’accord ! Alors, on voit que l’incandescence fonctionne très bien, donc on a bien ce orange, ce jaune, et un peu de noir, par contre on voit que la dissipation de chaleur est trop importante. Alors, a ce moment-là, après avoir régler notre couleur, nous mettons en lecture et tout en haut nous avons un panneau qui est marqué content détail. Content détail si on l’ouvre on a tous les détails de notre fluide. C'est-à-dire la densité, la vélocité, la turbulence, la température, le fuel et ainsi de suite. Nous allons ouvrir le canal densité, et ici dans densité scale vous avez la taille de la densité c'est-à-dire plus on augmente vous voyez, plus en rend notre fluide opaque. Donc on va l’augmenter un tout petit peu. On a le système de flottaison qui est justement utilisé dans océan, mais qui fonctionne aussi pour les fluides c'est-à-dire que, si on l’augmente, on a une puissance vers le haut qui est plus important, si on le descend, on a une puissance vers le bas qui est plus important. C'est-à-dire que voilà, je suis en flottaison 0. Il faut au moins 5 en-tout-cas. Plus j’augmente, plus ça monte. Donc nous allons régler notre système de flottaison, pas trop fort, voilà pour ne pas que ça monte trop haut. La dissipation, c'est-à-dire que si la dissipation est à 0, le fluide va se dissiper sur tout notre container, si on augmente cette dissipation, on va faire disparaitre justement la dissipation complète. Donc du coup, on va rester sur un système de flamme standard. La diffusion va être la même, on va diffuser légèrement le fluide, donc ça va devenir un peu plus doux, donc la diffusion on va la laisser à 0, le noise c’est un peu de bruit dans notre fluide, pour donner un peu plus de détail, donc ne pas trop l’augmenter non plus, la tension, comme vous voyez c’est la tension entre le noise, donc pareil, on va le laisser à 0, et un dégradé de force, qu’on peut laisser par défaut. Nous allons aller dans la vélocité, la vélocité c’est ce qui va nous donner justement la force, ici on a le swirl, pour créer un tourbillon, on va donc l’augmenter, ce qui va nous permettre de nous donner quelque chose qui ressemble déjà un peu plus à une flamme. Vous voyez, donc on va rembobiner, pour revenir au début. Si on veut on peut mettre un tout petit peu de noise, ce qui va augmenter un tout petit peu de tourbillon, je préfère ne pas en mettre, c’est beaucoup plus propre comme ça. Nous avons la turbulence, étant donné qu’on a mis un tourbillon à la vélocité, la turbulence on n’est pas forcement obliger, mais on peut en rajouter si on veut, il faut faire attention parce que si on met trop de turbulence on risque de perdre notre flamme, donc a régler par parcimonie. La température scale, si on augmente la température scale, on va augmenter vous voyez la couleur de la température qui est donc le jaune, la flottaison de la température, la dissipation, donc , si on augmente on a plus de dissipation de température, si on diminue, on en a un peu plus, donc, après tout fonctionne a peu près de la même façon. Pour le fuel, pareil, on va augmenter la quantité de fuel, la réaction, la vitesse de réaction du fuel, là je vais diminuer un tout petit peu parce qu’il est peu être un peu trop fort, la température du fuel, le heat qui est donc la puissance si on l’augmente on la mettre à 5, voilà vous voyez c’est trop fort, on va laisser à 1, voilà, on va laisser quelque chose comme ça. On va redescendre un tout petit sur le panneau, et là on va aller directement sur nos couleurs. Dans shading, on a un endroit qui est marqué transparent, donc si on augmente, on la rend un peu plus transparent, si on diminue, on la rend un peu plus opaque. Voilà, quelque chose comme ça. On va faire stop, et on va aller regarder de ce côté-là. Donc ici nous avons des méthodes, par exemple pour la color, on a la méthode, on peut choisir un dégradé, une densité, ainsi de suite, si on se met sur densité ça ne changera pas grand-chose, puisque de toute façon on est en noir. Par contre, dans l’incandescence on va laisser sur température, et là, on va changer quelque chose, plus en descend la température vers le noire, plus en va commencer a créer un peu de fumer noire sur le coté. Si on augmente notre dégradé, évidemment on augmente notre fumée. Et ainsi de suite, on peut donc régler notre flamme de cette façon-là, vous voyez on commence à avoir une petite fumée noire qui est très intéressant, alors si on augmente ici, on a un peu