article(s) dans votre panier VOIR

Contrôler les propriétés d'une occurrence dynamiquement avec Flash CS3

  • Vidéo 92 sur 117
  • 5h21 de formation
  • 117 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Contrôler les propriétés d'une occurrence dynamiquement avec Tuto Flash CS3
00:00 / 03:14
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours pour apprendre Flash CS3, le formateur expert vous dévoile comment contrôler les propriétés d’une occurrence dynamique. L’objectif de cette vidéo est de vous montrer comment effectuer le codage relatif au contrôle des propriétés d’une occurrence. En théorie, il faut savoir qu’une propriété est un attribut d’une occurrence. Ce qui implique que la position d’une occurrence sur la scène est une propriété et elle se traduit par la propriété Underscore x et Underscore y. Dans ce cadre, la propriété Underscore x exprime et permet le réglage de la position d’une occurrence par rapport au bord gauche de la scène. La propriété Underscore y quant à elle, gère la position d’une occurrence par rapport au haut de la scène. Dans la pratique, il est possible de contrôler des occurrences à travers d’autres occurrences en utilisant des occurrences similaires. Par ailleurs, pour contrôler une occurrence à travers plusieurs occurrences distinctes, vous procédez comme suit. Premièrement vous ouvrez le panneau des actions. Dans ce dernier, vous préparez plusieurs gestionnaires d’occurrences et vous faites référence au nom des occurrences du script. Pour ce faire, pour chaque occurrence, vous inscrivez en codage le nom, suivi par un point. Par ailleurs, si vous souhaitez faire référence à une propriété, vous saisissez le caractère Underscore puis vous tapez = suivi de l’angle du mouvement. Pour terminer, sur le dernier gestionnaire d’occurrences, vous insérez selon le nombre, des lignes d’instructions en faisant appel aux propriétés. Pour ce faire, distinctivement pour chaque instruction, vous reprenez le nom de l’occurrence, et les propriétés en x pour la première ligne et les propriétés en y pour la deuxième. Sans oublier après la similitude des angles. Ces plusieurs gestionnaires vont permettre d’exécuter les lignes d’instructions qu’ils contiennent lorsque les événements vont se produire. En conclusion, vous savez maintenant gérer les occurrences dans votre projet.