article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Indesign | les styles d'objets

  • Vidéo 67 sur 71
  • 7h36 de formation
  • 71 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
les styles d'objets
00:00 / 07:27
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Étudions dans ce chapitre une nouveauté d’Indesign CS2, il s’agit de styles d’objets, comme le style de paragraphe et le style de caractère, le style d’objet permette de rapidement mettre en forme un objet, l’appliqué à l’ensemble de blocs et tous les changements sont centralisés dans une seule palette. Nous créons deux styles d’objets, les premières pour les blocs images contenant une capture d’écran, et le deuxième pour les blocs dégradés en violet. Comme pour les feuilles de styles de paragraphes, il est plus simple de créer un bloc sur la page avec ces attributs et de créer la feuille de styles d’objet à partir de celui-ci. Le premier bloc de capture-écran étant comme nous le voulant avec son ombre portée et son filet de couleur noire, allons dans la palette style d’objet, puis créer un nouveau style, que nous nommons capture et ombré, sur la gauche, il y a tous les éléments qu’un objet peut vérifier, les cas cochés montre ce qui sera modifié sur un bloc si nous appliquons le style par défaut les paramètres de paragraphe ne seront ne pas cocher. Nous décochons toutes les rubriques sauf contours et ombre portée qui sont les deux seuls paramètres que nous voulons appliquer à notre objet avec cette feuille de style. Si nous appliquons notre style d’objet a un bloc qui possède un fond rouge, ce bloc possédera son fond parce que la rubrique fond est décochée. Nous validons, appliquons de suite notre style à l’objet modèle, mais aussi aux deux autres captures d’écran, nous avons rapidement appliqué une couleur de contour et une ombre portée en un seul clique, faisant de même pour le bloc dégradé violet, nous sélectionnons notre bloc de référence, dans la palette style d’objet, dans menu nous sélectionnons nouveaux styles d’objet, nous la nommons « bloc_degrad_violets » dans le champ d’après nous sélectionnons aucun, ce champ fonctionne de la même manière que les champs de style de paragraphe, donc nous n’allons pas l’expliquer ici, pour les raccourcis, comme nous l’avons vu, nous pouvons utiliser les touches CTRL, ALT et MAJ sous Windows, ou Commande et MAJ sous Macintosh, ainsi que les chiffres du pavé numérique. Nous décochons tout sauf fond et contour, qui permette de spécifier ce bloc, nous validons, nous l’appliquons a notre bloc modèle, ainsi qu’à ce bloc, grâce a notre raccourci de clavier « CTRL + MAJ + 5 », ce bloc maintenant possède les paramètres de contour et de fond de dégrader de notre feuille de style, il ne possède pas par contre la marge intérieure, parce nous avons décoché cette rubrique, pour qu’il conserve la marge intérieure, clic droit sur la feuille de style permet d’accéder au menu contextuel, en sélectionnant modifier le « bloc_degrad_violet » et nous cochons option générale de bloc de texte, ainsi les 2mm de marge intérieure seront pris en compte. Intéressons à la palette style d’objet. Il y a par défaut deux styles d’objet, un pour le graphique et un pour le texte. Pour que le style d’objet appliqué à un bloc de texte soit maintenant celui avec l’ombre portée que nous avons créé, il suffit de glisser l’icône en forme de T a notre style d’objet. Dorénavant lorsque nous sélectionnons le petit texte pour créer un bloc, ce dernier aura un contour et une ombre portée. Et puis l’action est aussi valable sur les graphiques standards. En mettant l’icône texte comme avant, et regardant les icônes en bas de la palette : nous connaissons déjà la corbeille qui supprime un style comme pour les paragraphes ou pour les caractères ainsi que la page cornée qui crée un nouveau style. L’icône suivante annule lorsque nous avons un bloc de sélection, les substitutions que l’on a pu apporter à l’objet, si nous supprimons l’ombre portée de cet objet, objet, ombre portée, décochons et puis validons, comme c’est l’un des paramètres que nous avons définis avec le style, Indesign nous indique qu’il y a un une modification grâce au signe plus. En cliquant sur l’icône, on rétablit les paramètres de la feuille de style. L’icône suivante supprime les attributs qui ne sont pas définis graves a la feuille de style. Créons un bloc, avec aucune couleur de fond, appliquons notre feuille de style, et nous lui ajoutons un fond de couleur, ce style définit un contour et une ombre, en cliquant sur ce bouton, comme le fond n’est pas un attribut définit par la feuille de style est supprimée. Dans le menu de la palette, nous avons encore la possibilité de simuler ou de casser le lien entre l’objet et le style, en sélectionnant annuler le style, le bloc conserve son aspect, il n’est plus lié a une de style, pour ne plus avoir non plus les éléments attribués, nous ne choisissons aucun style en annulant les substitutions. Nous pouvons charger des styles d’objet déjà utiliser dans d’autres documents, il suffit de revenir dans la palette style d’objet de sélectionner charger les styles d’objet et d’indiquer l’emplacement du document ou prendre les styles. Nous venons de voir les styles d’objet c’est une technique très utile pour garder une cohérence dans votre publication et pour pouvoir mettre en page un document ayant une forme répétitive.