article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Indesign | modules externes

  • Vidéo 24 sur 71
  • 7h36 de formation
  • 71 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
modules externes
00:00 / 03:59
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Nous consacrons ce chapitre aux modules externes d’indesign CS2. Les modules externes sont comme les extensions sous express. Ce sont des briques que l’on rajoute au programme pour lui ajouter des fonctionnalités. Ces modules peuvent être développés par adobe, comme par des sociétés tierces. Il y a par exemple des modules qui permettent d’importer des formats d’images qu’indesign n’accepte pas d’origine. Ces modules dans notre exemple ont donc ajouté des possibilités d’importation aux logiciels. Une fois installés, ces modules sont visibles dans les menus, dans les palettes ou dans des boites de dialogues. Allons tout d’abord dans les fenêtres qui listent les modules externes installés pour indesign en allant dans le module configuration des modules externes. Pour les utilisateurs de mac in touch, nous irons dans le menu indesign puis configuration des modules. Cette fenêtre gère les modules externes, les active. Elle permet de faire des ensembles, pour les regrouper par taches. Nous avons déjà une liste que nous pouvons configurer, en affichant que ce que nous voulons voir. Ces options sont intéressantes pour ne voir que les modules développés par les sociétés tierces. C’est généralement ces modules qui peuvent entrer en conflit. Pour désactiver un module, il est nécessaire de créer un ensemble, car l’ensemble que nous voyons actuellement est celui de base et ne peut être modifié. Comme nous le démontrons actuellement. Nous allons donc dupliquer cet ensemble. Nous lui donnons un nom et validons. Voilà, maintenant nous avons un ensemble que nous pouvons modifier. Nous pouvons maintenant choisir l’ensemble que l’on veut dans la liste déroulante située en haut pour rapidement passer d’une configuration à une autre. Nous pouvons activer et désactiver les modules que l’on veut dans notre ensemble en sachant tout de même cette indication. À coté du nom de certains modules, se trouve un cadenas qui indique que nous ne pouvons le désactiver, car il nécessaire au bon fonctionnement du logiciel. Les autres modules qui comportent une coche peuvent être désactivés en cliquant justement sur cette coche. Il est important de savoir que toutes modifications nécessitent un redémarrage du logiciel pour être prises en compte. Même le fait de changer l’ensemble de modules. Le bouton importer, permet d’importer un fichier d’ensemble de modules. Tandis que le bouton exporter, permet d’exporter toujours un fichier d’ensemble de modules pour qu’il soit importé sur un autre poste ou sauvegarder tout simplement notre configuration de module en cas de réinstallation d’indesign. Le dernier bouton info donne des informations sur le module sélectionné, nous obtenons le même résultat en double cliquant sur son nom. Les informations donnent entres autre la version du module, son emplacement sur le disque dur, mais aussi cela est intéressant, les dépendances du module par rapport à d’autre. Ainsi, nous éviterons de désactiver un module qui est nécessaire au fonctionnement d’un module que nous voulons garder. Nous venons de terminer le chapitre sur les modules externes, nous savons maintenant comment créer un ensemble de module, comment les activer, désactiver et nous avons appris que les modules peuvent avoir des dépendances et qu’il faut par conséquent les manier avec prudence.