article(s) dans votre panier VOIR

La commande Imprimer avec Photoshop CS4

  • Vidéo 33 sur 46
  • 2h59 de formation
  • 46 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La commande Imprimer
00:00 / 02:50
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Lorsqu’en tant que photographe, ou amoureux d’image, on se retrouve devant un flux de travail en gros, il est extrêmement conseillé de conserver l’image à l’ouverture en 16 bits, c’est ce qui est le cas de figure, puisque nous voyons ici le chiffre de 16, pour donc pour voir un histogramme digne de ce nom et pouvoir engendrer des modifications si nécessaire, la moins destructrice que possible. Avec la nouvelle version CS4, on va se trouver avec un nouveau moteur d’impression qui va pouvoir gérer l’impression d’image codé en 16 bits, o la condition sine qua non bien sure que votre Macintosh est en version 10.5.5 minimum, et que lorsqu’on va choisir la commande imprimer, le type d’imprimante et le pilote soit à jour ou apte a pouvoir a gérer l’envoi de l’image en 16 bits. De prime à bord, ce n’est pas évident de savoir, où ça se situe. Ça va se situer dans les sorties, et c’est une toute petite case qui va nous permettre d’envoyer à l’imprimante d’envoyer des données en mode 16 bits. Bien sûr les notions d’ergonomie ont un peu changé, en termes de présentation, la direction et les méthodes de travail sont restées les mêmes. On est toujours dans l’idée de gérer la gestion de couleur et également de pouvoir faire en sorte que Photoshop gère les couleurs. Bien sûr le profil de l’imprimante n’est pas un espace de travail, et il vaut mieux se servir d’un profil qui est une combinaison entre les notions de résolution et le papier choisit, encre choisit, soit propriétaire à la marque, dans ce cas de figure, c’est le constructeur qui l’a installé, soit d’imprimer une chambre de couleur et de laisser imprimer un prestataire pour qu’il puisse vous redonner le profil correspondant à votre travail soit vous-même réalisé votre profil. Au niveau de l’aperçu à gauche, nous allons nous retrouver avec les concordances de couleur d’impression ou pas, c’est l’équivalent d’un Pomme + Y, couleur de l’opprobre, mais cette fois à l’intérieur de la fenêtre du dialogue imprimer, avec une visualisation des couleurs non imprimables qui sont de couleur grise et que l’on peut changer selon les préférences du logiciel, et que l’on ne pas être exactement les mêmes types de couleur imprimable ou non imprimable suivant la combinaison d’encre et de papier que l’on va choisir. De la même la manière, on peut afficher le blanc papier pour pouvoir avoir un visu le plus complet en termes d’anticipation du résultat sur l’imprimante. On a donc ici un moyen performant, mais qu’il serait nécessaire de vérifier en termes de capacité dans la relation type d’imprimante que vous avez et type de pilote qui gère votre imprimante.