article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Indesign | propriété des blocs texte

  • Vidéo 48 sur 71
  • 7h36 de formation
  • 71 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
propriété des blocs texte
00:00 / 09:10
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Les blocs de texte prennent forme, mais regardons sur notre fichier modèle ce qu’il reste à faire. Nous avons un bloc en page 2 qui nécessite d’être en deux colonnes. Nous avons aussi en page 1, un texte qui doit être justifié verticalement en bas de bloc et nous devons rajouter une marge à l’intérieur d’un autre bloc. Pour cela nous allons étudier la commande option de bloc de texte pour modifier les paramètres. Retournons à notre document de travail et commençons par le bloc page 2 qui doit être en deux colonnes. Pour modifier ces propriétés, il suffit d’être dans le bloc avec l’outil texte ou de sélectionner avec l’outil de sélection, le bloc puis d’aller dans le menu objet et sélectionner option de bloc de texte. Nous remarquons au passage sur raccourci clavier, contrôle ou commande B. Dans le premier onglet, la première rubrique concerne les colonnes, nous indiquons le nombre de colonnes souhaitées et l’espace rentre ces colonnes. Indesign calcule automatiquement la largeur des colonnes. Cocher l’option largeur de colonne fixe nous permet de conserver la largeur des colonnes lorsque nous redimensionnons les blocs. La modification à la largeur du bloc peut modifier le nombre de colonnes, mais pas la largeur des colonnes qui est fixe. Nous mettons deux colonnes pour le nombre de colonnes et nous ne cochons pas l’option, car nous n’avons pas la nécessité de conserver une largeur de colonne précise. Nous validons, notre texte est maintenant dans le bloc en deux colonnes. Voyons maintenant le bloc en première page qui concerne les domaines de formations. Nous voulons que le texte soit en bas du bloc quelque soit sa hauteur. Nous allons donc modifier la justification verticale de ce bloc, nous la sélectionnons et affichons les options de bloc de texte par son raccourci contrôle ou commande B. De base, le texte est aligné en haut du bloc. Nous pouvons le centrer, dans ce cas le texte sera égal stance du haut et du bas du bloc, le mètre en bas, le texte sera aligné par le bas du bloc et enfin justifier ; dans ce cas-là, les lignes de texte s’étaleront sur toute la hauteur du bloc pour le remplir totalement. Nous sélectionnons en bas, ainsi nous sommes sure que le texte sera aligné avec le bas de la page. La justification verticale est intéressante lorsqu’il y a peu de texte dans le bloc. En effet, si le bloc est rempli dans sa totalité, nous ne pourrons pas voir la différence ; nous validons. Maintenant, intéressons-nous au bloc d’à côté. Il doit comporter une marge intérieure, cela permet de ne pas faire toucher les bords du bloc aux caractères. Ceci est très utile lorsque nous affectons une couleur au fond du bloc ou lorsque nous mettons un contour au bloc. Puisque ce bloc aura non seulement une couleur de fond, mais aussi un contour, nous avons deux bonnes raisons pour modifier les marges intérieures. Nous sélectionnons notre bloc, contrôle B. Puisque notre bloc n’est pas rectangulaire, nous ne pouvons différencier les marges en haut, en bas, à gauche et à droite. Nous pouvons seulement indiquer une marge qui fera le tour du bloc. Nous indiquons 2 mm et nous validons. Retournons à l’autre fichier modèle pour voir les autres blocs. Le sommaire du DVD en page 3 est aligné en pied, les deux colonnes de texte en page 4 également. Nous ne touchons pas au bloc en page 2, car il va nous permettre de voir comment utiliser le style d’objet. Retournons à notre fichier en construction et sélectionnons tous les blocs qui nt une justification verticale en pied pour les modifier en une seule fois. Nous sélectionnons notre bloc, sommaire de DVD et avec la touche majuscule appuyer, nous ajoutons notre sélection, les deux autres blocs. Contrôle ou commande B, nous sélectionnons dans la justification verticale en bas et nous validons. En une seule fois, grâce à notre sélection multiple, nous avons spécifié la justification verticale en pied des trois blocs. Agrandissons notre bloc en deux colonnes pour mieux voir la suite des options de blocs de texte. Si nous ne voulons pas modifier le comportement de notre texte lorsqu’une image se trouve à côté de lui, nous cliquerons sur ignorer l’habillage. Ainsi, le texte ne sera pas chassé par l’image. Comme nous voulons, au contraire, que le texte soit chassé si une image se trouve par-dessus ou par-dessous notre bloc texte, nous ne cochons pas l’option. Passons au deuxième onglet. Nous pouvons modifier le placement de la première ligne de notre texte par rapport au haut du bloc grâce à la rubrique première ligne de base. Expliquons d’abord les intitulés dans la liste. Jambage supérieur ; ce choix nous permet de ne pas faire dépasser du haut du bloc toute lettre ayant une hauteur égale ou inférieure à celle d’un des bas de casse. Donc un E capitale accentuée dépassera du bloc, hauteur des capitales. Ce choix permet de faire toucher le haut du bloc par les capitales de la première ligne. Nous voyons maintenant que le bas de casse dépasse légèrement. Choisissons interligne, cela nous permet d’utiliser la valeur de l’interlignage d’un texte comme distance entre les hauts du bloc et la ligne invisible sur laquelle est posée notre première ligne de texte. Si notre texte à l’interlignage de 16, il y aura donc 16 points entre les hauts du bloc et la ligne invisible sur laquelle est posé notre texte. Choisissons œil, œil permet d’aligner le haut des bas de casse au bloc comme les bas de casse tels que le A, le U et le I. Fixe permet de spécifier la distance que l’on veut entre le haut du bloc et la ligne invisible où est posé le texte de la première ligne de notre texte. L’utilité de modifier l’espace de la première ligne de base est limitée. Ce qu’il faut retenir est que même les parties des caractères qui dépassent des blocs seront imprimées sans aucun problème. Retournons à jambage supérieur. La rubrique grille de ligne de base est une nouveauté d’une seize deux.
Nous avons déjà expliqué cet onglet, donc nous ne reviendrons pas dessus ; validons. Nous avons terminé avec les options, nous avons modifié les blocs qui le nécessitaient, nous avons modifié le nombre de colonnes à l’intérieur d’un bloc, ajouter une marge c'est-à-dire un blanc tournant sur l’autre bloc et comme ce bloc n’est pas rectangulaire, les champs haut, bas, gauche et droite sont devenus un seul et unique champ appelé rancart. Nous avons aussi modifié l’emplacement du texte en hauteur grâce à la justification verticale.