article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Finale | Nombre de mesures par systèmes

  • Vidéo 32 sur 63
  • 4h53 de formation
  • 63 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Nombre de mesures par systèmes
00:00 / 07:34
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Ce tutoriel détaille comment définir et imposer le nombre de mesures par systèmes dans Finale, cette vidéo est intégrée à la formation Finale 2014 d'Elephorm. Lorsque vous avez fini de saisir la musique, que vous passez en mode page, Finale vous met un nombre de mesures par système. Ceci étant un système. Et donc, dans le système numéro un, il m’a mis 5 mesures et il m’en a mis que trois en bas. Si vous voulez uniformiser un tout petit peu votre partition, vous pouvez aller dans le menu déroulant utilitaire, cliquer sur nombre de mesure par système. Il vous demandera à ce moment-là, combien vous voulez mettre de mesure, on va partir sur une base de 5, et vous pouvez dire uniquement de la mesure x à y ou sur toutes les mesures, sur tout le document, ce qui est préférable, puis vous faites OK. Vous voyez, il vous met 5 mesures sur l’ensemble de votre partition. Ensuite, personne ne vous empêche de regarder, de jeter un œil sur toutes les pages mesure par mesure. Si vous désirer pour des raisons de présentation, de tour de page et autre, cette mesure, on va la mettre ici, vous pouvez retourner dans le même menu, nombre de mesures par système et vous pouvez également avec l’outil sélection sur lequel on se trouve, sélectionner cette mesure et avec vos flèches directionnelles haut et bas, dire, je te descends dans le système en dessous. Vous voyez donc il a fait passer cette mesure dans le système en dessous. Je peux donc la remonter, toujours pareil, en la sélectionnant, je vais appuyer sur la flèche directionnelle haut, et cette mesure va remonter dans le système précédent. Voilà comment fait-on pour régler un nombre de mesures par système. On le fait d’une manière générale avec la fonction dans utilitaire, nombre de mesures du système et ensuite avec l’outil sélection on règlera. Donc, c’est toujours la ou les dernières dans système qui deviendra premières, je vous le refais, avec les flèches directionnelles, ou la ou les premières d’un système qui remontera dans le système précédent. Maintenant, il se peut que suite à une transposition, suite à de la copie, etc.… Vous voyez qu’il se peut fortement qu’il y ait des altérations qui aillent sur les notes précédentes voir sur les barres de mesure. Je vais essayer de vous le provoquer ici, je vais faire une mauvaise transposition, donc, vers le haut je vais marquer une quinte diminuée, et vous voyez, il a mis des altérations qui croquent un peu la note avant. On ne peut pas laisser, on ne peut pas imprimer une partition comme ça. Donc, pour ce faire, vous allez sélectionner l’intégralité de la partition c'est-à-dire, soit vous faites un contrôle A, ou alors dans édition, vous cliquerez sur sélectionner tout, on vous rappel en bout de ligne le raccourci clavier. Donc, vous cliquerez sur contrôle A. Et vous appuyez une fois sur le chiffre 4 de votre pavé numérique. Le chiffre 4 de votre pavé numérique signifie que vous venez d’effectuer un espacement non linéaire, c'est-à-dire que vous allez demander au logiciel de recalculer tous les espaces entre les notes et entre les signes, ce qui fait que plus rien ne se touche maintenant. Cette fonction, vous l’avez dans utilitaire, dans espacement des notes, voyez, ils vous ont mis espacement linéaire contrôle 4, mais le chiffre 4 suffit largement, ça marche très bien. N’oubliez pas, avant d’imprimer une partition, même si la partition vous semble bien, n’oubliez pas de vous mettre sur l’outil sélection, de faire contrôle A, c'est-à-dire je sélection l’intégralité de la partition, et d’appuyez une fois sur le chiffre 4 du pavé numérique, c'est-à-dire, espacement linéaire. Le peu de décalage que ça fera évitera donc que les parties se touchent surtout les altérations et autre. Si malheureusement les parties se touchent quand même, c’est que vous avez d’autres problèmes de mise en page du style, les tailles de mesure. Alors ça, évidement, on y reviendra quand on verra profondément l’outil de mesure, le chapitre mesure. Je vais vous parler maintenant de la modification et de changer d’instrument. Il se peut, ça arrive que dans certaines partitions, vous avez un musicien qui change d’instrument, qui passe à un autre instrument, ou alors, on ne veut pas mettre tout sur la même portée. Dans ce cas-là, vous avez la possibilité, à l’heure actuelle, avec Finale de sélectionner la mesure où l’instrumentiste change, je vais prendre un exemple, peut être un peu grossier, mais pour bien comprendre. Nous sommes sur violon 1 et ce musicien va passer à un autre instrument et c’est possible par transpositeur. Donc, vous sélectionnez l’endroit à partir duquel il va changer, vous allez dans le menu déroulant utilitaire et vous cliquez sûr changer d’instrument. On choisira évidement la famille, donc je vais le mettre dans les bois et prendre un saxophone alto, ce qui est invraisemblable dans la réalité, ce serait plutôt un saxo alto qui passe à la flute ou autre, et vous voyez donc, il est en train de recalculer. Bien évidement, il va me faire partir cette partie, vous voyez, pour saxo alto, donc ici on était en sol majeur, on est passé en instrument en mi bémol avec quatre dièses, il a évidement transposé, mais le plus important, c’est qu’en début de porté, il m’a mis, alt sax, alors, qu’on était sur violon 1. Ce qui signifie que maintenant, on peut faire un changement d’instrument en court de portée et à la place du nom abrégé de l’instrument précédant, il mettra le nom abrégé de l’instrument actuel, ce qui est très intéressant. Dernière chose que je veux vous montrer par rapport à l’outil utilitaire, c’est la modification. Lorsque vous avez sélectionné des notes sur une portée, on peut en modifier les articulations, c'est-à-dire, si vous avez mis que des points ou autre, on peut lui dire que non, nous on veut changer, on veut maintenant modifier toutes nos articulations, on s’est trompé, c’était des chevrons par exemple. Donc, il nous a enlevé tous les points, et mettra des chevrons. On peut également modifier les têtes de note. C'est-à-dire la taille, on peut lui dire qu’on veut que nos têtes de note soient à 60% si se sont ce qu’on appelle des à défaut, mais on peut aussi en modifier la tête. Donc vous pouvez très bien choisir pour des percutions, ou des gens qui vont arrêter de jouer et qui vont taper dans les mains ou autre, on peut aller chercher une petite croix, ou ça peut être ça. Et maintenant, vous voyez que mes têtes de note sont des croix. Donc, quand vous avez sélectionné une portée, ou une mesure, ce menu déroulant utilitaire est très important, vous allez dans modifier, articulations, accords, expressions, la taille de note, la durée c’est quand même assez rare, liaison et n-Olets.