article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Indesign | les feuilles de style de caractère

  • Vidéo 56 sur 71
  • 7h36 de formation
  • 71 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
les feuilles de style de caractère
00:00 / 05:26
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Nous venons de voir comment appliquer rapidement différents attributs à paragraphe, grâce aux styles de paragraphe. Regardons notre modèle, dans le texte concernant le domaine, nous pouvons dorénavant appliquer une feuille de style de paragraphe pour chaque domaine ; mais dans ce cas-là, il n’y aura pas de différence entre le titre et le détail puisqu’un style de paragraphe applique ces paramètres à l’ensemble du paragraphe. Heureusement, nous pouvons faire des feuilles de style de caractère. Elles possèdent les mêmes avantages que les styles de paragraphe à ceci près qu’elles appliquent leurs paramètres à un ou plusieurs caractères au sein d’un paragraphe. Retournons dans notre document de travail, comme pour les styles de paragraphe nous pouvons créer de toutes pièces les feuilles de styles de caractère. Cependant, il est beaucoup plus facile de le faire à partir d’un texte déjà mis en forme. Ainsi, nous avons pu avoir une aide visuelle de ce que l’on voulait. Nous allons donc créer une feuille de style de caractère, à partir d’un domaine déjà mis en forme. Sélectionnons le T texte et insérons-le à l’intérieur d’un mot dont nous voulons copier les caractéristiques, ouvrons notre palette caractère, dans le menu nous sélectionnons nouveau style de caractère, nous lui donnons un nom. Indesign résume les paramètres du style dans ce champ, juste pour vérification, nous validons. Nous appliquons ce nouveau style de caractère à tous les titres de domaine, mais à la différence d’un style de paragraphe où il suffisait d’insérer notre curseur dans un paragraphe et de cliquer sur le style pour l’appliquer, les styles de caractère nécessitent de sélectionner le ou les caractères auxquels nous voulons appliquer le style. Nous le faisons donc dans tous les domaines, ce sera plus lisible comme ceci. Dorénavant, si nous changeons un paramètre dans la feuille de style, tous les caractères liés à ce style suivent les modifications. C’est exactement pareil que pour les styles de paragraphes, tout est centralisé donc lorsque nous faisons une modification, elle est appliquée à tous les caractères. Si nous changeons maintenant un paramètre en dehors de la feuille de style, comme par exemple modifier le corps non pas dans la feuille de style, mais en dehors, un petit plus apparait à côté du nom. Nous informons qu’il y a une différence entre l’aspect du caractère et le contenu du style. Nous pouvons soit avec un clic droit sur le nom redéfinir le style avec cette substitution et donc intégrer le changement de style, soit annuler la substitution en maintenant appuyer la touche alt ou option et en cliquant sur le nom. Nous allons maintenant créer un style de soulignement. Pour qu’il soit utilisable partout où nous en aurons besoin, nous ne renseignons pas le corps ni le style de police. Nouveau style de caractère, nous allons appeler soulignement. Nous ne voulons pas que ce style soit basé sur un autre style donc nous mettons aucun. Pour ne pas changer le corps du texte auquel nous appliquons le soulignement, nous supprimons tous les paramètres de police et de corps. Dans le soulignement nous allons choisir un type, une épaisseur, une couleur et nous validons. Sélectionnons un texte et appliquant lui une feuille de style de caractère. Nous voyons bien que le corps du texte ne change pas puisque nous n’avons pas renseigné ce champ dans la feuille de style de caractère. Ainsi, nous n’avons pas besoin de créer un style de soulignement spécifique pour chaque taille et chaque police de caractère auquel nous l’appliquons. Nous venons de voir les feuilles de style de caractère, elles permettent de changer l’aspect du texte sélectionné sans remettre en cause l’aspect général donné par le style de paragraphe.