plus de chaleur, alors on va descendre un peu plus. Donc, c’est un rapport avec notre système qui est en haut, ici. Donc si on descend lecture, température scale, vous voyez on a beaucoup moins de température et ainsi de suite, donc pareil pour notre densité ici, plus on augmente, plus on a de densité, et ainsi de suite. On va redescendre sur notre température, on peut augmenter la dissipation, donc on en a plus, on peut augmenter la diffusion, et on va laisser à 0, la turbulence on la laisse comme ça. Le fuel pareil, si on augmente on aura un peu moins de fumée noire, voilà, on va laisser quelque chose comme ça. Ici nous avons, la transparence, donc l’opacité, on va pouvoir régler l’opacité, donc ici on a des courbes, vous voyez, je peux le faire en direct, et à cet endroit-là on va mettre justement la méthode opacité en température et on va pouvoir régler, comme ça, pour voir ce que ça donne. Voilà, donc on a quelque chose d’intéressant. On va diminuer un peu pour ne pas avoir trop de fumée. Et en dessous, on va pouvoir activer la texture. Donc la texture, ça va donner beaucoup plus de détail à notre flamme. Donc, on va activer texture incandescence, texture opacité. Et ici on a des réglages d’opacité et d’incandescence qu’on va pouvoir augmenter, voilà, et on va refaire une lecture. Voilà, donc tout ça est un rapport avec notre opacité qui est ici. D’accord, donc là, on a une espèce de texture qui se met par-dessus et qui va permettre de régler tout ça. Nous allons pouvoir régler la texture maintenant, donc comme vous le voyez, on commence à avoir quelque chose d’intéressant, voilà, donc, nous avons activé texture incandescence, texture opacité, nous avons le type de texture qu’on veut utiliser, perlin noise, bilow, volume wave, wipsy qui sont de différent type, a vous de tester voir ce que ça donne. Ici nous avons le décalage, l’amplitude, donc nous allons faire une lecture pour voir ce que ça donne, donc ici vous voyez on peut augmenter un peu plus de threshold, pour pouvoir avoir un peu plus de détail, en bas vous avez, donc l’amplitude, le ratio de la texture, la fréquence, vous voyez, pour avoir quelque chose d’un peu plus détaillé et le détail. En bas vous pouvez inverser la texture, ou inflexion, donc il faut cliquer sur inflexion, en fait l’inflexion va réorganiser votre texture, ce qui va donner quelque chose d’un peu plus intéressant, on va pouvoir descendre un tout petit peu la fréquence et augmenter un tout petit peu l’incandescence, donc on va augmenter l’incandescence à 6 pour avoir quelque chose d’un plus intéressant, voilà. Et on voit qu’on a une dissipation un peu importante. Donc, on va remonter à l’endroit de notre réglage de densité par exemple, qui est déjà a fond, on va donc aller sur température lecture, et nous allons augmenter la densité le plus loin possible. La dissipation pardon. Pour ne pas avoir trop de fumée noire. Voilà, là on commence à avoir quelque chose d’intéressant et après on peut continuer au réglage, sur notre opacité, en l’augmentant un tout petit peu, notre incandescence et ainsi de suite. Nous avons le shading qualité qui va donner une qualité plus intéressante au niveau de la fumée, et on peut continuer avec nos réglages d’opacité de gain, et ainsi de suite. Voilà. Ce qui est intéressant c’est aussi de bien tout régler, si vous ne réglez pas tout, vous ne pourrez pas avoir quelque chose de convenable. Donc n’oubliez pas, il faut vraiment passer partout, mais commencer toujours par le shading, pour pouvoir après adapter tout ça par rapport à votre réglage de couleur. On peut aussi augmenter la fréquence et la texture time, qui va en fait animer la texture. Vous voyez pour avoir quelque chose d’intéressant. Voilà. Et donc là, si vous faites un ronde U, vous pouvez avoir le ronde U de votre flamme, là, on va le lancer on va le mettre ici, et on va regarder ce que ça donne, voilà, donc on a quelque chose, comme on est sur fond noir, on ne voit pas tout forcement, si on se met en IPR ici, vous avez aussi dans les réglages, tout en haut la possible dans shading de mettre un glow. Voilà, pas trop fort non plus, pour que ce soit un peu plus crédible. Voilà. Et donc après dans la densité, color, si vous voulez changer la couleur, mettre un peu de blanc, vous voyez que vous avez, autre chose en qualité qui va complètement être différent, voilà, donc a vous de vous entrainer, vous pouvez faire plein de choses avec les containers 2D.