article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Indesign | les modes de fusion avec Tuto InDesign CS2

  • Vidéo 11 sur 71
  • 7h36 de formation
  • 71 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
les modes de fusion avec Tuto InDesign CS2
00:00 / 03:33
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Nous pouvons modifier l’opacité grâce à l’option du même nom dans la palette transparence, il existe cependant une autre fonction qui élargi encore plus les possibilités de transparence d’inDesign qui sont les modes de fusion. Ils permettent de spécifier comment se comportent les couleurs de l’objet par rapport aux objets se trouvant sous lui. Pour les utilisateurs de Photoshop, cette fonction est identique au mode de fusion de calque. Donnant un mode de fusion au portrait, nous allons donc spécifier comment les pixels du portrait vont se comporter par rapport aux couleurs du dégradé situé derrière le portrait. Sélectionnons l’image située derrière le portrait. Sélectionnons l’image et dans la palette transparence, choisissons le mode de fusion produit. Cela multiplie la couleur du portrait par celle qui se trouve derrière. Ce mode de fusion est très utile pour les ombres portées et, mais aussi pour les images au niveau gris comme ici, car cela supprime le blanc de l’image. Sur une image en couleur, la multiplication est la même, mais l’effet est différent. De toute façon l’image parait toujours plus sombre avec ce mode de fusion. Nous n’allons pas détailler tous les modes de fusions ici, mais chaque mode fonctionne plus ou moins selon l’illustration sélectionnée. Choisissons maintenant le mode de fusion exclusion, le mode exclusion sur l’image au niveau gris donne un effet intéressant, mais la montgolfière pas vraiment. Choisissons maintenant le mode luminosité, luminosité n’est pas intéressant pour l’image au niveau gris, mais donne sur l’image en couleur un aspect intéressant. Luminosité utilise la teinte et la saturation du dégradé et la luminance de la montgolfière. Le mode de fusion agit sur la totalité de l’image. Pour la montgolfière, le mode de fusion s’applique avec le dégradé et aussi le rectangle magenta, pour appliquer le mode de fusion à la montgolfière, uniquement sur les parties communes avec le rectangle, il est nécessaire d’associer les deux éléments et de cliquer sur fusion isolée. Sélectionnons les deux éléments, nous cliquons d’abord sur le premier, puis nous ajoutant à notre sélection en maintenant appuyer la touche majuscule puis dans le menu objet nous les groupant en sélectionnant associer ou contrôle ou commande G puis nous cliquons sur fusion isolée. Nous voyons bien que la fusion ne s’applique qu’avec le rectangle et plus avec le dégradé qui n’est pas groupé avec l’image et le rectangle. Nous avons découvert le mode de fusion avec des images, mais il est bon de savoir qu’il s’applique aussi à un bloc de texte, comme pour l’ombre portée nous ne pouvons associer un mode de fusion à un caractère précis dans un bloc de texte. Le bloc de fusion s’applique à la totalité du bloc texte. Nous venons de voir la fonction mode de fusion, elle permet d’élargir les possibilités de transparence d’inDesign et de rendre plus à trillant les images au niveau gris en les fusionnant avec un fond de couleur.