article(s) dans votre panier VOIR

Les petites nouveautés colorées dans Photoshop CS4

  • Vidéo 34 sur 46
  • 2h59 de formation
  • 46 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les petites nouveautés colorées...
00:00 / 04:13
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Concernant le domaine de la couleur, des petites modifications vont s’opérer sur un choix supplémentaire de profil et de commande lié enregistrer pour le web. Lorsque nous passons une image de mode RVB à CMJN, un phénomène assez complexe s’opère lorsque, au préalable, a été choisi en termes de commande édition couleur du bon profil en fonction des besoins. Il y a un nouveau type de profil ou GRACoL, ce dernier est l’équivalent en termes de contraction du général requirement for application in commerciale offset lithographie, cela concerne surtout l’Amérique du NORD en termes de l’offset papier, feuille à feuille. Donc pour nous, on va rester dans le domaine de FOGRA 37 ou 39, où il est plutôt conseillé de prendre le FOGRA 39, même en dehors de l’utilisation de ceux qui sont proposés par adobe, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller chercher sur le site ECI.org, les nouveaux profils pour permettre une conversion optimale, qui sont principalement les l’ISOcoated_v2 et l’ISOcoated_v2_300 qu’il s’agira de placer à un emplacement que vous devriez connaitre sur votre disque dur. Pour revenir à notre cas de situation, pas de grand changement sauf que lors de l’opération image mode CMJN, une fenêtre va nous stopper pour nous stipuler que ce serait plus intéressant pour vous de recourir à la commande, convertir en profil et ça va être le cas puisque, si on regarde cette image avec des couleurs assez saturées et vives, et qu’on a juste le souci de regarder les couleurs non imprimables, on s’aperçoit que dans cette version, il va y avoir des couleurs qui vont sauter, mais en dehors de certaine couleur que l’on peut reproduire en imprimerie par rapport à certaines couleurs que l’on peut avoir a notre disposition RVB, ces problèmes du métamérisme est le problème de détruire certain relief qui fait qu’on enclenchant tout simplement la simulation, on s’aperçoit certes qu’il y a une gamme restreinte de couleur, mais aie aie aie, puisqu’on a plus de relief, on a plus de dessin. Nous allons revenir sur l’image telle quelle est représenté et d’accepter ce que nous conseil adobe, c'est-à-dire, de servir de la commande convertir en profil. Évidemment, on peut être amené à travailler la conversion en FPGRA 27 ou 39, mais un gros avantage est de pouvoir modulé les notions de mode de rendu, qui généralement aussi notre colométrie relative ce qui est proposé de base, voir d’autre pour étalonner quelque part, pouvoir avoir simplement un regard lors de la conversion de celle qui peut être la plus optimale en fonction de type de document qui bien souvent ce sont des types de documents qui des couleurs assez saturées qui ont posé problème. Donc dans ce cas de figure, c’était bien adapté de travailler en perceptuel ou en perception plutôt qu’on colométrie relative lors du passage en CMJN sachant que ce passage est réel lorsque l’on fait « OK », car désormais la commande est appliquée lors de la conversion pour la conversion. Dans un autre registre, mais toujours concernant la notion de couleur, lors de l’utilisation d’une image en RVB qui se doit d’être enregistré pour le web et le périphérique, nous allons nous retrouver avec deux petites commandes supplémentaires, presque trois, une possibilité d’avoir un preview plus ou moins connu, mais une conversion de l’image pour voir l’interaction que ça va avoir, sans conversion, avec conversion. Et de pouvoir en termes de métadonnées, ne rien incorporer, ou incorporer tout, y compris les éléments xif qui les caractérisations des informations provenant des appareils numériques.