article(s) dans votre panier VOIR

DaVinci Resolve 10: Les nouvelles LUT disponibles par défaut

  • Vidéo 70 sur 81
  • 6h19 de formation
  • 81 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les nouvelles LUT disponibles par défaut
00:00 / 04:21
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel, vous allez découvrir qu’il y a une série de LUT qui arrivent par défaut dans le Resolve. Vous allez connaitre aussi par le biais de cette vidéo le meilleur moyen pour voir l’action d’une LUT sur un fichier. En effet il suffit de charger un dégradé qui est construit soit sous forme linéaire ou sous forme de Log comme vous explique l’auteur dans un exemple concret via ce vidéo tutoriel. Parmi les nouveautés, il y a un petit dossier qui arrive par défaut et qui est nommé le VFX IO. Vous allez découvrir à quoi sert ce dossier et vous allez voir aussi la particularité de l’entrée de la LUT et son influence. A ce propos vous avez une série de LUT accessibles depuis le VFX que l’auteur explore pour vous, tout en démontrant les effets de quelques uns. Il ne manque pas de vous rappeler également que dans la gestion de LUT, il faut prendre l’habitude lorsque vous faites un étalonnage, d’avoir votre propre gestionnaire de LUT et d’utiliser votre propre CMS. Par la suite, une autre nouveauté est abordée dans ce même tuto. Il s’agit d’une nouvelle famille de LUT pour faire des reports sur pellicules, accessible via la commande Film Looks.