article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Webmaster | Configuration des zones d'un domaine

  • Vidéo 16 sur 36
  • 4h36 de formation
  • 36 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Configuration des zones d'un domaine
00:00 / 11:32
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation sur les fondamentaux du webmaster, l’expert vous montre la configuration des zones d'un domaine. L’objectif est de vous expliquer les configurations d’une récupération d’adresse IP correspondant au nom d’hôte. Cette demande de résolution mène un serveur DNS à consulter la table des enregistrements. Ainsi, il identifie le nom d’hôte en question et retourne l’IP correspondante. Cette table correspond aux paramètres des noms d’hôte. Dans cette dernière, vous constatez sur les deux premières lignes, la déclaration des serveurs DNS primaire et secondaire. Vous remarquez ensuite l’adresse de courrier qui se charge des différents mails de votre domaine. Par ailleurs, la dernière partie de cette table indique la correspondance entre les noms d’hôtes programmés pour ce domaine et les adresse IP ou d’un nom de domaine. Avec ces adresses, vous utilisez des principaux enregistrements DNS. Parmi eux, vous avez le A ou Adress record indiquant la correspondance entre un nom d’hôtes et l’adresse IP-V4. Vous disposez aussi du CNAME servant à déclarer un alias pour un nom d’hôte. Vous avez après le MX pour la déclaration du serveur de courrier. Pour déclarer les serveurs DNS, vous utilisez le NS. Vous avez la possibilité de retrouver le nom d’hôte correspondant à une adresse IP avec l’enregistrement PTR. A part cette table, vous disposez des enregistrements SOA. Il s’agit des informations générales de la zone de domaine. Comme première information, vous trouvez un rappel du serveur DNS primaire, puis la déclaration de l’email du contact. Ce dernier ne dispose pas de l’arobase. Celui-ci est remplacé par un point. Vous disposez aussi de cinq paramètres numériques définis pour la zone. Le premier paramètre correspond à un numéro de la version. Vient ensuite la période en seconde entre deux requêtes de mise à jour. Le troisième indique le temps d’attente entre deux requêtes de mises à jour successives si la précédente a échouée. Le paramètre Expire quant à lui, désigne le temps où la zone est invalide après les requêtes de mises à jours initiées pas le serveur DNS secondaire vers le Primaire. Le dernier paramètre stipule la durée de vie minimum pendant laquelle sont conservées les informations dans les caches. Pour conclure, La résolution d’une adresse IP mène à la table des enregistrements.