article(s) dans votre panier VOIR

Les outils de maquillage : densité - et + en NB avec Photoshop CS4

  • Vidéo 12 sur 46
  • 2h59 de formation
  • 46 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les outils de maquillage : densité - et en NB
00:00 / 04:13
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Nous allons continuer les notions de retouche avec l’étude de l’outil maquillage qui a été un petit peu modifié. Cet outil est dépourvu d’outil densité – et + pour éclaircir et assombrir, mais également l’éponge qui permet de faire varier la notion de saturation. Nous allons adapter un espace de travail cohérent avec la nature du travail de retouche et dans ce cas de figure nous allons avoir recours à la palette calque, mais également la palette historique, car il est courant d’avoir à revenir un petit peu en arrière lorsqu’on entreprend les notions de maquillage. Nous allons faire en sorte de refermer l’ensemble des autres panneaux et de saisir celui concerné vers la droite pour ‘l’ancrer à droite et pour faire en sorte qu’il n’y ait pas d’ambigüité dans du travail plus tard qui consiste à modifier l’espace de travail et bien nous allons l’enregistrer et pour se faire nous pourrions aller chercher dans les indispensables enregistrer l’espace de travail ou bien tout bonnement espace de travail enregistrer l’espace de travail. Nous allons lui conférer un nom simple facilement lisible et compréhensible et s’apercevoir que l’on pourra passer rapidement d’un espace de travail courant à un espace de travail spécifique. L’utilisation de l’image que nous avons est quelque peu particulière puisqu’elle est en niveau de gris, elle n’est pas en RVB et lorsque l’on travaille avec l’outil densité - pour éclaircir une partie d’une image noir et blanc, il est toujours prudent au préalable de dupliquer l’arrière-plan en tant que calque pour pouvoir avoir toujours une souche de sauvegarde immédiatement accessible. Pour dupliquer le multiples moyen, pomme ou ctrl J sur PC clic de droite en terme de menu ou tout simplement le jeter d’arrière-plan sur l’icône de calque permet de dupliquer. Nous voici maintenant prêt à travailler et lorsque nous allons commencer à travailler la densité – on va s’apercevoir que par défaut la valeur est à 50%, c’est ce que normalement vous avez devant vous et lorsque nous allons travailler les demi-tons pour travailler juste l’éclaircissement de certaines zones on va s’apercevoir qu’à la différence de CS3, l’option est beaucoup plus douce, beaucoup plus adapté d’un point de vue photographique, car dans les versions antérieures densité – avait plutôt tendance à donner un jus blanc côté laiteux à côté blanchiment plutôt qu’un éclaircissement. De la même manière, avec densité +, nous allons-nous retrouver avec toujours une exposition à 50 et un temps moyen et qui là va être un peu plus rapide qu’avec l’éclaircissement préalable et on peut constater que d’ordre général, ces 2 outils sont mieux adaptés en terme de maquillage. Cependant, il faudra toujours penser à baisser la valeur sachant qu’il est toujours beaucoup plus facile d’assombrir que d’éclaircir si bien que les valeurs de travail en densité – sont bien souvent plus basses dans l’éclaircissement que dans l’assombrissement. Ce qui va être présenté n’est pas nouveau, mais maintenu en état avec quelques améliorations c’est l’outil éponge par défaut l’éponge agit sur un axe dit de saturation, c’est un axe lié à la notion de couleur étant donné que nous sommes dans une image noir et blanc. Normalement cet outil ne devrait pas fonctionner et bien si, non seulement il fonctionne dans une image noire et blanc, mais il fonctionne très bien, car par ce moyen-là, la notion de saturation un propre en terme d’appellation des images noir et blanc va nous ramener quelque chose de très pratique, c’est une notion de contraste dans image noir et blanc, des blancs vont devenir plus blanc et les noirs plus noirs. Si bien qu’en une opération, on peut rebeller du contraste dans certaines zones sans avoir besoin de retravailler pour faire en sorte de retrouver du « relief » qui consiste à assombrir quelque peu les tons foncés et éclaircir les tons clairs. Nous allons dans la séquence vidéo suivante aborder les nouveautés ou la nouveauté particulière la photoshop CS 4 en terme de retouche c’est l’utilisation du paramètre protéger les tons.