article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Webmaster | Différents types d'hébergement

  • Vidéo 27 sur 36
  • 4h36 de formation
  • 36 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Différents types d'hébergement
00:00 / 12:01
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel vidéo sur Webmaster, le formateur vous présente les différents types d’hébergement. L’objectif est de comprendre leurs caractéristiques distinctives. Le premier type s’agit de l’hébergement gratuit. Il est fourni gratuitement en contrepartie d’une publicité imposée par votre fournisseur d’accès Internet. Ce type d’hébergement possède une faible bande passante et une disponibilité de services non garantie. En plus de cela, le chemin d’accès à votre site inclut le nom du prestataire de service. A partir de cela, l’hébergement gratuit est déconseillé pour les sites professionnels mais il est adapté pour des pages personnelles ou des essais en ligne. Concernant l’hébergement professionnel, il possède quatre ressources caractéristiques de sa performance. Dans ce cadre, l’espace de stockage des données sur le serveur est régi par RAID 0 et RAID 1. Par rapport à la mémoire vive, le RAM s’évalue de 256Mo à plus de 20Go. La performance de ce type d’hébergement est aussi garantie par le modèle et la vitesse du microprocesseur allant du simple core 1Ghz au quadruple core de 3Ghz. De plus, la bande passante et le trafic cumulé sur le mois sont d’un volume important et même illimité. Vous avez également l’hébergement mutualisé. Il se caractérise par un faible coût et une facilité de mise en œuvre réalisée préalablement par l’hébergeur. En complément de cela, ce type d’hébergement est souvent livré sous une formule compacte incluant les éléments d’hébergement, les forfaits mail et les bases de données. Cependant, vous n’accédez pas à la configuration de la machine. Par conséquent, vous bénéficiez de paramétrages communs à tous les utilisateurs de ce type d’hébergement. De même, les performances sont inégales selon l’usage des autres sites avec lesquels vous partagez la machine. Toutefois, l’hébergement mutualisé est idéal pour une première présence sur Internet. Par ailleurs, vous distinguez aussi l’hébergement de type privé virtuel. Il a l’avantage d’utiliser des ressources indépendantes et de permettre la gestion de plusieurs sites. Tout cela se fait à un coût inférieur. Néanmoins, l’hébergement privé virtuel génère des performances inférieures à celle d’un serveur dédié. Il est donc conseillé pour gérer plusieurs sites de petite envergure. Entre autres, l’hébergement dédié est un serveur indépendant. De ce fait, il permet de configurer la machine et d’obtenir des performances propres au serveur. Grâce à ce type d’hébergement, vous avez la possibilité de gérer plusieurs sites en dépit d’un coût de location plus important. Enfin, l’hébergement en colocation consiste à héberger vos propres serveurs avec des performances accrues. En conclusion, ce cours vous permet d’assimiler les différents types d’hébergement.